Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 12:00

 

 

Ce qui est bien à Montesquieu-Volvestre c’est que le changement ce n’est pas tout de suite et ce n’est pas pour demain non plus. Car en fait rien ne change. Le Maire Henri Dejean, et son équipe municipale, dans laquelle on retrouve le député Patrick Lemasle, ont pris leurs habitudes, une fois pour toutes, et ils ont décidé de ne pas en changer.

Ainsi pour les traditionnels vœux du maire dont j’ai eu l’occasion de parler dans ce blog tous les ans à la même époque, je constate une fois de plus que cette « cérémonie » est faite, comme beaucoup d’autres d’ailleurs, en catimini. Le maire invite ses collègues du conseil Municipal (je pense), les salariés de la Mairie (si j’en crois la photo) et quelques copains du parti socialiste probablement..

A cette occasion, si j’en crois cette fois ci « La Dépêche » qui rapporte ses propos, le Maire a dressé un bilan de l'année écoulée, en insistant sur le fait que « malgré une conjoncture difficile il lui paraissait primordial de continuer à investir, dans les infrastructures essentielles et dans les domaines prioritaires, tout en maitrisant les dépenses ». Nous sommes ravis de savoir que le Maire prend de tels engagements. Ce serait encore mieux s’il s’engageait à ne pas augmenter les impôts et à rappeler à ses amis de la Communauté de Communes du Volvestre et à ceux du département de la Haute-Garonne d’en faire autant.  Le Maire a rappelé que « le PLU a été rendu exécutoire début 2013, et devient le document d'urbanisme applicable à la commune, avec de multiples objectifs ». Sur ce sujet, dont nous avons également beaucoup parlé et dont je pense nous reparlerons encore, je maintiens mon point de vue : ce document établi sans aucune concertation avec la population de Montesquieu (malgré les engagements écrits pris par le Maire) est inacceptable et si une nouvelle majorité devait être élue à la mairie elle devrait en première urgence revoir ce PLU entièrement !..

Henri Dejean s'est ensuite livré à l'énumération des travaux et réalisations effectués durant l'année 2012, dont « la réfection de la rue Porte Neuve et sa mise en circulation à sens unique, les travaux du stade Jean Castet, de l'église St Victor, le fleurissement de la halle, et la mise en place de la zone bleue, sur laquelle nous reviendrons prochainement ». Il a, bien entendu, salué « la réfection du collège, sous maîtrise d'ouvrage du Conseil Général, et a enchainé sur le sujet du groupe scolaire de Bonzoumet, dont les travaux devraient démarrer dans le courant du premier semestre 2013 ». Je renouvelle les observations faites ici pour ce qui concerne ce nouveau groupe scolaire de Bonzoumet. Lors de la campagne des élections municipales de 2008 le Maire, Henri Dejean, avait annoncé la création de cette école comme si elle allait sortir de terre l’année suivante. Puis, quelques temps plus tard, il s’est ravisé annonçant l’ouverture pour la rentrée 2013. Aujourd’hui on nous annonce (presque) que l’on a déjà loupé la rentrée 2014 !.. Tout cela pour dire que la municipalité de Montesquieu-Volvestre est incapable de gérer un tel dossier malgré les aides qu’elle a sollicité un peu partout. La meilleure preuve est qu’au dernier Conseil Municipal du 3 décembre le Conseil a voté une « rallonge budgétaire » de presque 400 000 Euros parce que les équipements de la cuisine de la cantine avaient été « oubliés » !....

Mais revenons aux vœux du maire. M. Dejean a profité de ce chapitre consacré à l'enseignement pour « se prononcer fermement en faveur du projet de réforme des rythmes scolaires. Prenant acte du délai d'un mois, accordé aux municipalités pour rendre une décision sur la date de mise en place de la réforme, il a indiqué que ce laps de temps serait mis à profit par le conseil municipal pour procéder à une étude approfondie de ses conséquences, et à la concertation avec les enseignants et les parents d'élèves.

En ce qui concerne 2013, les projets ne manquent pas, ainsi que l'a rappelé l'édile : « travaux de rénovation de la poste et de la salle polyvalente, mise en place d'une nouvelle signalétique en centre ville, réfection des éclairages publics... Il a enfin salué les acteurs principaux de l'année écoulée, nouveaux arrivants, promus ou néo retraités, s'est félicité du succès du festival de théâtre, et salué la médaille d'or de meilleur apprenti de France obtenue par Duncan Mainié »

En effet, les travaux ne manquent pas !.. Le hic c’est que si l’on se réfère aux vœux du Maire de janvier 2011 ou ceux de janvier 2010 (je ne suis pas remonté plus avant !..mais je peux également affirmer que certains de ces travaux figuraient dans le programme électoral de Monsieur Dejean en 2008) on retrouve la même liste de travaux : la poste, la salle polyvalente, l’éclairage public, la signalétique du centre ville. Cela prouve au moins que le Maire a de la suite dans les idées. On notera tout de même que chaque année des impôts sont « levés » pour financer ces travaux qui sont inscrits au budget et qui ne sont pas réalisés !..Où passe donc l’argent ? Demandez au Maire qu’il vous explique. S’il le peut !..

 

Jean-Pierre ECHAVIDRE

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)



Partager cet article

Repost0

commentaires

facon 31/01/2013 19:45

Vous avez de la chance, nous nous n’avons même pas de vœux… Chez vous j’ai l’impression d’entendre le PS et notamment le député …

A quand les vœux de l’opposition financés pas le chapitre fêtes et cérémonies du budget communal ? Ca serait la démocratie locale.
Arrêtons d’employer des gros mots

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens