Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 août 2010 3 04 /08 /août /2010 07:00

 

maree-noire-petrole-etats-unis-golfe-du-mexique-plaque-disp.jpg

  

Mais où est donc passée la maréLa nappe de pétrole a disparu du golfe du Mexique. Biodégradation, dispersion? Les experts sont perplexes.

 

C’est à croire que "Tony la gaffe" avait raison, s’exclame le Washington Post, en référence à Tony Hayward, le directeur général de BP, aujourd’hui démissionnaire. Depuis plus d’une semaine, tous les journalistes de retour du golfe du Mexique ont cette question aux lèvres: "Où est passé le pétrole?" Au lendemain de l’explosion de la plate-forme Deepwater Horizon, qui a provoqué la plus grave marée noire de l’histoire des Etats- Unis, Hayward avait estimé que l’impact de l’accident serait "très modeste", étant donné "la grande taille de l’océan". Trois mois après la catastrophe, la presse américaine, photos à l’appui, dit avoir perdu trace de la nappe de brut.

 

Depuis que les ingénieurs de BP ont réussi, le 15 juillet, à contenir la fuite de pétrole dans le puits endommagé, ce ne sont plus des millions de litres de brut qui s’évacuent chaque jour dans l’océan mais environ 9.000 litres. L’opération de colmatage définitif qui sera tentée mardi devrait permettre de stopper une fois pour toutes l’écoulement du pétrole, mais le mot de la fin n’est pas attendu avant la mi-août, avec la mise en service des puits de dérivation. En attendant, entre 400 et 700 millions de litres de pétrole se seraient écoulés dans la mer depuis fin avril; seul un quart de ce volume aurait été récupéré par BP, à force d’incendies contrôlés du brut à la surface de l’eau et d’efforts déployés par 4.000 navires "écumeurs".

 

Le nettoyage des bayous devrait prendre des années

 

L’amiral Thad Allen, chargé de la lutte contre la marée noire par l’administration Obama, confirme: il existe bien "des centaines de milliers de taches de pétrole", mais elles sont réparties sur une immense surface et donc "très difficiles à repérer". Alors quoi? Evaporée, la marée noire? La réponse des experts n’est ni unanime ni rassurante.

 

Certains pensent que le pétrole a été englouti par les organismes marins, d’autres craignent qu’il ne stagne entre deux eaux. "Nous savons qu’une partie significative du pétrole a été dispersée et biodégradée par des bactéries […]. Nous sommes en train de faire une analyse poussée pour mieux comprendre où est passé le pétrole", explique la directrice de l’Agence océanique et atmosphérique américaine (NOAA), Jane Lubchenco.

 

Plus de 1.000 km de côtes ont été souillés par le brut. En Louisiane, où la pêche a été rouverte sur de larges zones, les marécages, les fameux bayous, sont toujours englués dans le brut et leur nettoyage devrait prendre des années. Un rapport de la NOAA fait, par ailleurs, état d’une forte pollution de l’air dans les zones où le pétrole a été brûlé en surface, avec, à certains endroits, un taux d’hydrocarbures dix fois plus élevé que celui qu’on relève au-dessus de Los Angeles.

 

A peine nommé, le nouveau patron de BP, qui prendra ses fonctions le 1er octobre, s’est rendu dans le golfe du Mexique vendredi. Robert Dudley a tenu à rassurer les riverains: "Nous avons eu de bonnes nouvelles concernant le pétrole […], mais cela ne signifie pas que nous en ayons terminé. Nous allons encore rester des années", leur a-t-il promis.

 

 

Source : lejdd.fr  02-08-2010

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens