Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 07:00

 

senat-france-retriates.jpg

 

On croyait que tout était définitivement bouclé. C’est d’ailleurs ce qu’avait annonce Eric Woerth au Sénat. Et pourtant, sur proposition des élus centristes, les sénateurs ont adopté, dans la nuit de mercredi 20 octobre à jeudi 21, deux amendements issus des propositions émises par les syndicats. L'un d'entre eux, longtemps réclamé par la CFDT, prévoit l'ouverture d'un débat en 2013 sur un régime universel, autrement dit une retraite par points.

 

Alors que l'exécutif souffle le froid, le Parlement a envoyé un signal fort aux syndicats. A la CFDT plus particulièrement. Sur proposition du centriste Dominique Leclerc et après avoir obtenu le feu vert du ministre du Travail Eric Woerth, la Haute chambre a adopté un amendement additionnel qui oblige le gouvernement en place, "à compter du premier semestre 2013", à ouvrir un débat sur une "réforme systémique du système des retraites".

 

Dans cette optique, l'Etat pourrait entamer une réflexion sur "un régime universel par points ou en comptes notionnels, dans le respect du principe de répartition". Cette proposition s'inspire du régime mis en place en Suède, cité en exemple depuis longtemps par plusieurs centrales syndicales. La CFDT l'avait ouvertement évoqué lors de ses négociations avec le ministre du Travail Eric Woerth, avant l'examen parlementaire du projet de loi. Cette remise à plat du système des retraites (*) rapprocherait la France de ses voisins européens.

 

Pour la CFDT la proposition arrive un peu tard !.

 

Un autre amendement additionnel, également adopté dans la nuit, vise aussi à désamorcer la colère syndicale. Déposé par le président du groupe UMP au Sénat, Gérard Longuet, et le sénateur de l'Oise, Alain Vasselle, il propose de créer en 2014 un Comité de pilotage des régimes de retraite. Cette instance serait chargée de mener "une réflexion nationale sur les objectifs et les caractéristiques d'une réforme systémique de la prise en charge collective du risque vieillesse". Concrètement, cette "réflexion" porterait sur l'équité entre les régimes de retraite légalement obligatoires ou les "moyens de faciliter le libre choix par les assurés du moment et des conditions de leur cessation d'activité". Le Comité pourrait également gérer la mise en place du régime universel envisagé par l'amendement de Dominique Leclerc.

 

Mais l'opération charme de la majorité a déjà trouvé sa limite. Pour la CFDT, "cela ne change rien". "Le gouvernement s'y prend à l'envers: il termine la réforme en acceptant que l'on pose les questions qu'on aurait dû poser avant", déplore ainsi Jean-Louis Malys, le "M. Retraites" de la centrale interrogé par Le Figaro . Le syndicaliste prend toutefois note de cette avancée: "Nous engrangeons tout ce que nous pouvons engranger." Poussée par la base syndicale, fortement mobilisée sur le terrain, l'intersyndicale, ne devrait donc pas suspendre son action.

 

(*) Le projet de réforme des retraites d'Eric Woerth ne remet pas en cause le système par répartition, les pensions étant calculées sur les quinze meilleures années. A l'inverse, depuis 1999, les retraites suédoises sont calculées sur le revenu moyen de toute la vie active du salarié. Au terme de leur carrière, les actifs accumulent, sur un compte spécifique, un "patrimoine retraite" qui lui est reversé sous la forme d'une pension dont le montant mensuel dépend également de l'espérance de vie au moment de la cessation d'activité. Un système souvent jugé plus stable, car adapté aux variables économiques et démographiques.

 

 

 

 

Source : lejdd.fr  21-10-2010 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens