Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 18:30

Sarkozy-a-Longjumeau-cafe.jpg 

 

La campagne électorale est bien repartie et plutôt sur les chapeaux de roues !.. Aujourd’hui encore, mardi 24 avril, ce sont les débats ou plutôt l’absence de débat qui alimente les conversations et les meetings.. Mais pas que cela !.. L’Allemagne a répondu à Monsieur Hollande pour ce qui concerne la « renégociation » du fameux traité concernant le « pacte budgétaire » : c’est NON !..

Les débats radio ou télévision

A Longjumeau, Nicolas Sarkozy raille la posture de François Hollande qui refuse trois débats durant l'entre-deux tours : « S'il est trop occupé, je propose qu'on change de date ! S'il préfère le matin, ou l'après-midi, pas de problème ! S'il veut le soir, pas de problème ! Si le jeudi c'est mieux que le mercredi, pas de problème ! S'il veut que ça dure une heure au lieu d'une heure et demie parce que c'est fatiguant, pas de problèmes ! Mais le débat, il ne pourra pas le fuir ! ». A François Hollande qui invoque une « règle » du débat unique, le président-candidat rétorque : «Voudrait-il me faire l'amitié de me présenter la règle ?». Avant d'enchaîner : « Il va falloir s'engager, il va falloir, M. Hollande, prendre des risques, et accepter qu'un débat, c'est moins facile qu'une interview ! »

La réponse du Gouvernement allemand à François Hollande

La presse a communiqué, dans la matinée du mardi 24 avril la réponse du Gouvernement allemand à François Hollande concernant la renégociation du « pacte budgétaire :   « Chacun doit savoir quelque chose : nous avons décidé le pacte à l'issue de longues négociations. Il fait foi », affirme le ministre des Affaires étrangères allemand Guido Westerwelle. « Il ne dépend pas de résultats électoraux. Les gouvernements agissent pour leur pays, pas pour eux-mêmes. Nous avons besoin de cette confiance afin d'assurer un meilleur avenir en et pour l'Europe », ajoute-t-il.

Nicolas Sarkozy et le travail

Toujours en meeting à Longjumeau, Nicolas Sarkozy revient sur un thème qui lui est cher : le travail. «Jamais travailler moins, toujours travailler mieux.» Le candidat UMP revient sur un de ses leitmotive de meeting : les 35 heures mis en place par le PS. «Il est primordial de réfléchir au respect de la personne au travail, à la qualité de vie au travail. Jamais travailler moins, toujours travailler mieux, voilà le projet politique qui est le mien ! Par le travail on acquiert un patrimoine. Ce patrimoine on y tient parce que ça représente des années de labeur, de sueur», lance Nicolas Sarkozy.

Et, à propos du grand rassemblement annoncé pour le 1er mai : «J'avais oublié que le 1er Mai avait été privatisé.» «On m'a demandé c'est quoi le travail ? Le travail c'est une valeur essentielle de la République française», martèle le candidat UMP. L'occasion de railler une nouvelle fois les 35 heures, et «le ministère du temps libre», «une baliverne» des socialistes.

Hollande prend des risques et petites combines avec le Front de gauche

Pendant ce temps le camp adverse n’est pas inactif : Hamon (PS)  se déclare favorable à la recherche d'accords aux législatives avec le Front de Gauche. « Oui, je suis favorable à ce qu'on puisse être en situation de trouver des accords avec le Front de Gauche, là où le FN a une vraie opportunité de faire élire un député », affirme le porte-parole du PS sur RFI. « Nous en discuterons avec Jean-Luc Mélenchon et le Front de Gauche pour voir dans quelles conditions ces accords peuvent se nouer. Moi je suis pour l'unité de la gauche. La réussite de l'expérience de gauche qui va commencer peut-être le 6 mai dépend de l'unité de la gauche », ajoute-t-il. Monsieur Mélenchon avait pourtant déclaré, dès dimanche soir et avec beaucoup d’assurance qu’il se ralliait au PS sans « aucune condition ». Mais enfin !.. Comment aurait-on pu croire une telle histoire ?

En matière de prise de risque François Hollande va devenir le champion. On apprend en effet que le dernier meeting du candidat socialiste avant l'élection se tiendra place du Capitole à Toulouse? « L'hypothèse la plus probable » est que ce qui pourrait être le dernier grand rassemblement de M. Hollande avant le second tour se tienne jeudi 3 mai sur l'emblématique place toulousaine, affirme à l'AFP le secrétaire de la fédération socialiste de Haute-Garonne Sébastien Denard. La place du Capitole, au pied de la mairie du socialiste Pierre Cohen, accueillerait là son deuxième grand meeting de la campagne après celui de Jean-Luc Mélenchon, qui y avait réuni plusieurs dizaines de milliers de personnes le 5 avril. Venir débattre au cœur de Toulouse c’est effectivement un très grand risque que court le socialiste Hollande !...

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)



Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens