Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 11:00

segolene-royal-joue-solo.jpg

 

 

Cette fois-ci c’est vraiment parti : la campagne pour la primaire du PS est lancée. Et malgré tous les engagements pris pour que cela ne tourne pas au pugilat.. C’est bien parti pour cela.. Manuels Valls a bien mis en avant sa différence en critiquant le programme laborieusement bâti par ses amis socialistes (et qu’il avait d’ailleurs approuvé. ;). Il n’a pas oublié non plus de tacler ses petits camarades Montebourg, Aubry, Hollande et Royal.. On sait maintenant à peu près ce qui différencie Manuels Valls des autres candidats du PS !..Ils disent tous n’importe quoi mais lui parle « vrai » !..

Quant à Ségolène Royal elle a fait très fort. Dans un entretien à « Libération » en date du 7 juillet elle proclame : « il faut aller sur le fond des dossiers.. populariser le projet et les propositions. » Une très bonne résolution !..Ce même jour sur les ondes de France Inter elle développe sa vision de la réforme des retraites, des 35 heures et de la question du pouvoir d’achat. En face d’elle le journaliste Patrick Cohen.

Les retraites

Elle tient à populariser son  projet et ses propositions mais, tout de même, Mme Royal commence par un peu d’anti sarkozisme et affirme que le président de la République devrait sa victoire de 2007 à un mensonge aux retraités français. « Il a eu massivement les voix des retraités, j'en sais quelque chose car c'est dans la catégorie des retraités que j'ai perdu un million de voix en 2007 », lance Ségolène Royal. « Pourquoi est-ce qu'il a eu les voix des retraités ? Il leur a menti puisqu'il leur a promis une augmentation de 25 % du niveau des retraites... »

Le journaliste de France Inter corrige : « il s'agit d'une promesse d'une hausse de 25 % du minimum vieillesse ».

« Non monsieur, il a promis 25 % d’augmentations du pouvoir d'achat », rétorque la présidente de région. « J'ai mené cette campagne contre lui donc je me souviens quand même de ce qu'il a dit et écrit : une hausse de 25 % du pouvoir d'achat des retraités. »

Or, ce n'est pas exactement le cas : dans son programme, Nicolas Sarkozy s'est engagé à "revaloriser les petites retraites et les pensions de réversion pour que ces retraités vivent mieux". Il ne fait pas mention d'une augmentation de 25 % du pouvoir d'achat des retraités, ce qui aurait été une promesse ridicule, mais bien d'une augmentation "de 25 % du minimum vieillesse." De fait, cette allocation a bien été augmentée régulièrement à partir de 2008 : de 5 % en 2008, puis de 6,9 % en 2009, de 4,7 % en 2010 et à nouveau de 4,7 % le 1er avril 2011, avec pour objectif une hausse de 25 % sur cinq ans. Donc à l'horizon 2013 et pas 2012.

L’affaire du SMIC à 1500 euros..

Pour poursuivre sur la thématique des promesses tenues ou non, un auditeur de France Inter questionne la candidate à la primaire sur sa promesse de la campagne de 2007 pour un smic à 1 500 euros.

 

« C'était dans le projet socialiste que je me devais de défendre », répond Ségolène Royal. « L'objectif de 1 500 euros est un bon objectif. Essayez de vivre avec 1 500 euros et vous verrez ce que ça donne ! En revanche, ce qui n'allait pas c'est que les salariés qui étaient juste au-dessus de 1 500 euros et qui étaient rattrapés par le smic pensaient que c'était injuste car pas pris en compte dans cet objectif de revalorisation du smic. »

Patrick Cohen rappelle alors une intervention de 2007, post-élection, où l'ex-candidate reconnaissait les faiblesses d'un projet socialiste "pas crédible".

Ségolène Royal répond sèchement : "Non, je n'ai pas dit ça."

Le journaliste rétorque qu'elle avait expliqué que le smic à 1 500 euros était "une idée phare de Laurent Fabius" qui n'était "pas évoquée dans [sa] profession de foi" de candidate, mais qu'elle avait dû "reprendre dans [son] pacte présidentiel".

« Non monsieur, je n'ai pas dit cela », insiste Ségolène Royal.  « Ce n'est pas que ce n'était pas crédible, c'était que ce n'était pas compris par les électeurs. L'objectif de l'augmentation du smic est un bon objectif, un objectif social. En revanche ce qui n'avait pas été clair pour les électeurs, c'est que ceux qui étaient juste un peu au-dessus du smic se disaient : pourquoi revaloriser le smic et pas les bas salaires qui sont juste au-dessus du smic ?... »

Malheureusement pour madame Royal, les radios et télévisions ont des archives et les journalistes, comme les électeurs, ont de la mémoire. Ségolène Royal a bien martelé pendant la campagne 2007 qu'elle porterait le smic à 1 500 euros, avant d'exprimer des regrets après la défaite : le 20 juin 2007, lors de l'émission Question d'info, sur LCP et France Info, elle affirme que cette mesure comme "la généralisation des trente-cinq heures" sont des idées du programme socialiste "qui n'ont pas été du tout crédibles". Elle reconnaît aussi qu'il y a des éléments du programme auxquels elle ne croyait pas.

En résumé, madame Royal qui veut tant « populariser son projet et ses propositions » aurait intérêt à se mettre rapidement les idées au clair. Elle devrait également apprendre, avant qu’il ne soit trop tard, à mettre un peu plus de modestie dans ses propos..

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens