Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 07:00

 

Abbas-Netanyahou.jpg

 

Le moratoire sur les constructions de colonies juives en Cisjordanie prend fin le 30 septembre. A l'approche de cette échéance, les déclarations se multiplient pour appeler Israël à prolonger le gel des colonies et préserver, ainsi, le processus de paix enclenché le 2 septembre dernier à Washington. Mais l'Etat hébreu n'est pas prêt à lâcher du lest. L’Autorité Palestinienne a d’ores et déjà prévenu : si les constructions de colonies reprennent le dialogue sera automatiquement interrompu !..

 

La poursuite ou non des constructions de colonies juives en Cisjordanie apparaît plus que jamais comme l'élément déterminant dans l'évolution du processus de paix au Proche-Orient. Le moratoire sur ces constructions, mis en place par Israël il y a dix mois sur insistance américaine pour relancer les négociations, prend fin le 30 septembre à minuit. Cette échéance fait craindre un arrêt des discussions, tant bien que mal relancées à Washington début septembre, après vingt mois d'interruption.

 

Côté palestinien, on a en effet d'ores et déjà indiqué que le calendrier de négociation établi à cette occasion, qui prévoit notamment des rencontres entre les deux dirigeants des deux camps tous les quinze jours, serait caduc en cas de reprise des constructions en Cisjordanie. Pour l'Autorité palestinienne, tout maintien du dialogue passe par la prolongation du gel. A quelques jours de l'échéance, les appels en direction d'Israël se multiplient donc. Après l'Union européenne, les Etats-Unis et l'Egypte, c'est le Quartette des médiateurs internationaux pour le Proche-Orient (Etats-Unis, UE, Russie, ONU) qui devait appeler mardi l'Etat hébreu à prolonger le gel.

 

Israël rejette tout dialogue conditionné

 

Problème, Israël n'entend pas céder sur ce point. Le Premier ministre, Benjamin Netanyahou, a ainsi réaffirmé la semaine dernière que le moratoire ne serait pas prolongé. Le dirigeant israélien a toutefois laissé entendre que l'ampleur des constructions pourrait être limitée. Certains membres de son cabinet ont confirmé cette idée, évoquant un gel officieux dans le cadre duquel le ministre de la Défense, Ehoud Barak, pourrait suspendre l'approbation de certains projets. Si un tel scénario se dessinait, on ignore pour l'heure quelle serait la réponse des Palestiniens.

 

Dans ce dossier, la marge de manœuvre de Benjamin Netanyahou est limitée en raison de la composition de sa coalition. Il doit notamment faire avec les vues radicales des ultra-orthodoxes du parti Shas et les ultra-nationalistes représentés par le ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman. En la matière, la position israélienne n'a pas changé: le gouvernement rejette tout dialogue conditionné. "Je veux que ces négociations aient une chance de réussir. Et j'espère vraiment que le président Abbas aura la même attitude. "Nous avons écarté les conditions préalables avant les négociations. On ne peut pas les réintroduire cinq minutes avant que les négociations commencent", a-t-il ainsi déclaré.

 

Pour l'heure, en attendant la date limite du moratoire, les pourparlers semblent au point mort. Si le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, et son homologue israélien, Shimon Peres, se sont rencontrés lundi à New York en marge du sommet de l'ONU, aucune date n'a été fixée pour la prochaine rencontre entre Benjamin Netanyahou et le dirigeant palestinien. Le temps semble comme suspendu d'ici au 30 septembre.

 

            

Source : lejdd.fr  21-09-2010 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens