Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 07:00

Sarkozy-Agriculteurs.jpg

 

 

En déplacement en Charente, Nicolas Sarkozy a présenté jeudi 9 juin dernier un plan d'aide aux éleveurs victimes de la sécheresse. Il prévoit notamment de "décaler d'un an" les remboursements des prêts accordés aux éleveurs en 2009 et l'exonération de la taxe sur le foncier non bâti. Le Président qui connait le poids des agriculteurs dans l’opinion publique a voulu surtout montrer qu’il connaissait le problème et qu’il voulait s’en occuper sans tarder. Ségolène Royal qui n’était, semble-t-il, pas invitée s’est jointe à la réunion pour bien marquer qu’elle était sur ses terres !.. La campagne électorale sera rude !..

 

A un an du scrutin présidentiel, Nicolas Sarkozy veut montrer qu’il est au chevet du monde agricole. En déplacement en Charente, la région de Ségolène Royal qui s'est jointe à cette visite, il a annoncé des aides pour aider les agriculteurs à affronter la sécheresse. Pas d’aides directes mais un soutien ciblé sur les problèmes de trésorerie. “Soit vous remboursez vos dettes, soit vous payez la nourriture de vos bêtes", a affirmé le président de la République après avoir visité l'exploitation d'un éleveur bovin de Montemboeuf. "On va vous trouver des marges de manoeuvre et on va décaler tous les remboursements d'un an". "Pour l'essentiel ce sera un plan de report d'échéances", a insisté le chef de l'Etat.

Il a souligné que le "chiffrage" de cette mesure, qui verra l'Etat prendre en charge le paiement des intérêts dus par les éleveurs, ne pouvait pas être établi "maintenant", n'excluant pas d'autres mesures en cas de besoin. Nicolas Sarkozy a précisé que cette mesure ne concernait que le remboursement des aides versées dans le cadre du plan lancé en 2009 à Poligny (Jura). "Je ne viens pas annoncer le décalage du remboursement de tous les prêts dans l'agriculture française, il faut être sérieux", a-t-il affirmé. Lors de cette table ronde, le président a également indiqué que "les agriculteurs des zones sinistrées bénéficieraient d'une exemption de la taxe sur le foncier non bâti (...) ce qui représente 300 millions d'euros".

Les agriculteurs prudents

Dans la foulée, il a indiqué que l'Etat allait verser au Fonds national de garantie contre les calamités agricoles, mobilisé par le ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire, une enveloppe d'environ 200 millions d'euros pour permettre le versement d'avances d'indemnisation "dès le mois de septembre". "Le 12 juillet, il y a aura une première séance d'examen des dossiers (...) ; les premiers versements auront lieu en septembre", a-t-il précisé. Enfin, Nicolas Sarkozy a annoncé la tenue, dès la semaine prochaine, d'une réunion des organisations professionnelles agricoles avec les ministres de l'Agriculture, de l'Ecologie et de la Défense, ainsi qu'avec le PDG de la SNCF pour régler les problèmes de logistique posés par l'acheminement des fourrages chez les éleveurs en difficulté.

Le président de Jeunes Agriculteurs, Jean-Michel Schaeffer, a salué jeudi avec prudence, comme un "premier pas", les mesures annoncées en faveur de la profession touchée par la sécheresse, en disant attendre de voir si et comment elles se concrétiseront. "Ce sont des déclarations de bonnes intentions. Maintenant, il faut voir l'action, attendre de voir ce qu'il y a derrière. On sait que le diable est dans le détail. On attend la mise en œuvre", a déclaré le dirigeant syndical. Cela vaut en particulier pour les 200 millions d'euros que l'Etat versera au Fonds national de garantie contre les calamités agricoles pour permettre le versement d'avances d'indemnisation dès septembre. "Les dégâts, on va les évaluer entre juillet et août. Est-ce que cette indemnisation suffira? Il est beaucoup trop tôt pour le dire mais c'est un premier pas".

En revanche, lors de son intervention, Nicolas Sarkozy a exclu toute aide directe aux éleveurs en difficulté. "Ne retombons pas dans les mauvaises habitudes de vous donner des allocations qui seraient déclarées illégales (par Bruxelles, ndlr) dans quelques mois", a-t-il insisté.

 

  

Source : leJDD.fr  09 juin 2011         

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens