Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 15:00

montesquieu-volvestre-rugby-contre-Muret.jpg

 

 

Entre Montesquieu en mal de points et Muret, leader invaincu, la chance a choisi son camp. Avec un en-avant d'Inard à un mètre de l'en-but (39) et la pénalité du match nul au bout de la botte d'Icard qui s'échappait du cadre (80), comprenez que rien n'a voulu sourire aux Montesquiviens.

«C'est une énorme déception car il y avait la place pour gagner, même petitement. Mais malheureusement, nous ne sommes pas bien dans la tête et les dimanches se suivent et se ressemblent», lâchait déçu, Patrick Milhorat, le co-entraîneur de l'ASM, conscient que sa troupe va traîner comme un boulet son revers à domicile face à Habas en ouverture.

Pourtant, ses hommes n'ont nullement à rougir de cette deuxième défaite à domicile, eux qui ont fait jeu égal avec les Muretains.

Et Stéphane Bohn, le co-entraîneur visiteur, de confirmer : «Les Montesquiviens méritaient autant que nous de l'emporter et il faut leur rendre hommage. Maintenant, il est vrai que pour nous, c'est une superbe opération comptable.» Et pour cause, Muret vient de glaner un deuxième succès à l'extérieur qui lui permet de conforter sa place de leader. Au vu de l'organisation, avec une faculté à enchaîner plus facilement les temps de jeu, ainsi que dans la gestion de la rencontre, celle-ci n'est absolument pas usurpée.

Après une première période où les deux équipes ont tour à tour envoyé, Montesquieu, vent dans le dos, s'est créé les occasions les plus franches (15, 33, 39). Mais en ne concrétisant pas, les locaux ont logiquement permis à leurs hôtes de rester dans la course. Et avec Salinas parfait dans son rôle d'arrière, avec un deuxième acte passé à renvoyer les riverains de l'Arize dans leur camp, Muret a patiemment attendu les fautes montesquiviennes. Alors, après trois échecs (43, 57, 65), Conduché ne s'est pas fait prier pour offrir la victoire aux siens (67, 74). Forcément abattu après un tel dénouement, Montesquieu doit maintenant se persuader qu'il est capable de rivaliser avec les meilleurs. Pour Muret, un seul mot d'ordre : pourvu que ça dure !

 

Montesquieu-Volvestre 9 - Muret 12

 

MT : 9-6. Arbitre : M. Mas (Languedoc). 600 spectateurs.

Vainqueurs : 4P Couarraze (10, 25) et Conduché (67, 74).

Vaincus : 3P Icard (6, 17, 34).

Evolution du score : 3-0, 3-3, 6-3, 6-6, 9-6/9-9, 9-12.

MONTESQUIEU : Icard ; Raffin, Boukercha, Perez, Garcia ; (o) Inard (cap.), (m) Auban ; Ducasse, Amiot, J. Estaque ; Gaspin, Cantegreil ; R. Pons, Abadie, Aléjos.

Sur le banc : Vezat, R. Ramond, B. Pons, Dupont, Chardeau, Favareille, Janotto.

Carton blanc : J. Estaque (25).

 

MURET : Astolfi ; Margheritora, Conduché, Fajolle, Gueritault ; (o) Couarraze, (m) Cazanave ; Martin, Chitti, M. Estaque ; Rouxel (cap.), Quessette ; Crassous, Fontebasso, Foulon.

Sur le banc : Olivié, De Biasi, Gatumel, Quignon, Vignaud, Barnagaud, Salinas.

Carton blanc : M. Estaque (34).

Réserves : Montesquieu 11-Muret 10.

 

Source : LaDépêche.fr Matthieu Gherardi 15-10-2012

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens