Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 11:00

Angela-Merkel-defaites-electorales.jpg

 

 

L’année 2011 sera une année calamiteuse pour la Chancelière Angela Merkel. En fait si l’Union Démocrate Chrétienne (CDU) de madame Merkel tient à peu près le coup, ce sont ses alliés de la coalition qui la soutient qui plongent d’élection en élection…La dernière en date est Berlin. Les sociaux-démocrates ont conservé Berlin à l'issue des élections dans la ville-Etat, dimanche 18 septembre dernier, et la coalition de la chancelière Angela Merkel en est sortie encore plus affaiblie, ses alliés libéraux ayant été presque rayés de la carte.

Klaus Wowereit, le maire social-démocrate de la capitale allemande, forte de 3,4 millions d'habitants, est bien placé pour un troisième mandat de cinq ans avec les Verts comme partenaire de coalition le plus probable. Son Parti social-démocrate (SPD) est arrivé en tête avec 28,3 % des suffrages, selon les résultats officiels provisoires. "C'est un beau succès", s'est enflammé la secrétaire générale du SPD, Andrea Nahles. "Pour la troisième fois d'affilée, le SPD est la formation politique la plus forte dans la capitale", a-t-elle souligné. Avec ce résultat, M. Wowereit, qui fêtera ses 58 ans le 1er octobre, pourrait faire partie des prétendants à la candidature sociale-démocrate pour la chancellerie en 2013.

La CDU a recueilli 23,5 % des voix, légèrement plus qu'il y a cinq ans (21,3 %), mais bien en deçà des 40 % que le parti conservateur remportait à Berlin dans les années 1980 ou 1990. Les Verts ont obtenu 18 % des voix, contre 13,1 % en 2006. Die Linke ("la Gauche") a recueilli 11,5 %, contre 13,4 %, et le Parti Pirate – émanation de la formation apparue en Suède il y a cinq ans pour défendre les droits des internautes et qui prône la démocratie directe sur Internet – a réussi une étonnante percée avec 8,9 % des suffrages, ce qui leur garantit d'entrer pour la première fois dans un parlement régional en Allemagne. Les libéraux du FDP, partenaires de la CDU dans le gouvernement fédéral, plongent à 2 % des voix, contre 7,6 % en 2006. Pour la cinquième fois cette année, le mouvement ne franchit pas le seuil des 5 % nécessaires pour être représenté à l'assemblée régionale. L'Union démocrate-chrétienne (CDU) de Mme Merkel arrive en deuxième position avec 23,4 % des suffrages, mais progresse de plus de deux points par rapport au scrutin de 2006.

Pour la presse allemande, ce scrutin révèle moins les difficultés de la chancelière que celles des ses alliés libéraux. Le Bild Zeitung insiste sur la claque infligée par les électeurs de la capitale aux libéraux du FDP, qui gouvernent la première puissance européenne avec les conservateurs de Mme Merkel. "Le parti libéral en ruine", "quelle humiliation", titre le quotidien le plus lu d'Allemagne. "Leur défaite à Berlin sanctionne une année ratée au sein du gouvernement fédéral et une crédibilité gravement entamée au niveau national", écrit-il.

En cause une stratégie, que dénonce le quotidien économique Handelsblatt. "L'euroscepticisme n'a servi à rien au FDP", analyse-t-il, en référence aux critiques sur les plans d'aide à la Grèce exprimées à la tête du parti ces derniers jours dans l'espoir de flatter l'opinion, et qui ont provoqué des remous au sein de la coalition. De toute façon, en ces temps délicats pour la coalition d'Angela Merkel, "les attentes sont devenues plus modestes dans le parti de la chancelière", note le quotidien Süddeutsche Zeitung.

 

A l'issue de cette "super année électorale" marquée par sept scrutins régionaux, le bilan des chrétiens-démocrates de la chancelière s'avère calamiteux. A mi-mandat, la CDU n'aura enregistré qu'un seul succès : en Saxe-Anhalt, l'une des régions les plus pauvres de l'ex-RDA. Elle a en revanche dû abandonner le grand port de Hambourg et le puissant Bade-Wurtemberg, son fief historique. Mme Merkel, qui dirige également la CDU, a prévu de s'exprimer lundi en milieu de journée. L'année 2012 devrait être moins douloureuse puisqu'une seule élection est prévue, dans le petit Etat du Schleswig-Holstein.

 

 

Source : LeMonde.fr   19-09-2011

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)



Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens