Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 07:00

 

syrie-manifestation-8-avril.jpg

 

 

Les manifestations ont de nouveau tourné au drame en Syrie mais les bilans diffèrent entre les militants des droits de l'homme et les autorités. Une vingtaine de personnes ont été tuées vendredi 8 avril dernier dans trois villes du pays lors de manifestations hostiles au Régime de Bachar el-Assad, rapporte Ammar Qourabi, le président de l'Organisation nationale des droits de l'Homme.

L'opposition a appelé les Syriens à manifester chaque vendredi après la prière. Selon les organisations internationales de défense des droits de l'Homme, la répression des manifestations a déjà fait au moins 100 morts, Amnesty International chiffrant à 171 le nombre des victimes.

« Des milliers de manifestants sont sortis de trois mosquées pour se rassembler sur la place devant le palais de justice, indique un militant présent à Deraa (120 km au sud de Damas). Les forces de sécurité en civil ont tiré d'abord des grenades lacrymogènes puis des balles réelles et caoutchoutées pour les disperser alors que les manifestants leur lançaient des pierres ». Des victimes sont également recensées à Harasta (12 km au nord de Damas) et à Homs (160 km au nord de Damas) où le ministère de l'Intérieur prétend que « des hommes cagoulés sur des motos ont tiré de manière indéterminée sur des citoyens et des groupes armés ont brûlé des voitures de police et tiré sur des policiers et des agents de sécurité ».

Après avoir limogé son gouvernement, le président syrien avait accordé quelques nouvelles concessions. Bachar el-Assad a ainsi accordé jeudi 7 avril dernier la citoyenneté syrienne à plus de 250 000 Kurdes du nord-est du pays. Un geste d'ouverture insuffisant pour la population kurde. Dans le nord du pays, près de 7 000 personnes ont manifesté pour réclamer l'abolition de la loi d'urgence et la libération de détenus.

Le ministre britannique des Affaires étrangères William Hague a « condamné le meurtre de manifestants par les forces de sécurité syriennes » et appelle le gouvernement syrien à respecter « sans délai » la liberté d'expression et à des réformes politiques.

Onze ans après son accession au pouvoir, Bachar el-Assad est confronté à un mouvement de contestation sans précédent dans l'histoire moderne de la Syrie, où l'état d'urgence est en vigueur depuis le coup d'Etat réalisé par le parti Baas en 1963. Et malgré les promesses faites par le président, telles que l'assouplissement de l'acquisition de la citoyenneté syrienne ou encore le changement de Premier ministre, la protestation ne diminue pas.

Certains n'hésitent plus à demander de l'aide à la communauté internationale. "Des massacres sont perpétrés en Syrie. Le monde doit intervenir", a déclaré vendredi le dirigeant d'opposition Maamoun al-Homsi. Avant de comparer la situation syrienne à ce qui se passe actuellement en Libye: "En Libye, (le monde) a agi et le peuple a des armes. En Syrie, ils ne sont pas armés. C'est un appel à la conscience des Nations-unies."

 

Source : LeParisien.fr  09-04-2011

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens