Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 11:00

Syrie-ministre-de-la-Defense.jpg

 

 

Deux figures du régime de Bachar el-Assad ont été tuées dans un attentat mercredi 18 juillet contre le bâtiment de la Sécurité nationale à Damas, où se tenait une réunion entre des ministres et des responsables de la sécurité. Le ministre de la Défense, le général Daoud Rajha (photo), et le beau-frère du président syrien, Assef Chawkat, figurent en effet parmi les victimes. Le ministre de l'Intérieur, blessé, a été transporté à l'hôpital. Un coup dur pour le régime syrien, alors que les rebelles ont lancé une vaste offensive sur la capitale.

Alors que les combats entre forces loyales à Bachar el-Assad et troupes rebelles s'intensifient à Damas, un attentat a visé, mercredi 18 juillet, le bâtiment de la Sécurité nationale, symbole de la répression. Selon la télévision d'Etat, des ministres et des responsables de la sécurité, qui participaient à une réunion, ont été gravement blessés dans cette attaque conduite par un kamikaze muni d'une ceinture d'explosifs. Deux figures du régime ont été tuées.

Bataille pour « la libération de Damas »

Parmi les victimes figure le ministre de la Défense, le général Daoud Rajha, dont la télévision d'Etat a annoncé la mort quelques minutes plus tard. Il s'agit du premier haut responsable du régime tué depuis le début de la révolte contre le régime du président Bachar el-Assad, en mars 2011. Le beau-frère de Bachar el-Assad, Assef Chawkat, a également trouvé la mort dans cet attentat. Vice-ministre de la Défense, il était considéré comme l'un des piliers du régime. Selon des sources de sécurité, citées par l'AFP, le ministre de l'Intérieur Mohammad Ibrahim al-Chaar, a également été blessé dans l'attaque et transporté à l'hôpital.

Les rebelles avaient annoncé mardi avoir lancé la "bataille pour la libération" de Damas. Plus de 60 soldats de l'armée régulière ont été tués ces dernières 48h dans la capitale syrienne, lors de combats avec les rebelles de l'Armée syrienne libre (ASL). Mercredi encore, les affrontements font rage.

Le mandat des observateurs de l'ONU devrait prendre fin vendredi

Ces violences meurtrières surviennent à quelques heures d'un vote au Conseil de sécurité de l'ONU sur une résolution menaçant Damas de nouvelles sanctions. Le texte, qui menace le régime s'il ne renonce pas à utiliser des armes lourdes contre l'opposition et qui prolonge de 45 jours la Mission des observateurs de l'ONU en Syrie (Misnus), a été déposé par les Européens et les Américains, mais la Russie y est toujours opposée. Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a réaffirmé la position du Kremlin mercredi, se disant contre une résolution qui appuierait un "mouvement révolutionnaire".

La Chine n'a pas encore dévoilé sa position sur ce nouveau texte, mais depuis le début, Pékin suit la ligne tracée par Moscou. Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a rencontré mercredi le président chinois Hu Jintao, lui demandant son appui pour faire passer la résolution. La France, elle, a rappelé sa position, jugeant "vaine" la lutte de Bachar el-Assad pour conserver le pouvoir.

Si le mandat de la Misnus - qui expire vendredi - n'est pas prolongé, les quelque 300 observateurs devront quitter le pays, ce qui mettrait un coup d'arrêt aux efforts de médiation déployés par Kofi Annan. Pour éviter ce scénario catastrophe, le Conseil de sécurité pourrait décider un renouvellement "technique" du mandat de la Misnus d'une durée de 30 jours.

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

facon 19/07/2012 19:44

Bien sûr qu'il va tomber, et après à qui le tour ? Je verrais bien le prochain en Iran avant que ne flambent les émirats qui ne pourront à coups de pétrodollars tenir longtemps leurs populations
éloignées d'un minimum de démocratie. Quand on finance à grands frais un club étranger comme le PSG et qu'on est pas capable de faire de ses travailleurs les mieux payés de la planète alors
l'indécence est au rendez-vous allant juqu'à polluer les valeurs du sport d'un état étranger. Nous aurons l'air malin quand le PSG sera champion du monde avec l'argent du pétrole ...

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens