Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 15:20

Ukraine-Affrontements-a-Kiev.jpg

 

 

A Kiev, les forces du régime ukrainien ont mené un assaut, dans la nuit de mardi 18 février à mercredi, contre les contestataires qui occupent la place Maïdan,. Les affrontements auraient fait au moins 25 morts en 24 heures. Dans une allocution, le président Viktor Ianoukovitch a menacé les leaders de l'opposition.

La violence ne faiblit pas en Ukraine. Les troupes antiémeute ont lancé un nouvel assaut mercredi 19 février au petit matin contre les manifestants réunis sur la place centrale de Kiev occupée depuis trois mois. Les policiers ont avancé et pris position autour du monument qui se trouve au milieu du Maïdan, peu après 4h du matin. Les tentes situées autour du monument ont pris feu les unes après les autres. Les manifestants ripostaient en jetant des pavés. Pour se protéger, les contestataires ont dressé un mur de feu. La situation semblait toutefois légèrement se calmer, au lever du jour, selon les correspondants présents sur place.

Les affrontements qui embrasent la capitale ont fait au moins 25 morts en 24 heures, a indiqué mercredi 19 février au matin le ministère de la santé dans un communiqué. Un journaliste du quotidien ukrainien Vesti a été tué par balles dans la nuit de mardi à mercredi. Au total, quelques 241 personnes ont été hospitalisées, parmi lesquelles 79 policiers et cinq journalistes.

Ianoukovitch accuse les opposants

Pendant l'assaut, le président ukrainien Viktor Ianoukovitch, au cœur de la contestation depuis son rapprochement avec la Russie au détriment de l'Union européenne, a menacé mercredi de poursuites les leaders de l'opposition "qui ont franchi les limites en appelant les gens à prendre des armes". "Sans avoir un mandat du peuple, ces soi-disant hommes politiques ont tenté de prendre le pouvoir en violant la Constitution à l'issue de violences et de meurtres", a-t-il dit lors d'une allocution à la nation. Il a reproché aux leaders de l'opposition d'avoir appelé "les radicaux sur le Maïdan à une lutte armée" avant même que ne s'ouvre une session parlementaire mardi qui "aurait pu voir approuvées les lois qui auraient changé l'Ukraine".

"Le président nous a proposé de nous rendre. Nous resterons ici avec les manifestants", avait déclaré plus tôt l'un des leaders de l'opposition, Arseni Iatseniouk, à la télévision Kanal 5. "C'est un îlot de liberté", a promis à la foule une autre figure de l'opposition, Vitali Klitschko. "Le pouvoir a déclenché une guerre contre son propre peuple", a asséné l'ancien champion de boxe. Même des soutiens traditionnels du régime, comme l'oligarque Rinat Akhmetov, l'homme le plus riche d'Ukraine et le principal parrain du parti de Viktor Ianoukovitch, ont critiqué les événements en cours.

Des bâtiments de Lviv pris d'assaut

Les violences menacent de s'étendre au reste de l'Ukraine. A Lviv, un bastion de la contestation dans l'ouest, les manifestants ont pris d'assaut les sièges de l'administration régionale et de la police, ainsi que de bâtiments militaires. A l'issue d'affrontements, quelque 5.000 manifestants ont pris le contrôle des dépôts d'armes.

 

Les condamnations qui se sont multipliées sur la scène internationale. Le vice-président des Etats-Unis Joe Biden a appelé Viktor Ianoukovitch à retirer les forces de l'ordre des rues de Kiev et "à faire preuve de la plus grande retenue", soulignant "l'urgence d'un dialogue immédiat" avec les dirigeants de l'opposition. Le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, a brandi la menace de "sanctions" de l'Union européenne contre des dirigeants ukrainiens. La Russie a quant à elle condamné ce regain de violences, qu'elle a attribué à la politique des Occidentaux, qui "ferment les yeux sur les actes agressifs des forces radicales en Ukraine".

 

Source : leJDD.fr 19-02-2014

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens