Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 07:00

Des-paroles-et-des-actes-Eva-Joly.jpg 

 

Heureusement que nous avons des Eva Joly et Philippe Poutou pour égayer cette campagne électorales bien triste et fort peu intéressante. Ils étaient tous deux les invités de cette étrange émission de France 2, le 11 avril dernier, dans laquelle on avait réuni cinq des dix candidats à la présidentielle (les cinq autres étant invités le lendemain) non pas pour débattre entre eux mais pour répondre aux questions de journalistes !.. Une étrangeté de plus dans cette campagne.

On aura pas retenu grand-chose de cette séries d’interview si ce n’est le parlé « vrai » des deux candidats que je viens de citer : Eva Joly et Philippe Poutou.

La première, Eva Joly, a redit que la campagne avait été très dure pour elle, que certains journalistes l’avaient traité par le mépris, que ses adversaires même, les plus proches, l’avaient violemment critiquée. Elle a oublié de dire que c’est de ses amis que sont venues les « peaux de bananes » les plus dangereuses : Noël Mamère qui s’est interrogé à haute voix pour savoir si la candidature d’Eva Joly était vraiment utile, Nicolas Hulot qui l’a carrément laissé tomber et qui ne votera surement pas pour elle !.. Mais cette femme « combattive » qui dit tout de même beaucoup d’âneries lorsqu’elle se laisse un peu aller, a cependant reconnu, avec beaucoup de lucidité qu’elle se retrouvait  "coincée entre la gauche molle qui ne promet rien et la gauche folle qui promet tout et moi je représente la gauche raisonnable". Malgré ses difficultés dans les sondages d'intentions de vote, Eva Joly - qui a rappelé sa volonté de sortir du nucléaire - a toutefois déclaré penser que l'accord passé avec le PS sera respecté.  Pas si sur qu’elle obtienne même cela car François Hollande n’est pas prêt à changer son programme pour une alliance avec des écologistes qui risquent de faire moins de 3% des voix ?...

Quant à Philippe Poutou je l’ai gardé pour la fin car s’il n’avait pas existé, il aurait fallu l’inventer !.. Très sérieusement il a suggéré d'"enlever les moyens de nuire" à ceux "qui dirigent l'économie n'importe comment"  par exemple en les "expropriant". Partisan de "solutions radicales" comme l'interdiction des licenciements, il a reconnu qu'il ne souhaitait pas faire une "carrière politique". Il a même concédé que cela faisait "huit mois" qu'il se faisait "chier à être candidat" et que c’était plutôt moins pénible d’aller travailler à l’usine.

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Xav 18/04/2012 20:50

Il y a plus de mille maires qui ont été sollicités pour leur candidature. Poutou a même été applaudi sur plateau par cet... auditoire - qui soit dit en passant doit être considéré par les médias
comme étant un panel représentatif des français votants (...).
On m'a appris que la politique était une chose sérieuse.
Se détendre oui, là, trop c'est trop mais faut pas déconner sous prétexte que par définition une campagne pour l' élection présidentielle doit faire rêver les français et que là, ce n'est plus
possible.
"The economist" taxent les candidats d'être dans le déni dans cette campagne ; les plus sérieux, les vrais SAVENT, justement, ce qui se passe dont un en particulier qui agit en tant qu'actuel
dirigeant. Ils savent aussi ce qu'ils font et ce qu'ils doivent dire, comment conduire cette campagne. Quand le royaume uni sera en aussi bon état que la France, cette presse pourra donner à notre
classe politiques les leçons qu'elle doit recevoir. En substance, cette presse donneuse de leçons se trompe encore de cible : elle n'a pas compris que les français avait la campagne qu'ils méritent
car ceux sont eux qui sont dans le déni et que la situation est devenue pavlovienne dans le déroulement de cette campagne. Ni plus ni moins. Quant aux deux crétins de Poutou et Joly...

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens