Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 18:00

Francois-de-Rugy-et-Denis-Baupin-EELV.jpg

 

 

Mardi 26, les députés socialistes étaient réunis pour discuter des nominations aux commissions de l'Assemblée nationale. Avant un vote jeudi 28 juin prochain. Alors que l'écologiste Denis Baupin (photo à droite) était en lice pour la présidence de la « commission du Développement durable », ils ont refusé de lui attribuer et préféré présenter Jean-Paul Chanteguet. Pour montrer leur désaccord, les députés EELV ont voté blanc lors de l'élection du socialiste Claude Bartolone à la Présidence de l’Assemblée Nationale. C’est le premier « incident » entre le PS et EELV mais il y en aura surement d’autres car les écologistes, forts de leurs 16 sièges à l’Assemblée, semblent avoir de plus en plus d’ambitions !.. Alors qu’à l’inverse, du coté du PS nombreux sont ceux qui pensent que les écologistes ont déjà été très (trop ?) bien servis !..

Ils espéraient que le député parisien Denis Baupin prendrait la présidence de la Commission du Développement durable à l'Assemblée nationale. Et en fin de semaine dernière, cela semblait a priori acquis. Sauf que les élus socialistes en auraient décidé autrement. Après de longues discussions au sein du groupe PS mardi 26 juin en milieu de journée, ils auraient proposé aux écologistes la présidence de la commission des Affaires européennes - un organe en marge des huit commissions permanentes de l'Assemblée - et l'un des six postes de vice-présidents de l'Assemblée, selon des sources socialistes citées par l'AFP. Ce dernier pourrait échoir à Danielle Auroi, élue écologiste du Puy-de-Dôme.

"Nous sommes d'accord pour leur donner une présidence de commission mais pas celle du Développement durable", a indiqué à l'AFP un député PS à l'occasion d'une suspension de la réunion du groupe socialiste. Au final, ce poste pourrait revenir à Jean-Paul Chanteguet, élu de l'Indre.

Député des Français de l'étranger, Sergio Coronado, a estimé que cette proposition n'était pas acceptable. "Nous réagissons très mal. Il ne faut pas que le PS se laisse bercer par l'ivresse de l'hégémonie. Ça fait beaucoup après l'épisode de Bricq (l'ex-ministre de l'Ecologie mutée au Commerce extérieur, Ndlr)", a pour sa part critiqué Noël Mamère, le porte-parole du groupe à l'écologiste au Palais Bourbon.

"Une petite crise hégémonique du PS"

Interrogée par LCP à l'Assemblée, la coprésidente du groupe, Barbara Pompili, a déclaré que les écologistes n'étaient "pas satisfaits de ce qui est en train de se passer". Selon elle, c'est "très important" pour eux d'avoir "une place dans la politique écologiste qui sera menée, où qu’elle soit". Or, le portefeuille de l'Ecologie a été attribué à Delphine Batho - après le changement d'affectation de Nicole Bricq - dans le gouvernement Ayrault II. Et la commission durable au Sénat est présidée par Raymond Vall, un élu du Parti radical de gauche. "On tient beaucoup à cette place", a-t-elle conclu.

Le coprésident François de Rugy (photo à gauche) a aussi évoqué "une petite crise hégémonique du PS". "Le PS s'isole, ce n'est pas l'état d'esprit dans lequel voulaient travailler les écologistes, Jean-Marc Ayrault et Martine Aubry", a-t-il expliqué. "Martine Aubry s'était engagée (...). Hier, ça ne semblait pas poser de problème", a encore déploré le député de Loire-Atlantique, qui rappelle toutefois que "les discussions ne sont pas finies". Ecologistes et socialistes doivent en effet discuter une nouvelle fois mercredi des attributions de poste. "Nous avons montré notre mauvaise humeur, mais nous sommes toujours dans une optique de dialogue pour essayer de sortir de tout ça par le haut", a ajouté Barbara Pompili.

Les députés écologistes votent blanc

Quant au principal intéressé, Denis Baupin, il aurait déclaré, selon un journaliste de France 3 : "Les élections pour les présidences de commissions, c'est jeudi. On verra d'ici là." Mais l'adjoint au maire de Paris a aussi dénoncé "un accord non respecté". "On veut continuer à discuter jeudi", a déclaré à l'AFP le député, évoquant un accord passé entre Martine Aubry et Cécile Duflot qui prévoyait l'octroi au groupe EELV d'une vice-présidence à l'Assemblée et d'une présidence de commission.

Les députés écologistes se sont réunis vers 14h00 pour envisager de ne pas voter pour Claude Bartolone (PS) à la présidence de l'Assemblée lors de la séance inaugurale de 15h00, a indiqué le député-maire de Bègles. Selon François de Rugy, ils auraient effectivement voté blanc, suite aux choix du groupe socialiste concernant la commission du Développement durable.

 

 

Source : leJDD.fr   26-06-2012

 

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens