Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 11:00

Senat-rebascule-a-droite-28-septembre-2014.jpg

 

Le Sénat, ravi pour la première fois par la gauche en 2011, a de nouveau basculé à droite dimanche 28 septembre. Après les élections municipales et les élections européennes ces élections sénatoriales constituent la troisème défaite en six mois pour la majorité

Trois ans après une défaite historique pour la droite, le Sénat rebascule. "La parenthèse se referme", a twitté la sénatrice UMP Catherine Deroche. L'opposition partait largement favorite, de par l'effet mécanique de sa domination lors des élections municipales de mars dernier.

La droite républicaine a déjà dépassé de cinq sièges le seuil de la majorité absolue au Sénat, selon un calcul sur 333 des 348 sièges du Sénat. L'UMP, l'UDI et les divers droite totalisent 180 sièges, la gauche 151 et le FN 2 (sur ces 333 sièges), selon ce calcul réalisé à partir de résultats partiels. Selon le président du groupe UDI-UC, François Zocchetto, l'UDI devrait compter près de 40 sièges dans la chambre haute contre 32 précédemment.

"Le Sénat devient un véritable contre-pouvoir"

"Le groupe UDI-UC comptera plus de 40 sénateurs. Notre groupe observe une très forte progression et nous nous en félicitons (...) Nous sommes satisfaits de contribuer au changement de majorité. Cette victoire est une première étape. Désormais il nous faut œuvrer pour que le Sénat retrouve son rôle plein et entier", s'est félicité François Zochetto, sénateur de la Mayenne qui n'était pas concerné par ce renouvellement. Dans le détail, l'UDI-UC enregistre l'arrivée de dix sénateurs, selon une source au groupe centriste.

"En basculant à droite, le Sénat devient un véritable contre-pouvoir à la politique menée par François Hollande depuis deux ans (...). L'UDI entend poursuivre son rôle d'opposition constructive au gouvernement", a salué Laurent Hénart, président du Parti radical dans un communiqué.

Un nouveau président du Sénat mercredi

La nette poussée de la droite se retrouve de manière éloquente dans l'élection de François Baroin. Actuellement député et par ailleurs seul candidat à la présidence de l'Association des maires de France (AMF) en novembre prochain, l'ancien ministre UMP a obtenu 76,58% des voix. Dans la Vienne, l'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin, 66 ans, qui brigue la présidence du Sénat, en obtient 59,61% des voix.

Le Sénat doit élire son nouveau président mercredi. L'élection aura lieu en séance publique par un vote à bulletin secret. Si la majorité absolue des suffrages exprimés est nécessaire aux premier et deuxième tours, la majorité relative suffit en cas de troisième tour. Jean-Pierre Raffarin et Gérard Larcher sont les deux favoris. Ils doivent être départagés mardi lors d'un vote interne à l'UMP.

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens