Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 09:00

 

 

Sarkozy-Obama-nucleaire.jpg

 

La France n’abandonnera pas l’arme nucléaire, a affirmé lundi 12 avril à Washington Nicolas Sarkozy. Le chef de l’Etat, qui s’exprimait sur CBS, participe en ce moment au sommet sur la prévention du terrorisme nucléaire.

 

"Je n'abandonnerai pas cette arme nucléaire, garante de la sécurité de mon pays, de façon unilatérale, dans un monde aussi dangereux qu'il l'est aujourd'hui", a déclaré lundi Nicolas Sarkozy lors d’un entretien accordé à CBS. Le chef de l’Etat, qui participe à Washington au sommet sur la prévention nucléaire, a ainsi pris ses distances avec le discours de Prague de Barack Obama, qui rêvait il y a un an d’un monde sans nucléaire. "Tout le monde rêve avec lui de ce monde-là" mais c'est un monde "virtuel", a souligné Nicolas Sarkozy. "Nous accompagnons, nous soutenons toute mesure de réduction des armes nucléaires" mais "gardons le minimum pour assurer" la sécurité de la France, a encore justifié le chef de l’Etat.

 

Nicolas Sarkozy a toutefois rappelé à ses interlocuteurs américains que la France avait déjà mis fin aux essais nucléaires, démantelé certaines de ses installations, supprimé une des trois composantes de ses forces de dissuasion - les missiles balistiques du plateau d'Albion - réduit d'un tiers sa composante aéroportée et à moins de 300 le nombre de ses têtes nucléaires. "Aujourd'hui, je considère que si j'allais plus loin, je pourrais mettre en cause la sécurité de mon pays", a souligné Nicolas Sarkozy. "Je ne pourrai, un jour, renoncer à cette arme que dans la mesure où je serai certain que le monde soit stabilisé et en sécurité." La France s’est dotée de l’arme de dissuasion au début des années 60 sous la houlette du Général de Gaulle, en pleine guerre froide, afin d’appuyer la politique d’indépendance de Paris dans un monde bipolaire. Depuis l’arme nucléaire est restée l’un des attributs de la France à l’international.

 

L'Iran visé

 

Nicolas Sarkozy en a profité pour saluer la signature du traité Start de réduction des armes stratégiques par Barack Obama et Dmitri Medvedev, la semaine dernière à Prague. Il a également dit tout le bien qu’il pensait de la nouvelle doctrine américaine en la matière. Les Etats-Unis limiteront désormais l'emploi de l'arme atomique à des "circonstances extrêmes" et renonçaient à l'utiliser contre des Etats qui n'en disposent pas. Cette nouvelle posture "se rapproche beaucoup de ce que nous, les Français, considérons comme notre doctrine d'emploi de notre arme nucléaire", a déclaré Nicolas Sarkozy.

 

Par ailleurs, le chef de l’Etat français a réaffirmé qu’il voulait des sanctions contre l’Iran, même si le Conseil de sécurité de l’ONU ne se mettait pas d’accord. "Je ne voudrais pas que le monde se réveille avec un conflit entre Israël et l'Iran parce que la communauté internationale aurait été incapable d'agir", a-t-il dit. "Pour l'instant, ce que nous essayons de faire avec le président Obama, c'est de rassembler une majorité au Conseil de sécurité pour voter les sanctions les plus fermes possible", a expliqué Nicolas Sarkozy. "Si nous y arrivons, tant mieux. Si nous n'y arrivons pas (...) alors il faudra que les Etats-Unis, l'Europe et d'autres, nous prenions nos responsabilités." Le président français prône notamment des sanctions financières ciblant les comptes de dirigeants de l'Iran et le boycottage éventuel du pétrole iranien.

 

Le dossier iranien n'est pas officiellement à l'ordre du jour à Washington mais il est présent dans l'esprit des 38 chefs d'Etat et de gouvernement qui participent au sommet, alors que le Conseil de sécurité discute actuellement à New York d'une nouvelle résolution renforçant les sanction contre Téhéran, accusée de développer un programme nucléaire. Barack Obama a évoqué ces dossier avec le président chinois Hu Jintao en marge du sommet de Washington. Selon un responsable américain, le dirigeant chinois a accepté que Pékin s'associe à la rédaction d'une telle résolution.

 

 

 

Source : lejdd.fr 13-04-2010           

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens