Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 14:30

 

Il n’est pas une seule journée sans que je n’entende, ici où là, des Montesquiviens se plaindre de tel ou tel manquement dans le fonctionnement quotidien de notre village.. Ma réponse est toujours la même : « Allez l’expliquer au maire, c’est lui qui dispose des moyens de résoudre ces problèmes »..

Effectivement notre village est, au fil des mois, inexorablement en train de s’enfoncer dans le marasme. La crise ? Probablement a-t-elle, ici comme ailleurs, des répercussions. Le manque de moyens ? Peut être. Mais pas uniquement puisque d’autres, nos voisins les plus proches, Rieux, Montbrun-Bocage, Carbonne, ont les mêmes problèmes mais pas les mêmes solutions. Montesquieu-Volvestre est sale, les poubelles trainent partout, les déjections canines parsèment les rues, les vieilles voitures sèment leur huile sur les trottoirs, l’éclairage public n’est pas entretenu.. Des « campeurs », avec leurs chiens, se sont même installés pendant plus de trois jours sur le Quai des pêcheurs en toute tranquillité. Des dizaines de maisons sont à vendre ou à louer, de plus en plus de magasins se ferment, ceux qui sont fermés ont les grilles qui rouillent, le cœur du village autour de la Halle tombe en ruine, les incivilités se multiplient et tout le monde semble trouver  tout cela normal..

En 2008 lors des élections municipales j’avais identifié le mal de notre cité : INACTION, IRRESPONSABILITE, INCOMPETENCE, POLITISATION A OUTRANCE de la part de NOS ELUS. J’avais malheureusement prévu ce qui est en train de se produire et j’aurais, vous pouvez me croire, préféré me tromper.

RAPPELONS ici quelques unes des PROMESSES faites par Monsieur Dejean à l’époque :

·         UNE ECOLE PRIMAIRE NOUVELLE. C’était le projet phare de la municipalité. Il était même annoncé comme s’il allait voir le jour dans les six mois qui suivaient. J’avais dit alors : «  il faut six ans pour mener à bien un tel projet ». Et deux à trois années avaient déjà été perdues précédemment !..

Eh Bien.. Après 7 années de classes préfabriquées, ce projet n’est toujours pas physiquement commencé. Il n’a jamais été présenté aux Montesquiviens alors qu’il représente le plus gros investissement que la ville aura à supporter : 3 à 4 millions d’Euros..Les choix d’implantation sont très discutables mais n’ont jamais été discuté avec personne tant l’équipe municipale a la certitude de détenir la vérité.  Les 6 ans de mandat de M. Dejean et son équipe ne suffiront pas à mettre en route cet équipement si indispensable. INACTION, INDECISION  ET INCOMPETENCE !..Trois

défauts qui couteront très cher au contribuable de Montesquieu-Volvestre.

 

·         RESTAURANT SCOLAIRE : également un problème important pour notre Commune. Après avoir attendu des années pour obtenir un restaurant scolaire décent, la municipalité s’était félicité de l’ouverture d’un local tout neuf près de l’école maternelle. Elle vient de décider (mais avait-elle encore le choix ?) d’en reconstruire un autre dans le cadre de la nouvelle école.  IMPREVISION, IRRESPONSABILITE ET GASPILLAGE

 

·         Mise ne place d’un PLAN LOCAL D’URBANISME : Le PLU était une occasion unique, pour une ville comme la nôtre, de remettre à plat un certain nombre de dysfonctionnements en matière d’urbanisme, de prévoir un plan d’embellissements, et surtout de bâtir un vrai projet à moyen et long terme pour que Montesquieu devienne ce que ses habitants souhaitent. Le maire, Henri Déjean avait promis la plus large concertation : l’affaire avait été initialisée en 2008 par l’ouverture d’un registre et, à la première page de ce registre figurait un mot signé par le  Maire, Henri Dejean dans lequel on pouvait lire : « … dans le cadre de la loi du 13 décembre 2000 solidarité et renouvellement urbain (..) la municipalité s’est engagée à organiser la concertation avec les habitants durant toute la durée de la procédure.. » .

La « procédure » s’est terminée, trois ans après, par une réunion « bidon » au cours de laquelle, en trois quart d’heure, le responsable de l’entreprise, payée par la commune pour établir ce PLU, a expliqué que les remarques des habitants seraient prises en compte dans le fameux registre !.. Voila comment fonctionne la concertation et la démocratie locale à Montesquieu.  Je l’ai dit à l’époque c’est du même type que la Roumanie de Ceausescu !.. C’EST DE L’IMPOSTURE. TOUT EST POLITIQUE DONC TOUT EST SECRET !..

 

·         DEMOCRATIE LOCALE : « Avec les femmes et les hommes qui m’entourent (..) nous avons la volonté d’être attentifs à vos préoccupations quotidiennes et à l’écoute de vos propositions. Pour cela, la mise en place de commissions extra municipales permettra de renforcer la démocratie locale. » (Henri Dejean dans Revue « Pour Montesquieu Tous Ensemble » Mars 2008 page 3)

Eh oui. Monsieur Dejean. Les écrits restent et les mensonges, même lors des campagnes électorales restent toujours des mensonges…Car bien évidemment rien de ce qui a été dit n’a été fait et la démocratie locale ne s’est jamais aussi mal portée à Montesquieu. CETTE RETENTION SYSTEMATIQUE D’INFORMATION CACHE QUOI ?

 

·         POLICE MUNICIPALE : Cela fait près de trois ans que l’on en parle. La Commune s’est précipitée pour acheter une voiture toute neuve et, plus récemment pour libérer un local. Mais, pour des raisons diverses, qui sont bien évidemment de la responsabilité du Maire, la police en question n’a jamais fonctionnée correctement.

Les incivilités continuent de plus belle, les arrêtés du maire ne sont toujours pas respectés, le stationnement est toujours anarchique, les chiens errants continuent à errer....INDECISION ET INCOMPETENCE

 

·         SOLIDARITE : C’est le leitmotiv des militants socialistes. C’est sur ce thème que les Dejean, Lemasle and Co se font élire depuis des lustres dans les villes de notre région et dans nos cantons. Eh bien parlons de ce qui se passe à Montesquieu, ou tout au moins de ce que j’en sais, car évidemment, dans ce domaine, tout est on ne peut plus SECRET !...

Pour ce qui est des activités périscolaires gérées par la Commune il aura fallu attendre 2011 pour que les parents payent les prestations en fonction de leurs revenus !.. Belle solidarité !.. Pour 2012 des séjours de ski sont organisés en février, toujours par la commune, mais la tarification cette fois est la même pour tous (395 Euros par enfant + équipement) !...Plus de quotient familial ?..Tiens donc, les éternels donneurs de leçons ne s’appliquent même pas à eux-mêmes les règles qu’ils voudraient imposer aux autres !..  De même il n’existe toujours pas de réduction lorsque plusieurs enfants d’une même famille fréquentent la cantine scolaire.

Le Socialisme des élus Montesquiviens c’est le COPINAGE mais surtout pas la SOLIDARITE !..

 

·         LE MAIRE S’ATTRIBUE LES MERITES des seules choses qui marchent à Montesquieu : celles dont la mairie ne s’occupe pas !.. La réalisation d’un Etablissement pour handicapés vieillissants (100 % privé APAJH), le Collège Stella Blandy (100 % Conseil général), les travaux de voirie pour lesquels la Municipalité se contente de payer. Seule exception à la règle : l’aire de pétanque couverte pour laquelle le dossier a été mené par l’Association dans des conditions douteuses et où la Mairie s’est contentée de faire un chèque (environ 150 000 Euros…)

Alors le problème posé est simple : Monsieur Dejean et son équipe, en place depuis près de 10 ans, ont fait largement la preuve de leur INEFFICACITE. Il reste deux ans avant les prochaines élections municipales et l’on peut parier, sans grand risque, qu’ils ne vont pas s’améliorer d’ici là !. Il reste donc 2 ans pour faire un projet, s’organiser et se remonter les manches, sans a priori politiques. Tous ceux qui sont attachés à leur village savent maintenant comment ils peuvent le sauver : PARTICIPER, APPORTER LEURS IDEES ET LEURS COMPETENCES !.. C’est POSSIBLE si les bonnes volontés se manifestent, et c’est INDISPENSABLE car si ce n’est pas ces bonnes volontés qui le font, personne ne le fera..

Alors, FAITES CIRCULER ce document à vos proches, voisins et amis. Parlez en autour de vous. Gérer une commune comme Montesquieu ce n’est pas sorcier, il y a des aides et des compétences chez des fonctionnaires ici ou là. Ce qu’il faut c’est la VOLONTE.

 

 

 

 

Jean Pierre ECHAVIDRE

Président de "VICTOR ASSOCIATION"

Partager cet article
Repost0

commentaires

FACON 15/01/2012 12:29

Il est certain qu'un parlementaire très proche du Premier ministre et maire de sa commune est sous la goutière. S'l ne l'a pas fait au bon moment il est trop tard, le vent a tourné et, surtout, les
caisses sont vides ...

Je me souviens qu'à l'époque et même plus tard, que l'Europe n'arrivait pas à dépenser ses fonds structurels de réhabilitation rurale. A l'époque dans le "circuit" j'ai pu vérifier que certains
élus avaient compris le message. Le train est passé ...

FACON 13/01/2012 18:26

Vous avez raison de vouloir faire bouger les lignes sachant qu’il n’existe pas de démocratie sans opposition. Votre courage et votre ténacité sont respectables.
Montesquieu a de solides atouts pour valoriser le cadre de vie de ses habitants. Ce n’est pas souvent le cas, beaucoup de communes, même fertiles en imagination n’ont pas cette chance.

Disposer d’un tel cadre exige un effort d’initiatives et de mobilisation à sa mesure. Autre atout en principe favorable à votre commune, sauf erreur de ma part le Conseil municipal compte en son
sein un député, opportunité de réussite déterminante. Faut il encore que celui ci soit décidé à jouer de sa notoriété auprès des décideurs ce que j’ignore.

Quant à la participation citoyenne rassurez-vous, elle n’existe nulle part dans notre Volvestre.

Bien sûr qu’il faut un renouveau, au plan local comme au plan national, une mobilisation de toutes les compétences de la société civile, qualités trop souvent ignorées mais aussi méprisées pour ne
pas être identifiées comme adeptes de la pensée unique dans sa caricaturale version locale. Combien de gens de valeur motivés, disponibles et compétents sont ignorés, méprisés, voire discrédités au
nom de la politique vue sous son angle le plus imbécile ? L’explication est simple, ces gens ont des idées, ces gens sont capables de s’opposer à des projets hasardeux, ces gens sont capables de
déchiffrer les comptes, mais, hélas, déclarés coupables d’anticipation en défendant la participation citoyenne. Autant de raison de les faire taire surtout quand ils s’obstinent, en plus, à
remettre en cause les baronnies locales. La dictature des partis est aveugle, elle n’accepte pas la contestation même parfaitement fondée et démontrée.

Tout peut changer, le bulletin de vote est fait pour çà. Il suffit simplement que les «râleurs anonymes» s’expriment tout aussi anonymement le moment venu.

Dans les questions souvent posées par d’éventuels candidats potentiels aux élections municipales, je sens très distinctement poindre une interrogation sincère sur la compétence exigée et le temps
qu’il faut consacrer à la fonction de conseiller municipal et de maire.

Pour un conseiller municipal la réponse est simple : tout dépend de son engagement et de sa volonté de défendre ses idées. Trop souvent nos élus se transforment en simple chambre d’enregistrement.
Pour eux, être élu est suffisant à leur ego, voter oui aux propositions du maire leur semble une fin en soi. C’est dommage mais c’est ainsi, voilà manifestement une pratique coupable qui doit
changer. Les fausses opinions ressemblent à la fausse monnaie qui est frappée d'abord par de grands coupables, et dépensée ensuite par d'honnêtes gens qui perpétuent le crime sans savoir ce qu'ils
font.

La compétence absolue et universelle n’est pas requise pour le poste de maire, les services de l’Etat sont de précieux conseillers pour les novices. C’est tout le contraire que tentent de vous
vendre ces sortants inoxydables se «dévouant» au prétexte de ne pas avoir de successeur. Ne les écoutez pas. J’ai connu dans ma carrière de jeunes maires totalement béotiens en technique
administrative qui se sont rapidement révélés être d’excellents gestionnaires. Ce qu’il faut c’est du bon sens, c’est savoir écouter sa population, trancher dans le vif quand il le faut, toujours
expliquer ses choix et savoir se retirer le moment venu Tout le contraire de ce que nous vivons.

Aux jeunes de prendre leur destin en mains, aux anciens de se reposer.

Tout âge porte ses fruits, il suffit simplement de savoir les cueillir.

jp echavidre 13/01/2012 22:25



Oui nous avons effectivement beaucoup d'atouts pour que notre village soit visité et animé. Mais malheureusement faute de s'en occuper .. Et puis comme vous le rappelez si bien le Conseil
Municipal a en son sein le Député de la 7ème circonscription de la Haute Garonne. Patrick Lemasle pour ne pas le nommer. Pour vous situer le personnage, Monsieur Lemasle était, à l'origine ami
d'un certain Lionel Jospin. Lorsque Jospin est arrivé dans la Haute Garonne, il s'est présenté aux élections legislatives (il prennait un grand risque en se faisant parachuter dans notre
département !..) il a pris son ami Lemasle comme suppléant. ET comme M. Lionel Jospin est devenu Premier Ministre, M. Lemasle est entré à l'Assemblée nationale. Pendant 5 années il a occupé la
place enviable de député supléant d'un Premier Ministre en exercice, place qu'il cumulait avec celle de Maire de Montesquieu Volvestre. On pourrait croire que pendant cette longue période
Montesquieu-Volvestre serait devenue la capitale du Volvestre ?? Eh bien non. M. Lemasle, fort occupé à paris pour des petites affaires politiciennes n'a rien fait à Montesquieu !.. Triste
personnage..



Xav 12/01/2012 16:42

Ben les voilà habillés pour cet hiver et au moins le prochain.
Il y a un de ces climats chez vous Jean Pierre ! J'imaginais votre petite ville calme, sereine et pittoresque... mais non. Après cet article au vitriol, j'ai envie de déclarer "fermez le ban".
Après une telle salve, l'adversaire a du quitter le théâtre !
Bon courage.

Cordialement.

jp echavidre 12/01/2012 22:44



Bonsoir


Oui Montesquieu-Volvestre est bien une petite ville calme. trop calme même car bientôt il ne s'y passera plus rien du tout. Elle est en train de mourir à petit feu dans l'indifférence générale.
Alors j'ai décidé en ce début d'année que rien n'était insurmontable et que peut être j'allis pouvoir en réveiller quelques uns avant qu'il ne soit trop tard.


bien cordialement


jean Pierre Echavidre



Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens