Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 08:00

Francois-Bayrou-France-2-8-mars.jpg

 

Invité de l'émission « Des paroles et des actes » jeudi 8 mars dernier sur France 2, François Bayrou a tour à tour critiqué les propositions de Nicolas Sarkozy et de François Hollande. Face aux deux favoris de la présidentielle "qui se ressemblent", selon le centriste, il a fait valoir qu'il était la meilleure solution possible. Très critique envers Nicolas Sarkozy il affirme n'apprécier ni ses propositions ni sa façon de mener la campagne électorale.

"Ni l'un, ni l'autre". Lors de l'émission « Des paroles et des actes » sur France 2 à laquelle il était invité jeudi soir, François Bayrou a passé deux heures à renvoyer dos-à-dos Nicolas Sarkozy et François Hollande. Les deux favoris de la présidentielle? "L'un fait en sorte d'être l'homme de la division, l'autre est l'homme de l'illusion", pense le candidat du MoDem. "Leur programme sont interchangeables", a-t-il également dit. Et d'ajouter : "Ils se ressemblent dans la manière de faire campagne".

« La campagne est coupée de la vie des gens.. »

La campagne, justement, le centriste ne semble pas l'apprécier. "On a l'impression [qu'elle] est complètement coupée de la vie des gens, qu'on invente des sujets illusoires". En cause : la tournure récente prise par le débat politique, orienté depuis plusieurs jours vers les questions d'immigrations. Au détriment de la priorité numéro une du troisième homme de la présidentielle de 2007 : l'assainissement des finances publiques.

"Pas une seule fois dans la dernière émission on n'a parlé de la dette!", a regretté François Bayrou, en visant celui qui l'a précédé mardi sur le plateau de France 2, Nicolas Sarkozy. Le patron du MoDem a d'ailleurs réservé ses meilleures cartouches au président de la République. Selon lui, il y a "une imposture" de la part du chef de l'Etat, qui a annoncé vouloir réduire de moitié le nombre d'immigrés. "Les démonstrations de Nicolas Sarkozy ne tiennent pas la route un quart de seconde".

"On a l'impression qu'il prépare sa sortie"

Et le centriste d'expliquer : "Vous n'allez pas baisser le nombre des mariages sauf en luttant contre les faux mariages... Comment vous faites? Parmi les droits de l'Homme, il y a le droit de se marier. Vous allez dire 'je vous interdis de vous marier avec un Allemand'. Est-ce qu'on peut dire ça?", a-t-il demandé. Lui préfère "regarder la réalité de l'immigration non pas comme un fantasme mais comme la vie de tous les jours".

Quant aux propos de Nicolas Sarkozy tenus jeudi matin, indiquant qu'il quitterait la vie politique s'il perdait la présidentielle, François Bayrou y a vu "quelque chose de crépusculaire". "On a l'impression qu'il prépare sa sortie", a-t-il affirmé. A l'inverse, lui a répété que l'élection n'était pas encore jouée. Et a martelé qu'il envisageait bel et bien de séjourner à l'Elysée en mai prochain.

Les sondages le donnent toujours quatrième du scrutin, crédité de 12 à 15% des voix? Lui assure disposer "d'un très bon socle", "d'autant plus prometteur" qu'il enregistre de bonnes opinions "sur tous les critères de présidentialité". Et précise que la campagne ne commencera vraiment que dans quelques jours, dès la publication officielle de la liste des candidats par le Conseil constitutionnel.

 

 

Source : laJDD.fr  08-03-2012

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens