Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 12:00

 

 

montesquieu-volvestre-rugby-argeles-ghazost.jpg

 

 

Invaincus à Jean-Castet depuis presque trois années civiles, les promus montesquiviens ont éprouvé toutes les peines du monde à faire plier l'ogre argelésien, habitué des joutes du niveau et qui a survolé la seconde période. Jusqu'à la dernière minute, les coéquipiers d'Inard auront tremblé, dans une fin de rencontre jouée la peur au ventre tant les Haut-Pyrénéens se sont montrés menaçants. Car en l'espace de douze minutes (60e-72e), ces derniers ont franchi par trois fois la ligne d'en-but montesquivienne, venant plonger le doute dans les têtes des « Rouge et Bleu » qui ont connu, durant les vingt dernières minutes, un véritable trou noir.

Malgré tout, le nombre incalculable de plaquages manqués durant ce laps de temps et le flagrant manque de maîtrise sur quelques ballons importants n'auront pas eu raison des riverains de l'Arize, notamment présents pour contrer l'alignement adverse sur pénaltouches (64e, 66e).

À l'orgueil et plein de ressources, les hommes du trio Audoubert-Milhorat-Monnereau ont alors appuyé sur le point faible des visiteurs : les renvois. Dominateurs dans ce secteur face à un hôte bien fébrile, les Montesquiviens ont donné à Icard les munitions pour rafler la mise. Et comme à son habitude, plein de sang-froid, le jeune arrière s'est montré décisif, ne tremblant pas au moment de faire repasser les siens en tête (76e, 80e)

Pourtant, la première période ne laissait nullement présager un final aussi indécis. Supérieurs dans tous les compartiments du jeu, les Montesquiviens ont tout d'abord fait le dos rond face à l'entame tonitruante des Argelésiens. Patients, ils ont ensuite pris l'ascendant au fil des minutes. Présents sur tous les points chauds, appliqués en conquête, beaucoup plus disciplinés et avec une alternance très efficace entre le jeu au pied et le jeu à la main, ils s'étaient détachés au score. Grâce à la botte d'Icard dans un premier temps (9-0, 27e) puis sur une fulgurance d'Inard, consécutive à un astucieux coup de pied par-dessus de Barthet (16-0, 34e).

Avec la suite que l'on connaît, Montesquieu a pris un sérieux avertissement mais préserve l'essentiel et capitalise dans une poule plus relevée que jamais.

Montesquieu 25 - Argelès-Gazost 22  Dimanche 11 décembre 2011

MT : 16-0. Arbitre : M. Salvat (Béarn). 500 spectateurs.

Vainqueurs : 1 E Inard (34) ; 1T et 6P (12, 17, 27, 63, 76, 80) Icard.

Vaincus : 3 E Bujaldon (60, 70) et Dastugues (72) ; 2T (60, 70) et 1P (78) Ramon.

Evolution du score : 3-0, 6-0, 9-0, 16-0/16-7, 19-7, 19-14, 19-19, 22-19, 22-22, 25-22.

MONTESQUIEU-VOLVESTRE : Icard ; Perez, Inard (cap.), Bouley, Brière ; (o) Barthet, (m) Auban ; Ducasse, Amiot, Estaque ; Gaspin, Cantegreil ; Iriart, Abadie, Aléjos. Sur le banc : Teychenne, Vezat, Armand, Dupont, Gaulène, Janotto, Fournil.

Carton blanc : Aléjos (44)

ARGELES-GAZOST : Varis ; Bernole, Latapie, Ducasse, Dastugues ; (o) Ramon, (m) Cantonnet ; Mounard, Cabanne (cap.), Veronèse ; Archil, Bernes ; Azevedo, Darre, Dupouey. Sur le banc : Boniface, Soule, Larroche, Bach, Capou, Bujaldon.

Carton blanc : Darre (27).

Réserves : ASM 27 - USA 21

 

 

 

 

 

 Source la Dépêche.fr 13-12-2011   Matthieu Gherardi 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens