Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 19:00









Il y a près de 18 mois que j’écris sur ce BLOG. J’ai donc acquis, au fil des semaines, une certaine expérience. Je consulte régulièrement les statistiques (que d’ailleurs je publie) qui sont mises à disposition par « l’hébergeur ». Je sais donc, avec précision, combien de visiteurs par jour viennent sur le blog, quels articles sont les plus consultés. Je sais donc également, par déduction, combien (à peu près) de visiteurs sont des montesquiviens car je vois qui vient lire les compte rendus du conseil municipal ou l’évolution du PLU ou les programmes de fêtes… Une proportion que j’évalue à 40 ou 50 %. Je sais donc à peu près tout sauf l’identité des lecteurs.

 

Par ailleurs, je vais voir ici où là comment fonctionnent les autres blogs ; ce qui s’y passe ; ce qui s’y dit.. Et je fais une constatation : TOUS les blogs sont animés de débats entre lecteurs qui sont d’accord ou pas d’accord avec tel ou tel article, telle opinion, telle prise de position. Il y a de nombreux commentaires et une effervescence parfois même un peu vive.

 

Or je constate également que sur le blog de VICTOR ASSOCIATION j’ai également des commentaires sur les articles d’actualité générale mais RIEN sur ce qui traite de MONTESQUIEU-VOLVESTRE. Quand je dis rien c’est vraiment rien : 2 commentaires en 18 mois dont un pour m’expliquer que j’écrivais des âneries !.. Par contre je reçois des avis, des questions, des encouragements, parfois des critiques qui m’arrivent à mon adresse internet personnelle. Des messages qui, en général, sont plutôt satisfaisants mais qui ne peuvent alimenter un vrai débat comme je l’avais souhaité à l’origine. Pour le sondage que j’ai lancé récemment TOUTES les réponses me sont revenues par mon adresse mail !...

Il est clair, donc, que pour des raisons diverses, PERSONNE à MONTESQUIEU-VOLVESTRE ne veut laisser une trace sur le Blog de VICTOR ASSOCIATION en pensant, sans doute, que cela pourrait le compromettre ? Ce qui naturellement est faux car avec les pseudonymes on peut écrire n’importe où sur le net sans laisser trace de son identité.

Cela démontre en tous cas un malaise qui est préoccupant. Qui pèse ainsi sur la ville ? Qui entretient ce climat digne de la Roumanie de Ceausescu ou de l’Allemagne de l’Est au temps du Rideau de Fer ? Qui fait croire que toute opinion qui n’irait pas dans le sens de la pensée unique montesquivienne pourrait être dangereuse pour son auteur ?

J’entrevois un certain nombre des réponses à ces interrogations :

·         La Mairie, donc l’équipe municipale en place, donc le Parti Socialiste qui la soutient maitrise 80 % à 90 % des emplois locaux directement par les employés communaux, la Maison de retraite, les régies, ou indirectement par la Communauté de Communes, le Conseil Général,.. Evidemment il n’est pas facile de s’exprimer librement quand on n’est pas dans le droit fil de la pensée de son employeur. ENCORE QUE…quand on a des convictions et un peu de courage…

 

·         Les artisans commerçants, professions libérales, dont beaucoup sont sur la corde raide en permanence, dont certains espèrent toujours travailler avec la Mairie (qui va souvent chercher ailleurs les services dont elle a besoin !..) sont également, peut être à juste titre, assez mal à l’aise pour s’exprimer parfois comme ils le souhaiteraient. ENCORE QUE ….certains l’ont fait sans en subir de préjudice à ma connaissance..

 

·         Les inconditionnels d’un socialisme généreux, à l’écoute, respectueux de la démocratie, participatif, qui croient encore que MM DEJEAN/LEMASLE peuvent, par leur action, résoudre leurs problèmes seraient vite convaincus du contraire s’ils suivaient d’un peu plus près les affaires de la commune. On est vite édifié lorsque l’on voit de quelle façon sont traités les sujets, importants pour la vie des montesquiviens et l’avenir de la ville. Ceux là je comprends qu’ils ne souhaitent pas prendre part au débat. ENCORE QUE …avec un tout petit peu de courage ils pourraient facilement défendre eux aussi leurs convictions…

 

·         Et puis ils y a tous les autres, les plus nombreux sans doute. Qui n’osent pas parce qu’ils ont peur que si, un jour, …Qui n’osent pas parce que leur cousin travaille ici ou là ou parce que le Maire ou le député leur a promis.... Qui ne veulent pas se montrer car ils redoutent d’hypothétiques « représailles ». Qu’ils ne se fassent guère d’illusions : s’ils ne sont pas dans le paquet des précédemment cités, ils seront considérés comme tels…

Alors pour tous je le répète, une fois encore : Notre Association n’a pas d’objectifs POLITIQUES. Elle ne cherche pas non plus une quelconque POLEMIQUE avec qui que ce soit. Cela ne nous empêche pas, bien entendu, de nous exprimer comme nous le souhaitons sur certains thèmes de notre choix.

Je n’ai pas pour objectif de faire une critique systématique de la politique de l’équipe municipale en place. Pour critiquer la politique encore faudrait-il qu’il y en ait une et qu’elle ait été clairement expliquée aux montesquiviens. Si quelqu’un a une idée claire de la « politique » menée par MM DEJEAN/LEMASLE alors je veux bien que nous en parlions !!...

Je n’ai pas non plus pour objectif de critiquer les Socialistes pour ce qu’ils sont. Là encore si quelqu’un veut m’expliquer en quoi la gestion et l’action de la municipalité de MONTESQUIEU-VOLVESTRE est socialiste alors je veux bien écouter ses explications. A part les motions stériles et caricaturales lues par M. DEJEAN régulièrement au Conseil Municipal pour critiquer l’action du gouvernement, je ne vois pas bien ce qui, dans la fiscalité (toujours plus d’impôt), dans l’action sociale, dans les affaires scolaires, ou dans les actions culturelles. relève de « l’idéal » socialiste !..

 

Ce que nous n’avons cessé de réclamer c’est : LA TRANSPARENCE. Que l’on nous explique les projets, que l’on nous dise les choix qui sont faits, que l’on nous explique clairement où va l’argent de nos impôts. EST-CE TROP DEMANDER . ?

Ce que nous voulons aussi C’EST la CONCERTATION : Le Plan Local d’Urbanisme ne se fait pas entre 4 ou 5 élus dans un Bureau de la Mairie, L’aménagement de notre ville, les priorités, l’urbanisation, et même les activités sportives et culturelles devraient pouvoir être traitées en concertation avec les administrés, les représentants des Associations..  EST-CE TROP DEMANDER ?



                                                                                                                                          Jean Pierre ECHAVIDRE




 Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
<br /> Bonjour<br /> <br /> Je lis aujourd'hui votre article sur Montesquieu-Volvestre et les commentaires qui l'accompagnent. Vous avez raison Monsieur P. est un malotru, agressif et sectaire avec qui il est impossible<br /> d'avoir un débat constructif. Je suis pourtant d'accord avec lui sur une seule chose : c'est vrai que les Montesquiviens sont des peureux. Souvent en train de se plaindre de tout et sur tout il se<br /> terre dans leur maison dès qu'on leur demande de se "mouiller" un peu.<br /> Montesquiue est en train de devenir une "banlieue" de Toulouse avec tout ce que cela comporte d'inconvénients et aucun avantage. Nous "recevons" une population qui vient d'on ne sait où. Les actes<br /> de vandalisme de délinquance se multiplie. Le Maire s'empresse de les masquer pour nous faire croire que le village est toujours aussi paisible et que tout va bien.<br /> Eh bien NON tout ne va pas bien. Nous payons des impôts de plus en plus lourds et nous n'avons en contre partie qu'un "service" de plus en plus dégradé. Quand je vois que tout le monde, ou presque,<br /> trouve cela normal, c'est ahurissant.<br /> Pourtant les choses semblent un peu bouger depuis quelques jours : une pétition est en train de circuler qui receuille bon nombre de signatures. Le ras le bol des Montesquiviens commence à se<br /> manifester au grand jour. tant mieux : il était grand temps.<br /> Continuez votre action avec Victor Association qui dit souvent ce que beaucoup de Montesquiviens pensent mais n'osent exprimer. Nous vous soutenons...<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Bonjour<br /> Et merci pour vos encouragements. Oui les Montesquiviens ont beaucoup de mal à se bouger et surtout à se montrer au grand jour. Mais sans doute ont-ils de bonnes raisons pour cela ?..<br /> je sais que depuis quelques jours une pétition circule et j'ai moi-même encouragé tous les Montesquiviens à la signer. Il est intolérable que nous ayons cette insécurité grandissante sans que le<br /> maire cherche à y remédier...Le Maire a pourtant un double rôle : celui de RASSURER ses concitoyens et celui de trouver les moyens de faire face à la délinquance. Il n'assume aucun de ses deux<br /> rôles. Mais a-t-il une fois assumé quelque chose ?<br /> Bien cordialement<br /> <br /> jean Pierre Echavidre<br /> <br /> <br />
P
<br /> Ne jouez pas à l'innocent M. Echavidre. Vous svez très bien que Montesquieu-Volvestre n'a pas un fonctionnement démocratique. Vous savez très bien que dans cette ville TOUT est politique !.. Cette<br /> méthode a été initiée par notre cher député qui ne pense qu'à une seule chose : se faire réélire à tous les postes où il peut accéder. Le Maire henri déjean n'est qu'un lampiste chargé d'assurer<br /> l'intérim pendant le temps où P. Lemasle est frappé par la cumul des mandats.<br /> Que peut-on y faire. Pas grand chose. Ce sont eux qui ont le pouvoir de décision. Dans le conseil Municipal, le premier qui l'ouvre doit se faire remettre à sa place ...<br /> Rassurons nous : il n'y a pas que Montesquieu. La Communauté de Communes est gérée de la même façon puisqu'ils ont même viré les communistes qui les empêchaient de faire ce qu'ils voulaient<br /> !...<br /> <br /> Continuez à enfoncer le clou !..<br /> <br /> P.B.<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Bonjour<br /> <br /> Je ne joue pas. C'est vrai j'ai été innocent; je ne le suis plus depuis deux à trois ans; depuis que j'ai examiné en détail le fonctionnement de nos "institutions locales". cela dépasse bien ce que<br /> j'aurais pu imaginer avec en particulier une intolérance et une mauvaise foi qu'il est difficile de croire !..<br /> Est-ce que les Montesquiviens savent dans le détail ? Je n'en sais rien en tout cas j'essaie de leur expliquer. Pourquoi est-ce que ceux qui savent ne disent rien ? Je ne crois pas comme le dis M.<br /> P qu'ils soient "peureux ou vassalisés". je pense plutôt qu'ils sont fatalistes, que cela fonctionne comme ça depuis des décennies et qu'ils sont maintenant convaincus qu'il n'y a rien à faire.<br /> Rappelez-vous au moment des élections municipales combien ont été surpris qu'il y ait deux listes à Montesquieu alors que c'est le principe même d'une bonne démocratie !..<br /> Plus nous serons nombreux à dénoncer les "anomalies" que nous constatons plus nous serons à même de faire bouger les lignes !...<br /> Bien cordialement<br /> <br /> jean Pierre Echavidre<br /> <br /> <br />
M
<br /> Bonjour,<br /> <br /> D'abord, puisque je désire intervenir dans ce débat, permettez moi de vous dire que vous y avez été un peu fort !.. Certes Montesquieu-Volvestre n'est pas un modèle d'ouverture, de tolérance et de<br /> démocratie, loin de là, mais nous n'en sommes tout de même pas au niveau de la Roumanie que vous évoquez. Mais bon !... La provocation peut avoir parfois des effets bénéfiques...<br /> Je donne tout à fait tord à Monsieur P. dont je viens de lire le commentaire : c'est faire preuve d'une extrême intolérance (la même que celle qu'il reproche aux autres !.)que de s'exprimer avec<br /> une telle véhémence, envoyer des injures, dénigrer tout et ne même pas avoir le courage de signer ce qu'il écrit. Monsieur P. doit être un nostalgique des kolkhose, un qui n'a pas encore compris,<br /> un de ces "intellectuels" bornés qui d'ailleurs ne comprendront jamais et qui voient des fascistes partout. Quand on est pas de leur avis on est soit un c.. soit un fasciste ou les deux ..<br /> Pour en revenir aux problèmes nombreux que vous soulevez. J'ai beaucoup à redire sue la municipalité actuelle. Et nous sommes nombreux dans ce cas. C'est vrai que nous ne sommes au courant de rien;<br /> c'est vrai que l'on nous demande tous les 6 ans un chèque en blanc et que, entre temps, on se contente de nous augmenter les impôts. C'est vrai aussi que notre village, qui a des atouts, et qui<br /> devrait avoir autant d'attraits que les villages voisins, est comme laissé à l'abandon. C'est vrai qu'il n'y a aucune ambition, aucun dynamisme, aucune initiative. Et ceci dans tous les domaines<br /> que ce soit social, culturel, économique,..<br /> Pour ces raisons je dis que votre BLOG, que je lis régulièrement depuis quelques mois déjà, doit faire bouger un peu les choses. Je suis avec attention et intérêt l'éclairage que vous donnez sur<br /> l'actualité et les commentaires que vous en faites. Je lis les comptes redus des Conseil Municipaux dont nous ne sommes même pas informés de la date, je partage souvent vos analyses. Je lis vos<br /> coups de "geule" et je dois dire qu'ils sont souvent justifiés... Je suis d'accord avec vous pour dire que l'ffaire du PLU, telle qu'elle est engagée, est une imposture. Il ne se passera rien,<br /> comme d'habitude, alors que la ville avait là l'opportunité de bouger..<br /> Malheureusement, pour un tas de raisons, dont celles que vous avez évoqué dans cet article, mais pas seulement celles là, les Montesquiviens ont peur de prendre position car ils imaginent (à tort<br /> peut être ?) ou ils connaissent (pour certains) les conséquences que cela peut avoir pour eux..<br /> A titre d'exemple, je suis moi même artisan à Montesquieu, installé depuis près de 15 ans et pour cette seule raison, je suis obligé, dans le contexte actuel, de garder l'anonymat. Je n'ai pas de<br /> carte au parti socialiste, je n'ai pas de mauvaises relations avec le Maire ou son équipe, mais je n'ai eu, en tout et pour tout, qu'une seule commande venant de la Mairie de Montesquieu depuis que<br /> je suis installé... Et encore, elle était tellement modeste que je pense qu'ils n'avaient trouvé personne d'autre pour faire le travail..<br /> <br /> CONTINUEZ !.. Vous avez le courage de dire et d'écrire ce que beaucoup de Montesquiviens n'osent pas exprimer.. Laissez dire les "pisse-vinaigre". C'est toujours facile de dénigrer quand on ne fait<br /> rien. L'invective comme vous le dites ne fait pas avancer le débat, bien au contraire:..<br /> Vous avez mon soutien.<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Bonjour<br /> <br /> Et merci d'abord pour votre soutien. Merci également d'avoir pris la parole dans ce débat. Cela montre au moins que tous les points de vues peuvent s'exprimer. Ils sont d'autant plus crédibles<br /> qu'ils sont modérés comme le votre.<br /> Votre expérience d'artisan Montesquivien m'interresse. Vous n'êtes pas le premier à m'expliquer que les collectivités locales ne vous donnent pas de commandes. J'avoue que je ne comprend pas bien<br /> cette situation ?<br /> <br /> Bon courage. Bien cordialement,<br /> <br /> Jean Pierre Echavidre<br /> <br /> <br />
M
<br /> pourquoi faire référence au rideau de fer et à la roumanie, est-ce partout la libre expression , regardez ce qui s'est passé au Caire pour la marche de la paix pour Gaza en avez-vous entendu parlé<br /> , cela n'est que le plus récent.C'est bien dommage de ne pas défendre ses convictions mais l'Homme est faible<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> D'abord merci Michel d'avoir réagi à cet article sans injures ni invectives. cela prouve effectivement que l'on peut s'exprimer. Il suffit de le vouloir. Si j'ai fait ces allusions, c'est un peu<br /> vous sous en doutez, pour provoquer le débat mais aussi parce que j'ai la conviction qu'à Montesquieu-Volvestre règne une certaine intolérance. Je l'ai personnellement subie donc je sais de quoi je<br /> parle...<br /> Je suis tout a fait d'accord avec vous : chacun devrait pouvoir défendre ses convictions. A certaines conditions tout de même : respecter l'autre et se forcer à ne jamais utiliser l'invective comme<br /> argumentation. C'est très facile de dire, comme Monsieur P que vous pouvez relire dans les commentaires de ce blog : Mon pauvre Monsieur.. ce que vous faites est nul... Qu'a-t-il démontré ?<br /> RIEN<br /> Bien cordialement<br /> <br /> Jean Pierre Echavidre<br /> <br /> <br />
P
<br /> D'un côté, un groupe de péquenots, peureux, vassalisés, de l'autre un sage, un guide, un chevalier blanc qui va nettoyer les écuries d'Augia(p)s ... Qui s'insurge que le bon peuple ne se lève pas<br /> prestement pour le suivre dans la grande karchérisation de la commune. Pauvre Monsieur.... je fais partie de vos lecteur régulier, intrigué par votre démarche assez brouillonne je dois le dire,<br /> adepte du copier-coller, un premier de la classe éditorialisant le monde toutes les 5 mn, un bavard orgueilleux.<br /> Je n'ai pas de considération particulière pour cette majorité municipale, je pense également que cette citée mériterait certainement plus. Néanmoins, je trouve votre démarche, populiste. On<br /> retrouve les grands thèmes : le complot, le secret, la peur...<br /> Donc, même si je lis vos billets sur Montesqieu Volvestre, pitié, ne m'intégrez pas dans vos calculs de visites hyperfétatoires, dans vos analyses fumeuses.<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Bonjour<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bon ! J’aurais au moins réussi à en faire réagir un !. Même s’il a fallu pousser la provoc un peu loin !...<br /> <br /> <br /> Vous m’avez lu, Monsieur, d’une drôle de façon. Je pense d’ailleurs que votre opinion était faite avant même que de m’avoir lu. Je n’ai jamais<br /> considéré les montesquiviens comme (je vous cite) des « péquenots, peureux ou vassalisés ». Pourquoi l’airais-je fait puisque j’en fais partie. Je ne me suis jamais considéré comme le<br /> « chevalier blanc » qui allait les délivrer de l’oppression !.. Tout cela relève de vos fantasmes.<br /> <br /> <br /> Ce que j’ai dit et redit c’est que la Municipalité de Montesquieu-Volvestre ne voulait pas jouer la transparence pour des raisons que j’ai essayé<br /> d’analyser. Ce que j’ai dit c’est que cette municipalité qui se  réclame de  « l’idéal<br /> socialiste » considère les montesquiviens non pas pour ce qu’ils sont (leurs souhaits, leurs attentes, leurs besoins..) mais pour ce qu’ils ont voté ou pour ce qu’ils voteront aux prochaines<br /> élections. Et comme dans la vie il ne suffit pas d’en parler pour faire évoluer les choses, j’ai essayé, avec mes modestes moyens, et avec l’aide de quelques amis qui partagent mon analyse, de<br /> faire bouger. Certes, ce n’est pas facile mais au moins nous aurons essayé !.. Si vous appelez cela une démarche populiste et bien je vous laisse le choix de votre vocabulaire. Pour nous il<br /> s’agit simplement de tenter de rétablir à Montesquieu-Volvestre une démocratie locale telle qu’elle se pratique dans la majorité des communes rurales de la même importance. Et si tous ceux qui,<br /> comme vous, me semble-t-il, «  n’ont pas de considération particulière » pour cette majorité municipale, poussaient dans le même sens, sans aucune autre considération que l’intérêt<br /> des montesquiviens, nous n’en serions pas là où nous en sommes aujourd’hui !...<br /> <br /> <br /> Monsieur, l’agressivité de votre message me laisse penser que je ne parviendrai pas à vous convaincre. Mais tant pis….<br /> <br /> <br /> <br />   <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens