Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 19:00

Francois-Hollande-repond-a-Montebourg.jpg

 

 

Les deux mesures phare de François Hollande, tout au moins celles qui ont fait parler, sont d’abord la taxe à 75 % des revenus supérieurs à 1 Million d’Euros par an. Un taux que la France sera seule au monde à appliquer et qui, de l’aveu même du candidat, ne rapportera rien à l’Etat. Tout est dans la symbolique !... La deuxième mesure, celle qui comble d’aise tout le corps enseignant et les Associations de parents d’élèves (de gauche) est l’embauche de 60 000 postes durant le quinquennat.

Cette dernière mesure a fait parler car elle n’a pas toujours été très claire et d’ailleurs elle ne l’est toujours pas. Présentée pour la première fois lors d’un débat télévisé pour la primaire du parti Socialiste, François Hollande avait fait rapidement une démonstration qu’il trouvait simple et convaincante :  « Je vais créer 60 000 postes dans l’éducation nationale, des enseignants mais aussi des infirmières scolaires, des assistantes sociales, des surveillants,.. 60 000 postes créés pendant le quinquennat cela fait 12 000 postes par an ». « 12 000 postes », ajoute le candidat Hollande « cela coute 500 Millions d’Euros par an et pendant cinq ans cela fait 2,5 milliards d’euros ». Martine Aubry ce soir là avait un peu toussé, répliquant que le problème de l’Education nationale ce n’était pas qu’un problème de moyens et ajoutant que le compte de 2,5 milliards d’euros était peut être pas tout à fait juste. Mais l’heure n’était pas aux disputes en public donc elle n’a pas insisté.

La même démonstration François Hollande l’a refait plusieurs fois en meeting et lors d’interventions télévisées. Il avait d’ailleurs ajouté que, la jeunesse étant sa priorité, il supprimerait également, dans l’éducation nationale la règle du non remplacement d’un départ à la retraite sur deux. Une règle qui consiste aujourd’hui à supprimer environ 12 000 postes par an.

Mais revenons au chiffrage de François Hollande. 12 000 postes créés en 2013, puisque pour 2012 on peut supposer que ce sera trop tard, cela coute effectivement 500 Millions d’Euros. Lorsque l’on en créé 12 000 autres en 2014 cela coute encore 500 Millions d’euros mais, bien sur, il faudra aussi payer ceux embauchés l’année précédente pour un coût d’environ 500 millions d’Euros c'est-à-dire que la dépense 2014 est de 1 Milliard d’euros. De la même façon, la dépense 2015, après avoir crée 12 000 postes supplémentaires sera de 1,5 milliards d’euros qui s’ajoutent aussi aux précédents. En 2017 c’est donc 7,5 milliards d’euros qui auront été « engagés » et non pas 2,5 comme le prétend le candidat Hollande. C’est de l’arithmétique de CM2 donc je pense que M. Hollande sait pertinemment qu’il ne dit pas la vérité.

A ceci il faut ajouter les 12 000 postes dus à la suppression de la règle du « 1 sur 2 » donc une dépense qui sera doublée pour atteindre en fin de quinquennat 15 milliards d’Euros.

Le financement ? « Oui, je ferai une grande réforme fiscale… » Une réforme qui amalgame l’impôt sur le revenu à la CSG et qui sera "plus juste " selon le candidat ? Ce ne sera pas en tous cas la surimposition des riches qui financera la mesure puisque, selon Hollande, cela ne rapporte rien. Ce ne sera pas la fiscalité des entreprises puisque M. Hollande prévoit de faire payer plus les grosses entreprises pour alléger les charges des plus petites. Eh bien, je vais vous le dire qui paiera : ce sera nous !..

Mais encore faudra-t-il que la mesure énoncée se fasse et, je peux le prédire, elle ne se fera pas. Et ceci pour au moins trois raisons :

1/ La première raison est que M. Hollande n’est pas encore élu,

2/ La deuxième est que, s’il est élu, il faudra qu’il trouve le financement d’une telle mesure tout à fait démagogique et racoleuse. Et il faudra qu’il explique aux Français que ce qui sera fait n’est pas tout à fait en accord avec ce qui avait été dit.

3/ S’il est élu, et s’il a trouvé le financement, il faudra encore qu’il trouve les 24 000 personnes à embaucher par an. L’Education Nationale peine à recruter 10 000 postes d’enseignants annuellement depuis plusieurs années !..

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens