Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 07:00

 

rama-yade-riposte-a-douillet.jpg 

Lorsque, la semaine dernière, on lisait dans les gazettes que David Douillet avait presque officiellement fait acte de candidature au poste de Ministre des Sports, on pouvait se douter que Rama Yade ne l’entendrait pas de cette oreille. En effet,  Rama Yade met les points sur les "i". Et quand elle a quelque chose à dire, en général, elle le dit !.. « Il mérite la ceinture noire du ridicule », a-t-elle déclaré lundi 26 juillet au matin sur Europe 1. Moi, j’aime bien Rama Yade quand elle « parle vrai » !...

 

Cela ressemble à un baroud d'honneur. Rama Yade, esprit (trop?) libre du gouvernement, pourrait bien dire au revoir à son poste de secrétaire d'Etat aux Sports. David Douillet ne dira pas le contraire. Le judoka, frais émoulu en politique, a "implicitement" fait acte de candidature dans un entretien accordé au quotidien Var Matin, la semaine dernière. Invitée d'Europe 1 ce lundi matin, Rama Yade a vertement tancé le député des Yvelines, apprécié de Nicolas Sarkozy.

 

Après un rapide bilan du Tour de France –"extraordinaire"-, l'ancienne secrétaire d'Etat aux Droits de l'homme a d'abord tenté d'éviter les questions de Thierry Guerrier sur les rumeurs annonçant son éviction du gouvernement lors du prochain remaniement. "Cela m'indiffère totalement! Je ne vois pas pourquoi chercher à me mettre dehors… qu'est-ce que cela veut dire?", s'interroge-t-elle faussement. Mais chassez le naturel, il revient au galop. Invitée à commenter les propos de David Douillet -qui a reconnu qu'il a accepterait le poste de Rama Yade si Nicolas Sarkozy le lui demandait-, la jeune femme estime alors qu'il "mérite la ceinture noire du ridicule." Piquante et caustique, comme souvent.

 

"On n'a pas à faire de la mendicité politique"

 

David Douillet, au sujet du fiasco de l'équipe de France en Afrique du sud, a estimé que Rama Yade et Roselyne Bachelot ont "parfois manqué de recul, avec des réactions trop passionnelles"? "Nous on ne commente pas, on travaille. Moi en ce moment je travaille à la refondation du football", lui répond Rama Yade, cinglante. Au groupe UMP du Conseil régional des Yvelines, que leJDD.fr a contacté, on tombe des nues.

 

David Douillet, lui, a mis quelques heures seulement à réagir, sur son site internet. Sans citer une seule fois le nom de Rama Yade. "A aucun moment je ne me déclare candidat à un poste en particulier, tente-t-il de déminer. Quand je lis: 'Douillet veut être ministre', je ne peux que m’insurger." "Si je me suis engagé en politique ce n’est pas pour prendre la place de quelqu’un mais bien pour servir mon pays", conclut-il. Le novice apprend vite.

 

Une fois ses comptes réglés, Rama Yade a, elle, renfilé son costume de politique, louant le football amateur, se félicitant de la nomination de Fernand Duchaussoy à la tête de la FFF -qui présente pourtant un profil similaire à celui de Jean-Pierre Escalettes-, cajolant Laurent Blanc ou critiquant les Bleus, exercice national estival. Et de conclure sur son avenir, dans un joli sourire: "On n'a pas à s'autoproclamer, à demander ou à faire de la mendicité politique. On fait son boulot sans se préoccuper des états d'âme des uns et des autres. Moi, je travaille." Juste au cas où David Douillet n’aurait pas bien compris le message.

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens