Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 09:30

Michel-Sapin-lance-la-negociation.jpg

 

Alors que débutera lundi 10 septembre prochain le round de négociations entre le gouvernement et les partenaires sociaux, Michel Sapin, le ministre du Travail, a transmis vendredi 7 aux syndicats et au patronat le document cadrant les discussions. En la matière, le socialiste appelle à faire preuve "d'audace" pour obtenir un accord sur "la sécurisation de l'emploi pour les salariés et pour les entreprises", et ce "avant 2013". Avec cette négociation sur laquelle le gouvernement joue très gros, le Ministre du travail sait que la tâche sera rude pour parvenir à un consensus et même pour éviter un clash..

Parmi les nombreux rendez-vous qui attendent le gouvernement en cette rentrée, se trouvent les négociations avec les partenaires sociaux, qui débuteront lundi 10 septembre prochain. Dans cette perspective, le ministre du Travail, Michel Sapin, a envoyé vendredi aux syndicats et au patronat le document cadrant la négociation.

Dans ce document sont évoquées quatre pistes de travail : "réduire la précarité sur le marché du travail", "progresser dans l'anticipation des évolutions de l'activité", "améliorer les dispositifs de maintien de l'emploi face aux aléas conjoncturels" et "améliorer les procédures de licenciements collectifs".

Un accord "au plus tard en 2013"

S'exprimant vendredi 7 septembre en clôture des Rencontres de la cohésion sociale, organisées à Paris, Michel Sapin a souhaité que ces négociations mènent à un accord "au plus tard en 2013". "S'il ne règlera pas bien sûr par magie toutes les difficultés de notre marché du travail", celui-ci "permettra de refonder en profondeur une sécurisation de l'emploi pour les salariés et les entreprises". L'exécutif entend notamment réformer les procédures de licenciements collectifs, avec un rôle "plus important" de l'Etat, et favoriser les embauches en CDI. Ce type de contrat doit ainsi, selon le gouvernement, "demeurer ou redevenir la forme normale d'embauche".

"Cela fait plus de dix ans que nous tournons autour de ces questions", "la gravité de la crise que nous connaissons aujourd'hui impose que tous nous sachions cette fois-ci faire preuve de l'ambition et de l'audace nécessaires", a poursuivi le ministre du Travail. "Dans les négociations - nombreuses - qui vont s'ouvrir au niveau interprofessionnel, il y aura des périodes de tension, de rapports de force, que les partenaires sociaux auront à dépasser", a-t-il prévenu, avant de se dire "confiant dans la capacité" desdits partenaires à se saisir des dossiers.

Le Medef ouvert à la discussion

Quant aux aux critiques du secrétaire général de la CGT, Bernard Thibault - qui a déclaré "on n'est pas dans une société de Bisounours" et "on ne fera pas avaler" à la CGT "n'importe quelle déréglementation" dans le cadre des prochaines négociations - Michel Sapin a rétorqué : "Je ne suis pas un Bisounours : nous savons bien que le 'pacte social', dans l'entreprise ou dans le pays, ne vit pas sans ces confrontations et ces contradictions."

 

De l'autre côté de l'échiquier syndical, le Medef s'est dit prêt vendredi 7 septembre à participer à la négociation sur la sécurisation de l'emploi, estimant qu'il faut l'ouvrir "dans les brefs délais". Et d'estimer que "le document d'orientation transmis par le gouvernement aux partenaires sociaux propose un schéma de négociation ouvert", avant de prôner le franchissement d'une "nouvelle étape de la flexi-sécurité à la française". La réaction du Medef est une bonne nouvelle pour le gouvernement. Après la conférence sociale organisée en juillet, sa présidente, Laurence Parisot, avait en effet prévenu que si le document d'orientation ne convenait pas au Medef, l'organisation patronale pourrait ne pas y participer.

 

 

Source : leJDD.fr  07-09-2012

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens