Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 07:00

 

 

 

nicolas-sarkozy-candidat-pour-2012.jpg 

 

 

Qu’on le veuille ou non la campagne pour les élections présidentielles de 2012 est lancée. Les candidats, à droite ou à gauche, ne sont pas encore tous connus mais on ne s’attend pas, ni dans un camp ni dans l’autre, à de grosses surprises !..  Alors si le PS a déjà communiqué sur les grandes lignes de son programme dont nous avons rendu compte ici, il faut aussi parler du bilan du Président sortant Nicolas Sarkozy et surtout mettre en évidences les contre-vérités et les « oublis » dont la presse et internet font leurs choux gras depuis quelques semaines. S’il m’est arrivé dans ce blog de critiquer la manière dont certaines affaires ont été conduites, je me dois de rétablir la vérité des faits : sous l’impulsion de Nicolas Sarkozy des réformes importantes ont été conduites, la crise monétaire et économique a été maitrisée au mieux, tant en France qu’en Europe, des résultats tangibles ont été obtenus. Il faut simplement s’en souvenir et pouvoir comparer, objectivement, le bilan aux programmes !.. 

 

POUVOIR D’ACHAT

Au cœur de la crise économique et financière mondiale, la défense du pouvoir d’achat

 

En 2009, la consommation a baissé dans tous les grands pays industriels sauf en France. Ce n’est pas un hasard !..

·         Grâce au Plan français, l’Etat a évité un effondrement du système bancaire et préservé l’épargne des français. Le plan bancaire n’a pas coûté 1 centime au contribuable français. Au contraire, les intérêts des prêts accordés par l’Etat aux banques ont rapporté 2,5 Milliards d’euros. La Médiation du Crédit a permis de débloquer 3,2 Milliards d’Euros de prêts bancaires pour consolider 13 000 entreprises en difficulté représentant 230 000 emplois.

·         Suppression des 2ème et 3ème tiers provisionnels pour 2009 pour 6 millions de contribuables ce qui représente un « coup de pouce » fiscal de plus d’1 Milliards d’Euros.

·         Versement anticipé du RSA de 200 Euros en avril 2009 et prime exceptionnelle de 150 Euros pour les familles modestes avec enfant.

·         Aide « à la cuve » doublée (de 75 à 150 Euros) pour les chats de fioul.

·         Plafonnement des frais bancaires en cas d’accident de paiement

·         Réforme du crédit à la consommation pour développer l’accès à un crédit responsable et mieux accompagner les ménages qui connaissent des difficultés dues à leur endettement. 120 000 personnes sont concernées.

·         Instauration de la garantie individuelle de pouvoir d’achat dans la fonction publique.

·         Revalorisation de plus de 20 % du minimum vieillesse.

 

EDUCATION

Des réformes au service de nos enfants

 

Nicolas Sarkozy, en 2007, marque les esprits en souhaitant rompre avec l’idéologie « soixante-huitarde » qui avait transformé nos enfants en cobayes de pédagogues plus ou moins spécialistes. La rupture a tété faite dans ce domaine et les mesures qui ont été mises en œuvre vont dans le sens de la valorisation du mérite et de l’effort des élèves. En outre, les parents d’élèves en difficulté ont pu compter sur de nouveaux dispositifs pour les aider.

Lutter contre l’échec scolaire

·         Pour vaincre l’échec scolaire et l’illettrisme, un retour aux fondamentaux (lire, écrire, compter) a été promu dans l’enseignement grâce à de nouveaux programmes. Le calcul mental fait l’objet d’une pratique quotidienne d’au moins 15 minutes ; la lecture et l’écriture, d’au moins 2h30 réparties dans les différentes disciplines de la journée.

·         Une évaluation des acquis en CE1 et CM2 en français et en mathématiques a été mise en place pour permettre aux parents et enseignants de savoir où en est l’enfant dans ses apprentissages.

·         A partir cde ce constat, les enseignants apportent une aide personnalisée aux élèves qui en ont besoin. Une synthèse nationale est effectuée et contribue au pilotage du système éducatif. En 2011 : la moitié des élèves de CM2 a eu 24 bonnes réponses ou plus sur 40 en mathématiques contre 20 en 2010.

·         Les élèves de CM1 et CM2 qui en ont besoin peuvent suivre des stages gratuits de remise à niveau pendant la période des vacances scolaires.

·         Un accompagnement personnalisé et gratuit des élèves a été mis en place : ce dispositif s’adresse aux élèves volontaires de tous les collèges et des écoles. Deux heures par semaine sont proposées aux élèves en difficulté. Sur l’année 2009-2010 elles ont bénéficié à 1,3 millions d’élèves dans le primaire.

·         13 internats d’excellence ont été créés en 2010 pour permettre aux élèves défavorisés de bénéficier des meilleurs cadres d’études possibles.

·         L’utilisation de l’outil informatique a été généralisé pour préparer l’avenir des élèves. En 2010, 1800 collèges et Lycées en disposaient. Environ 2 millions de comptes utilisateurs existent. Près de 5 000 établissements devraient en bénéficier en 2012.

·         Création des établissements de réinsertion scolaires (ERS) pour éloigner les élèves perturbateurs et faciliter leur réinsertion. Cela concerne déjà plus de 120 élèves aujourd’hui. 11 ERS ont été créés depuis la rentrée. Ce sont 20 ERS qui seront ouverts d’ici la fin de l’année scolaire 2010-2011.

Faciliter la vie des familles

·         Les cours du samedi matin ont été supprimés à l’école pour simplifier la vie des familles et mieux s’adapter aux rythmes des élèves et de leurs activités extrascolaires.

·         Un service minimum en cas de grève a été instauré dans les écoles pour permettre aux parents et aux enfants de ne pas trop subir la conséquence des mouvements sociaux. Cependant un certain nombre de municipalités de gauche ont décidé de se mettre volontairement hors la loi en n’appliquant pas cette disposition.

·         La carte scolaire a été, en partie, supprimée pour offrir une liberté de choix à tous. En moyenne 69 % des demandes ont pu être satisfaites à l’entrée au collège et 65 % à l’entrée en seconde lors de la dernière rentrée scolaire.

Faciliter la scolarisation des enfants handicapés

·         Amélioration de la scolarisation des enfants handicapés : 197 000 élèves handicapés scolarisés en milieu ordinaire à la dernière rentrée. Ils étaient 155 000 en 2006 (+ 42 000 soit + 30 %). A la rentrée 2010, 57 067 élèves font l’objet d’un accompagnement individuel.

·         Au-delà de la scolarisation, l’accueil des enfants et adultes pour tout type de handicap a bénéficié via la Conférence nationale du handicap de plus de 50 000 nouvelles places en établissements et services dont 30 000 dès 2012. C’est une dépense de près de 1,5  milliards d’Euros.

Revaloriser l’enseignement professionnel et l’apprentissage

·         L’enseignement professionnel a été revalorisé pour faciliter l’insertion de nos jeunes, notamment au lycée : augmentation de 40 % du nombre d’inscrits en première professionnelle, soit 47 100 élèves de plus par rapport à 2009.

·         Valoriser la formation en alternance et l’apprentissage comme voie d’excellence : 70 % des jeunes qui ont choisi cette voie trouvent ensuite un emploi durable. De nouvelles mesures sont prises en 2011 pour porter de 600 000 à 1 000 000 le nombre de jeunes formés en apprentissage.

 

 

 

ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET RECHERCHE

Préparer l’avenir de la France

 

La communauté scientifique et éducative a été redynamisée et mobilisée autour de grands projets fédérateurs. 40 milliards d’Euros supplémentaires sur 5 ans seront ainsi mobilisés à travers notamment le « Plan Campus » ou les investissements d’avenir. La dépense annuelle par étudiant a fortement progressé, de 7 000 Euros en 2007 à plus de 10 000 Euros aujourd’hui.

Renforcer l’attractivité de l’Université

·         La réforme de l’Université que l’on disait impossible a été votée pour rapprocher les étudiants de l’emploi, avec près de 40 milliards d’Euros d’investissements sur 5 ans. L’objectif est de favoriser l’insertion professionnelle des étudiants, d’améliorer le cadre d’étude et d’attirer les meilleurs étudiants et scientifiques dans le monde

Les universités se portent volontaires pour être autonomes. Elles disposent de tous les leviers pour organiser leurs formations en fonction de leurs besoins et de leurs ambitions.

73 universités étaient autonomes au 1er janvier 2011.

·         Le « Plan Campus » financé grâce a la vente d’actions EDF, permet d’accueillir plus de jeunes dans les cités universitaires ou dans des locaux mieux équipés.5 milliards d’Euros sont ainsi consacrés à financer 12 campus pour le XXI ème siècle, comme l’écocampus de Lyon Tech La Doua, la bibliothèque multiservices de Montpellier ou l’aménagement du campus de Saclay.

Aider davantage les étudiants

·         L’objectif fixé de 30 % d’élèves boursiers dans les classes préparatoires aux grandes écoles a été atteint. Cela favorise la diversité, la mixité sociale et l’ascenseur social par le mérite.

·         Le systèmes des bourses étudiantes a été élargi et amélioré.

·         Un 10èmes mois de bourse a été mis en place

·         Les bourses ont été revalorisées de façon significative : + 13 % en 3 ans et + 20 % pour les étudiants les plus défavorisés.

·         Les étudiants boursiers méritants sont récompensés grâce à la création d’une prime de 1 800 Euros. Elle s’adresse aux bacheliers mention « Très Bien » à l’entrée dans l’enseignement supérieur pour 3 ans, ou à l’entrée en Master 1 pour les meilleures réussites en Licence.

·         Le nombre de logements étudiants a été considérablement augmenté : 13 500 logements étudiants ont été livrés à la rentrée 2010 soit 5 000 constructions et 8 500 réhabilitations. 44 000 logements auront été mis à disposition des étudiants en 4 ans soit 16 000 constructions neuves et 28 000 réhabilitations.

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens