Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 16:00

Francois-Fillon-Francois-Hollande-retraite-a-60-ans.jpg

 

 

Le ton est encore monté d’un cran cette semaine dans la campagne électorale. Certains sont devenus très nerveux depuis que les sondages donnent une idée plus juste de ce qui risque d’arriver en 2012 !.. « François Hollande a menti sur la retraite à 60 ans ». C'est l'accusation formulée par François Fillon mardi 13 décembre dernier suite aux précisions apportées la veille par François Hollande sur cette question. Mardi après-midi, le ton est monté entre le Premier ministre et l'opposition dans l'Hémicycle.

Quelques mots ont suffi pour relancer le débat. Lundi 12 décembre sur RTL, François Hollande apportait des précisions sur sa position en matière de retraite, laissant penser qu'il ne remettrait pas totalement en cause la réforme de 2010 du gouvernement Fillon. "Ceux qui ont commencé leur vie professionnelle à 18 ans et qui ont fait 41 années de cotisations, 42 ans, pourront partir à 60 ans. Ceux qui n'ont pas leur durée de cotisation, ne le pourront pas", tranchait le candidat socialiste en insistant sur sa volonté d'être précis sur cette question. Il ne faisait d’ailleurs que confirmer des nuances déjà apportées par ses lieutenants depuis un mois.

« Cette modification..c’est juste impossible »

Quelques heures plus tard, François Fillon sonnait la charge. "Cette modification de la réforme (...) c'est 8 milliards supplémentaires en 2018, c'est juste impossible", fustigeait le Premier ministre lors d'un déplacement à Saint-Dizier, en Haute-Marne. Mardi, le locataire de Matignon est allé plus loin dans sa charge, à en croire les députés de l'UMP. Lors d'une réunion de la majorité, le chef du gouvernement a accusé le candidat socialiste d'avoir "menti sur la retraite à 60 ans". Il "a cru trouver une astuce pour satisfaire tout le monde en réservant le départ à la retraite à 60 ans à ceux qui ont commencé à travailler à 18 ans. C'est une escroquerie, car cela coûte 20 milliards d'euros d'ici 2020, c'est plus du quart du bénéfice de la réforme de 2010".

Dans l'après-midi, François Fillon n'avait rien perdu de sa colère : « Si vous voulez soutenir le 'triple A', c'est très simple : renoncez à votre funeste projet d'abrogation de la réforme des retraites, votez la règle d'or et enfin soutenez l'accord du 9 décembre conclu à Bruxelles », a lancé le Premier ministre, interrogé lors de la séance des questions à l'Assemblée par le président du groupe PS, Jean-Marc Ayrault.

"Il n'y a pas de changement de ligne"

Mais pour l'entourage du candidat, cette agitation n'est pas justifiée. "François Hollande a été précis pendant la campagne des primaires, il ne fait que redire ce qu'il a déjà dit : toutes les personnes qui ont leurs années de cotisations, 41 et demi, et ont l'âge de 60 ans et qui sont obligés d'attendre 2 ans pour partir à la retraite pourront partir l'année prochaine", a-t-il expliqué lors du point de presse des députés PS. Et d'ajouter : "C'est clair". Même argumentaire pour Pierre Moscovici, directeur de la campagne de François Hollande, qui assure que "ce que dit François Hollande, c'est ce qu'il dit depuis longtemps".

 

Initialement, le programme socialiste, élaboré sous la direction de Martine Aubry, prévoyait de rétablir "l'âge légal de départ à 60 ans et l'âge de départ sans décote à 65 ans". L'accord signé récemment entre socialistes et écologistes prévoit cette fois le taux plein à 60 ans pour ceux qui ont "commencé à travailler tôt ou qui ont exercé des métiers pénibles". S'agissant de l'aspect pénibilité, François Hollande a indiqué que cette question fera "partie de la négociation qu'il faudra ouvrir avec les partenaires sociaux".

 

 

 

 

 Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Xav 14/12/2011 21:22

Et il a bien raison Monsieur Fillon !
Hollande fait marche arrière en s’empêtrant dans des explications dignes d'un contrat de téléphonie mobile. Il s'aperçoit progressivement qu'il a perdu tout crédit auprès de la classe ouvrière ou
de l'électorat classique de la gauche et qu'il est inutile désormais s'incarner un socialisme germinalisant mais plutôt passer pour un social démocrate vaguement inspiré de G Schroder. Ainsi, il
s'assure la confiance de la droite modérée refroidie qui a fait confiance à Sarkosy, tape dans le gisement d'électeurs du centre, rassure les bobos et autres décérébrés du même style, amateurs de
bisounourseries. Apparemment habile.
Mais la réalité rattrape la mascarade...
Pour donner un tour rigolo à sa posture, ses sbires cacophonisent dans la journée, chacun y mettant son grain de sel, Hamon enfonçant le clou et Moscovici se félicitant du tour que prennent les
choses en se frottant les mains.
Je comprends pourquoi ils veulent s'acoquiner avec les verts... qui se ressemble, s'assemble !

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens