Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 11:00

  Guido-Westerwelle-et-Laurent-Fabius.jpg

 

 

Comme chaque fois qu’une crise majeure intervient l’Europe et ses 28 membres ont beaucoup de mal à se mettre d’accord et à parler d’une seule voix. Après une réunion des 28 ambassadeurs européens lundi 19 août, les ministres des Affaires étrangères de l'UE se réuniront exceptionnellement mercredi 21 août à Bruxelles pour trouver une position commune sur la crise égyptienne. Une semaine après que la répression au Caire ait fait 7 ou 800 morts, peut être plus !..Plusieurs réponses sont envisagées, comme l'arrêt d'une partie des aides financières. 

Se concerter pour répondre d'une seule voix. Les ministres des Affaires étrangères des pays de l'Union européenne se réuniront exceptionnellement mercredi 21 août à Bruxelles pour tenter de s'entendre sur une position commune face à l'aggravation de la crise en Egypte. Une première réunion entre les 28 ambassadeurs européens a été organisée lundi. "Il n'y a pas de solution facile", a confié à son issue le médiateur de l'UE, Bernardino Leon. Non ce n’est pas facile mais cela n’était pas facile non plus pour la Lybie, comme pour la Syrie ou pour le Mali. Ce ne sera jamais facile !.. Mais l’Europe doit se fixer une ligne et avant même d’envisager les solutions à apporter au problème elle doit, d’une seule voix (laquelle ?) donner son avis. Faut-il condamner la répression, faut-il soutenir l’armée ? Si l’Europe ne dit rien, si elle ne le dit pas de façon unanime et suffisamment fort, personne d’ici quelques années ne l’écoutera plus !..

Les ambassadeurs ont examiné différentes options qui répondraient à la répression sanglante survenue ces derniers jours contre les partisans des Frères musulmans. L'arrêt ou la suspension d'une partie des aides financières ou des accords dans le domaine de la sécurité font partie de ces pistes. La tache s'avère délicate pour les Européens car il s'agit à la fois de "répondre à la situation présente", à savoir les affrontements des derniers jours, et de "rester un acteur constructif tentant de promouvoir une solution politique", a indiqué Bernardino Leon.

Un moyen de pression financier?

Des propositions seront faites mercredi par le chef de la diplomatie de l'UE, Catherine Ashton. Mais "ce sera aux ministres (des Affaires étrangères) de décider", a précisé le médiateur. Jusqu'à présent, les dirigeants des pays membres ont surtout condamné verbalement les violences, en appelant toutes les parties égyptiennes à la retenue, sans évoquer d'éventuelles sanctions. Parmi les pays de l'UE, seul le Danemark a déjà annoncé la suspension de son aide bilatérale, soit quatre millions d'euros par an. Les présidents du Conseil européen, Herman Van Rompuy, et de la Commission, José Manuel Barroso, avaient quant à eux annoncé dimanche que l'UE pourrait "réexaminer ses relations" avec l'Egypte si les violences se poursuivaient. De quoi faire vraiment très peur au Général en place promu depuis peu au titre de Maréchal ..

La pression européenne pourrait surtout être financière. Un vaste programme d'aide européenne annoncé en novembre, pour accompagner la transition démocratique de ce pays, a été chiffré à cinq milliards d'euros pour la période 2012-2014. De cette somme, deux milliards sont à la charge de la Banque européenne d'investissement et deux milliards à celle de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement. Une réduction de cette enveloppe impacterait toutefois peu l'armée, actuellement au pouvoir. "En suspendant tel ou tel programme, on risque avant tout de pénaliser la population, ce qui n'aidera pas à débloquer la situation", a souligné une source diplomatique française auprès de l'AFP.

L'Arabie Saoudite prête à compenser une baisse de l'aide occidentale

Dans le domaine militaire en revanche, l'influence de l'Europe reste marginale. Entre 2009 et 2011, son aide militaire s'est élevée à seulement 140 millions d'euros alors que les Etats-Unis versent une aide militaire d'1,3 milliard de dollars chaque année à l'armée égyptienne. Pour l'heure, Washington a annulé des manœuvres militaires conjointes mais n'a pas évoqué une suspension de ces crédits. "L'aide européenne n'est pas un moyen de pression suffisant. Si demain les Etats-Unis décident de suspendre leur aide, cela fera bouger les lignes", expliquait vendredi Jean-Yves Moisseron, chercheur à l’Institut de recherche pour le développement (IRD).

Une réaction américaine ou européenne pourrait toutefois n'avoir qu'un impact limité. Lundi, le chef de la diplomatie d'Arabie Saoudite, le prince Saoud al-Fayçal, a en effet affirmé que les pays arabes étaient prêts à compenser toute baisse de l'aide occidentale à l'Égypte. A l'exception du Qatar, la plupart de ces pays ont appuyé le renversement par l'armée du pouvoir égyptien en juillet. Le prince Saoud, dont le pays a déjà annoncé cinq milliards de dollars d'aide à l'Égypte depuis le départ du Frère musulman Mohamed Morsi, a vivement déploré les positions des pays occidentaux dans lesquelles il a vu un soutien aux islamistes égyptiens. Les voisins et alliés de Ryad, le Koweït et les Émirats arabes unis, ont quant à eux déjà annoncé des aides respectives de quatre et de trois milliards de dollars.

On le voit bien l’Europe n’a que le poids de son unanimité pour tenter de se faire entendre. Une unanimité qui prend beaucoup trop de temps à s’organiser et qui, souvent ne débouche que sur un message mou et alambiqué.. Pauvre Europe !...

 

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens