Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 16:00

retraites-hausse-fonctionnaires.jpg

 

 

Seul un quart des pensions de la fonction publique est financé par les cotisations des agents de l'État. Les contribuables doivent payer la différence : 37,3 milliards en 2013. C'est le constat que vient de faire le Conseil d'orientation des retraites (COR).

Dans un rapport qui sera présenté mardi 26 novembre dernier et que s'est procuré « Le Figaro », au moment où les députés examinent le projet Ayrault sur la réforme des retraites selon la procédure de vote bloqué, l'Etat subventionne discrètement les retraites des fonctionnaires à hauteur de 73 % de ses besoins, soit 37,3 milliards d'euros.

Si dans le privé, les cotisations sont financées à 82,9% par les cotisations des salariés, pour le régime des fonctionnaires, c'est le budget de l'Etat qui intervient en cas de déficit. Selon le COR, la facture pour le budget de l'Etat sous l'intitulé «cotisations fictives» a progressé de 11 % en trois ans. La hausse des cotisations des fonctionnaires à partir du 1er janvier et l'allongement de leur durée de cotisation à partir de 2020 devraient seulement rapporter, selon le Figaro, 300 millions cette année et 800 millions d'euros à l'horizon 2020.

Comment expliquer ce gouffre ? On compte plus de retraités de la fonction publique (2,33 millions) que de cotisants (2,1 millions). Sur ce point, le régime général des salariés est «avantagé» avec un ratio démographique de 1,38 salarié par retraité. En outre, selon le Figaro, les pensions dans le public sont calculées sur les six derniers mois de traitement contre les 25 meilleures années dans le privé. Une différence qui avantage les futurs ex-agents de l'État. Enfin, les «dispositifs de solidarité» (départs anticipés, majoration de durée d'assurance pour enfant, minima de pension…) représentent 27,9 % des pensions versées contre 16,2 % dans le privé. Le gros de ces dépenses provient du financement des départs anticipés à la retraite, par exemple des militaires.

Et pourtant, tous les membres du Gouvernement concernés, Premier Ministre en tête nous avait assuré qu’il n’y avait pas de différence entre régime public et régime privé !....C’est d’ailleurs avec cette « formule » qu’ils justifiaient le fait qu’une remise à plat des différents régimes de retraites n’était pas nécessaire. Amateurs ? ou incompétents ? ou peut être même les deux à la fois !...

 

Source : LeParisien.fr  25-11-2013

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens