Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 11:00

 

nicolas-sarkozy-candidat-pour-2012.jpg

 

 

Au plus bas dans les sondages depuis plusieurs mois, Nicolas Sarkozy semble ne jamais avoir douté. L’affaire Dominique Strauss-Kahn et l’élimination de son rival le plus probable lui a redonné encore un peu plus d’énergie. L’horizon se dégage pour le président de la République, mais les Français restent sceptiques. A onze mois de l’échéance présidentielle, le futur candidat veut modifier son comportement pour mieux reconquérir l’opinion.

 

L’Elysée a cru à l’embellie apparue il y a un peu moins d’un mois.. Mais, finalement, ce n’est encore qu’une éclaircie. Depuis quelques semaines, les bonnes nouvelles se succèdent pour Nicolas Sarkozy. Son adversaire le plus dangereux pour 2012, Dominique Strauss-Kahn, a disparu en vingt-quatre heures du paysage politique, laissant les socialistes orphelins dans la division. Le G8 de Deauville a fourni au chef de l’Etat de jolies photos en compagnie des grands de ce monde. On a apprécié sa pugnacité et son habileté à convaincre ses partenaires.

Les chiffres de l’économie française ont rebasculé dans le vert avec, il est vrai, une certaine timidité pour ceux du chômage. Et comme un heureux présage, son épouse affiche un ventre qui s’arrondit et un sourire rayonnant!

Le Président a modifié son comportement

De plus en plus candidat, Sarkozy s’est efforcé par ailleurs de paraître aussi de plus en plus président. Pour mettre toutes les chances de son côté, il a modifié son comportement public, tout en continuant, en coulisse, de préparer la suite. Les troupes sont désormais en ordre de marche pour 2012, estime-t-on dans son entourage. Les anciens alliés centristes qui rêvent d’indépendance ont été prévenus. Le chef de l’Etat a promis le pire à ceux qui décideraient de tenter leur chance. Aura-t-il réussi à convaincre Borloo de ne pas y aller ? Parviendra-t-il à éviter la candidature de Dominique de Villepin qui semble de plus en plus déterminé.

Las. Les choses ne sont jamais aussi simples en politique. C’est ce que montre le résultat des diverses enquêtes mensuelles sur la cote de confiance du président de la République, qui ne progresse que d’un petit point seulement… A l’Elysée, où on décortique chaque sondage, ce ne sera qu’une demi-surprise. Depuis que Nicolas Sarkozy s’est installé durablement dans l’impopularité, personne ne s’attend plus à une progression fulgurante. « Au mieux, il remontera à 40% de bonnes opinions », explique un de ses « visiteurs du soir ». « Le temps que les choses impriment dans l’opinion, il faut un ou deux mois », ajoute le même. Ce qui intéresse Sarkozy, disent ses proches, ce n’est pas tant le niveau de sa popularité que le sens de la pente : ascendante ou descendante. Comme disait Jean-Pierre Raffarin, la route est droite mais la pente est forte.

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens