Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 18:00

  TOYOTA-concessionnaire.jpg

 

 

PSA PEUGEOT-CITROEN a trouvé un partenaire qui pourrait pérenniser le site de Sevelnord, à Hordain, dans le Nord. Un site menacé, lui aussi, depuis que FIAT a annoncé son retrait de la coopération avec PSA. Le constructeur automobile a annoncé lundi 23 juillet un accord de coopération avec le japonais Toyota, grâce auquel le français construira pour le second des véhicules utilitaires légers. Toutefois, le communiqué commun ne mentionne pas le site de Sevelnord car les choses ne sont pas encore tranchées.

PSA Peugeot Citroën cherchait à remplacer Fiat

PSA Peugeot Citroën, qui a annoncé il y a deux semaines 8000 suppressions d'emplois et la fermeture de son site d'Aulnay, cherchait un partenaire pour remplacer Fiat sur le site de Sevelnord, où il construisait des véhicules utilitaires légers. Le groupe avait posé trois conditions pour la pérennité du site, dont les deux premières sont remplies : que l'accord avec Fiat soit formellement dénoué et qu'un partenaire soit trouvé. La dernière condition est de «s'assurer de la compétitivité du site», a déclaré un porte-parole, ajoutant que les «choses sont en bonne voie». Egalement interrogé par l'AFP, le constructeur Toyota a déclaré que le choix du lieu de production des véhicules était «de la responsabilité de PSA».

Selon le communiqué, «PSA Peugeot Citroën fournira à Toyota des véhicules de taille moyenne qui seront commercialisés en Europe sous la marque Toyota». «A partir du deuxième trimestre de 2013, PSA Peugeot Citroën fournira des véhicules utilitaires légers issus de ses gammes existantes Peugeot Expert et Citroën Jumpy. L'accord prévoit également une collaboration sur la prochaine génération de véhicules devant être produits par PSA Peugeot Citroën. Cette collaboration devrait s'étendre au-delà de 2020», ajoutent les groupes.

Le groupe PSA dévoile le détail de son plan mercredi 25 juillet

S'il est prévu que Toyota «participe directement au développement et aux investissements industriels» liés à ces futurs véhicules, «aucune prise de participation ni production commune ne sont envisagées», selon le communiqué.

La semaine s'annonce décisive pour PSA. Ce lundi, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault reçoit Philippe Varin, président du Directoire du groupe automobile. Le constructeur doit par ailleurs dévoiler mercredi le détail de son projet de 8.000 suppressions de postes en France et l'ampleur de sa perte semestrielle, deux annonces suivies avec attention par le gouvernement qui présentera le même jour son plan de soutien à l'automobile.

 

 

Source : LeParisien.fr  23-07-2012

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Xav 25/07/2012 09:54

Bonjour.
C'était dans les tuyaux depuis peu. Il s'agirait (au conditionnel) de badger en Toy des des Jympy/Expert et des Jumper/Boxer. Reste que je me demande si Fiat sera d'accord... alors un nouveau
modèle ou les Hi Lux made in France ?
En tout cas, la fuite de Fiat relative à l'allaince PSA/GM est aussi un beau gâchis. Erratique au départ à cause de la qualité des métaux proposé par Fiat à Sevel sud, cette collaboration technique
et stylistique est devenue plus prolifique au fur et à mesure que le temps s'écoulait, en proposant des produits à la qualité allant crescendo et surtout depuis longtemps agréables à l'usage.
Dommage...
@+ Jean Pierre.

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens