Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 13:00

 

 

 

Vendredi 13 mai dernier avait lieu une réunion publique sur le thème : « PLAN LOCAL d’URBANISME ». Un sujet d’importance puisque, comme nous en avons souvent parlé dans ce Blog, ce plan engage la vie de Montesquieu-Volvestre pour 15 ou 20 ans. Je n’ai été ni surpris ni déçu par cette réunion car elle s’est déroulée exactement comme je l’avais prévu.

D’abord pour une réunion portant sur un sujet de cette importance choisir le vendredi à 18 heures 30 n’est pas une très bonne idée. D’autant que la publicité faite autour de cette réunion a été, comme d’habitude, assez médiocre. Mais cela a permis de faire la présentation du Projet de PLU (par une personne de Cabinet URBADOC) entre 18 heures 30 et 19 h 45 devant une vingtaine de personnes si je ne compte pas les élus que l’on avait prié de venir pour « faire foule ». Il restait alors une bonne demi-heure pour les questions et l’affaire a été réglée.

Deux contre vérités (parfois on appelle cela des mensonges) ont été dites durant cette séance :

·         La Réunion publique dont nous parlons n’a pas été voulue par le Maire mais elle est obligatoire dans le processus du PLU. Le Maire, on le sait très bien, ne fait pas de réunions publiques.

·         La réunion baptisée par le présentateur comme une réunion de « concertation » n’était en fait qu’une réunion « d’Information » pour présenter, dans les grandes lignes, un projet assez compliqué dont l’aspect technique prévaut sur les autres aspects qui n’ont pas été abordés.

On aurait bien souhaité, par exemple que le maire nous explique clairement qu’elle est sa vision de Montesquieu-Volvestre en 2015, 2020, quels sont les choix des élus en matière d’urbanisme, comment feront-ils pour juguler la pression « très forte », parait-il, des promoteurs, quels sont leurs projets en matière d’équipements collectifs, quels sont les solutions envisagées pour la réhabilitation de la bastide…. Mais rien de tout cela n’a été dit. Le Maire s’est simplement contenté de lire les 5 axes retenus dans le « Projet d’Aménagement  et de Développement Durable » (PADD) qui sont plus des vœux pieux (genre lettre au Père Noël) qu’un projet de village.

Donc nous n’aurons pas les explications du Maire mais ce n’est pas grave, car il n’a très certainement aucune vision de 2015 ou 2020 !.. Nous n’aurons pas non plus de véritable concertation car, après quelques hésitations, le représentant du Cabinet URBADOC a fini par nous avouer que le public pouvait toujours poser ses questions… par l’intermédiaire du registre ouvert pour cela !..

Je rappelle tout de même à ceux qui l’aurait oublié que cette affaire a été lancée en juin 2008 par l’ouverture d’une registre (toujours le même) dans lequel j’avais pris soin d’écrire que les Montesquiviens DEVRAIENT ETRE ASSOCIES au moins à l’élaboration du PADD, au choix des grandes options et aux priorités. On ne m’a pas répondu et bien évidemment on n’a pas tenu compte de ma demande.

Je rappelle également qu’à la première page de ce registre figurait un mot signé par le  Maire, Henri Dejean dans lequel on pouvait lire : « … dans le cadre de la loi du 13 décembre 2000 solidarité et renouvellement urbain (..) la municipalité s’est engagée à organiser la concertation avec les habitants durant toute la durée de la procédure.. » On sait depuis fort longtemps ce que valent les promesses de Monsieur Dejean !..

Le fameux PADD a été présenté au Conseil Municipal en octobre 2009. Entre cette date et aujourd’hui on avait trois fois le temps d’en discuter, en petit comité et en toute sérénité  dans un groupe réunissant URBADOC, les élus et les Montesquiviens intéressés par cette question. C’est comme cela que procèdent toutes les communes un peu sérieuses dont les élus ont un minimum de respect pour leurs administrés. Eh bien NON !..A Montesquieu-Volvestre les élus se sont octroyé le droit de décider tous seuls avec l’aide de quelques technocrates, grassement payés par nos impôts, pour leur tenir le crayon….

Moralité : on a un PLU ficelé, document de 160 pages que très peu de Montesquiviens pourront lire et qui sera définitivement « bloqué » en juin ou juillet. Rien n’est figé, rien n’est définitif nous a dit et répété l’orateur. Bien sur mais les corrections apportées maintenant ne seront qu’à la marge pour des questions de détail. Dans la façon de procéder c’est inadmissible !..

Les élus de Montesquieu-Volvestre traitent toutes les questions relatives à notre cité de la même façon : en petit comité dans le bureau du Maire, en cachant leur copie pour que personne ne vienne lire par-dessus leur épaule. Auraient-ils tant de choses que cela à cacher ? On va finir par le croire !...En tous cas Messieurs et Mesdames qui vous réclamez du Parti Socialiste, un parti qui se targue de donner des leçons de démocratie, de dialogue et de concertation à la France entière, vous êtes de bien mauvais militants !..

Compte tenu de cette situation lamentable, je n’ai qu’un conseil à donner aux Montesquiviens : prenez connaissance du PLU car de près ou de loin un jour vous serez concernés. Donnez votre point de vue, exprimez vos remarques, vos critiques et suggestions dans le registre ouvert à cet effet en Mairie.  Posez les questions sur les points qui vous semblent pas clairs ou incomplets. Vous n’avez pas eu la parole. Aujourd’hui vous avez encore le droit d’écrire. Après, il sera trop tard.

 

Jean Pierre ECHAVIDRE

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


Partager cet article
Repost0

commentaires

facon 23/05/2011 22:09


On vit partout la même mascarade. Le PLU élément structurant de l'identité communale est confié à des "experts" rémunérés à grands frais qui n'ont pour seule ambition que de donner aux élus le gage
d'avoir respecté la Loi. Le peuple ? on se fout du peuple, de ce qu'il pense car les élus pensent pour lui... Le problème c'est que leur horizon le plus lointain c'est demain. Démocratie de
pacotille, illusion, promesses non tenues mais qu'importe puisque les sortants sortent toujours ... Un jour viendra où ils seront non seulement sortis mais défenestrés. La montée en puissance de
Marine que je redoute tant n'est que la conséquence de leurs comportements médiocres. Quel décalage entre l'ambition d'un PLU bâti pour 20 ans et la lorgnette d'élus réglée pour un mandat...
Continuons le combat rien que pour les chatouiller ....


Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens