Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 07:00

Segolene-Royal-il-faut-donner-le-cap.jpg

 

 

Dans un entretien au Monde publié samedi 20 octobre dernier, l'ancienne candidate à la présidentielle prodigue ses conseils à François Hollande et au gouvernement Ayrault. Pour Ségolène Royal, le début du quinquennat "est une opération vérité réussie". "Maintenant, il faut passer à une nouvelle phase, celle des réformes de structures promises dans le programme présidentiel", explique-t-elle. Celle qui est bien décidée à peser dans la politique nationale précise qu’elle ne veut pas donner de leçons ; juste quelques pistes !....

"Je ne veux pas jouer les Mère Fouettard", prévient-elle, en préambule d'un entretien au Monde, publié samedi 20 octobre. Pour le quotidien du soir, Ségolène Royal fait le bilan du début du quinquennat de François Hollande et de la majorité socialiste, mais assure qu'elle ne "veut pas apparaître comme une donneuse de leçons". L'ancienne candidate socialiste à la présidentielle de 2007, qui répète vouloir "être utile à son pays", se garde donc bien de faire entendre une musique dissonante. Mais ne se prive pas de faire passer quelques messages.

Ainsi, Ségolène Royal se félicite des cinq premiers mois du quinquennat de son ex-conjoint. "Cette première phase de l'action gouvernementale est une opération vérité réussie", souligne-t-elle, avant d'énumérer : "Le chef de l'Etat a pris la mesure de la crise, il a dit la vérité aux Français, il a mis fin aux opérations de diversion du gouvernement précédent, il a réparé les injustices les plus flagrantes et rétabli la sérénité républicaine".

« Le moment de donner le cap »

Mais "maintenant, il faut passer à une nouvelle phase", recommande-t-elle. Et de préciser : "Celle des réformes de structures promises dans le programme présidentiel : réforme du système financier, réforme fiscale, révolution écologique, avenir de la jeunesse". "En un mot, après l''opération vérité', passons au 'rêve français'", résume la présidente de la région Poitou-Charentes.

"Après les bonnes décisions d'urgence et les mesures courageuses pour réduire les déficits que la droite a laissés", la socialiste assure également que c'est "le moment" pour l'exécutif "de donner" le cap. "Les Français ont besoin de comprendre le sens des efforts qui leur sont demandés", explique Ségolène Royal. Sur l'ambition affichée de réduire le déficit public à 3% du PIB dès 2013, elle déclare ainsi qu'il s'agit d'"un critère comptable, pas un objectif politique".

La socialiste appelle également le Premier ministre Jean-Marc Ayrault à "expliquer le sens" des premières mesures du quinquennat. "En disant clairement comment on va atteindre nos objectifs et la vision du pays dans cinq ans", ajoute-t-elle, précisant que "cela passe aussi par une profonde rénovation de notre système de gouvernance". Ségolène Royal souhaite ainsi "trois autres changements" : "la démocratie parlementaire", "la démocratie territoriale" et "la démocratie citoyenne et participative". "Si l'on veut que l'impôt ne soit pas seulement vécu comme une punition mais comme un élément de cohésion nationale, il faut un grand débat démocratique", affirme-t-elle ainsi. A la majorité d'entendre désormais les messages de leur ancienne championne.

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Xav 24/10/2012 09:38

Je pense tout le contraire... mais je suis sûr qu'elle reviendra au premier plan ! Ségolène premier ministre ?

facon 23/10/2012 18:33

Elle a parfaitement raison.

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens