Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 07:00

 

siege-societe-generale-stess-test.jpg

 

 

Enfin une nouvelle que l’on pourrait qualifier de « moins mauvaise » que toutes celles qui nous sont tombées dessus depuis quelques semaines. Les quatre principales banques françaises ont passé avec succès les "stress test" commandés par l'Autorité bancaire européenne (EBA) afin de savoir si elles pouvaient résister en cas de choc économique. Ces « stress tests » simulent une situation assez catastrophique (chômage, inflation, chute brutale de l’Euro..) et analysent les solutions mises en œuvre par la banque. A l'échelle du continent européen, huit banques, seulement, ont failli.

Les banques françaises ont visiblement les reins solides. Vendredi, ont été  communiqués les résultats des tests de résistance ("stress tests") infligés à 90 groupes européens dans 21 pays différents par l'Autorité bancaire européenne (EBA). Verdict : BNP Paribas, Société Générale, Crédit Agricole et BPCE, - qui représentent 80% du total de l'actif bancaire français -  ont toutes surmonté l'obstacle sans encombre. "Le système bancaire français est solide. Il faut y voir le signe d'une gestion des risques rigoureuses (...) et de la solidité du modèle de banque universelle", s'est félicité le ministre de l'Economie François Baroin, lors d'une conférence de presse organisée à l'issue de ces résultats. "Leur niveau de capital est au final approprié puisqu'il leur permettrait de financer l'économie même dans le scénario le plus dégradé", a enchéri Christian Noyer, le gouverneur de la Banque de France.

Huit échecs sur quatre vingt dix groupes

En substance, les tests réalisés envisageaient l'hypothèse d'une récession "particulièrement sévère", marquée par une forte hausse du chômage, une hausse de l'inflation et une violente dépréciation du dollar par rapport à l'euro. Dans ce scénario catastrophe, huit banques seulement sur l'ensemble du continent auraient failli. Parmi celles-ci, dont le résultat détaillé sera dévoilé ultérieurement, figurent cinq banques espagnoles, deux grecques et une autrichienne - à noter qu'aucune banque portugaise ne figure dans cette liste. Leur salut passe par une augmentation de leur capital, mais, au-delà de ces cas, l'EBA souligne surtout "la bonne santé d'ensemble du système bancaire européen", pourtant mis à rude épreuve en ces temps de crise de la zone Euro. Reste à savoir désormais si les marchés, - qui tablaient sur 5 à 15 échecs - réagiront à leur tour positivement à ses annonces. Sur ce point, rien n'est moins sûr.

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article
Repost0

commentaires

facon gérard 17/07/2011 23:25


Certes les économies chinoise et américaine sont étroitement imbriquées, les consommateurs américains font tourner les industries chinoises et la Chine porte le déficit américain. Jusque là un
partout, balle au centre.

Mais ne perdons pas de vue qu’il existe un clivage extrêmement sensible dans la conception des droits de l’homme sur lequel le peuple américain (je ne parle pas des autorités) ne transigera jamais.
Le conflit interne arrivera forcément car le peuple chinois, comme tous les peuples du monde finira par demander la démocratie révolté par l’émergence des nouveaux riches qui commence à les agacer.
Le système politique chinois qui repose toujours rappelons le sur le Parti unique réprimera dans le sang les révoltes, alors la donne aura changé.


facon 17/07/2011 22:00


Les conclusions sur le « stress test » sont trop bonnes pour être acceptées sans réserve et, surtout, ne prennent pas suffisamment en compte le séisme que pourrait créer une nouvelle panique sur le
marché américain.

Même si on connaît la capacité des banques à retrouver rapidement leur niveau de profit il ne faut quand même pas oublier qu’il y a moins de deux ans elles tendaient la sébile et revêtaient leur
robe de bure pour faire l’aumône auprès des états … En si peu de temps il sera fort difficile de me faire admettre que nos banksters se sont refait une virginité en purgeant les créances douteuses,
en servant des dividendes aux actionnaires et en reconstituant leurs fonds propres …

Si on est malhonnête on fait dire ce que l’on veut aux chiffres, surtout si l’objectif poursuivi est de retrouver la confiance des prêteurs.

Question à 1 euro : où figure dans le scénario l’éventuelle mise sur le marché obligataire des créances chinoises sur les USA soit 1 000 milliards de dollars ? Quelle serait la puissance de son
souffle sur les produits structurés ? Que feraient les hedge funds ?

A force de tartufferies rien n’est devenu crédible, et surtout pas la parole des banquiers ou de leurs affidés ces fameuses agences de notation …

Je reste donc très dubitatif sur le réel déroulement d’un nouveau scénario catastrophe.


jp echavidre 17/07/2011 22:05



Les créances de la Chine sur les USA sont effectivement une question assez angoissante pour le monde entier. tant que l'au aura besoin de l'autre et vice versa, rein de grave à craindre mais si
l'équilibre venait à bsculer pour une raison ou une autre alors personne ne sait trop bien où irait l'économie mondiale..


Quant à la parole des banquiers on peut évidemment avoir des doutes...


J.P.E



Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens