Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 11:00

Arnaud-Montebourg-salue-le-patriotisme-de-renault.jpg

 

 

Arnaud Montebourg en fait toujours trop, dans un sens ou dans un autre. Cet homme là aurait du faire du théâtre plus que de la politique !.. Alors que 82.000 Micra alimenteront les chaînes de montage du site Renault de Flins (Yvelines) "à l'horizon 2016", Arnaud Montebourg a salué vendredi 26 avril dernier "une victoire collective du site industriel France" qui prouve que les grands industriels "sont entrés dans le processus du marketing patriotique". Et ce, même s'il ne s'agit pas d'une réelle relocalisation. Il ne s’agit d’ailleurs pas d’une relocalisation du tout. Rappelons le contexte dans lequel se fait cette opération : tous les employés de Renault vont voir augmenter leurs heures de travail de 7,5%, leur rémunération est bloquée jusqu’à fin 2013 et 7 à 8 000 d’entre eux vont voir leur poste supprimé. Voilà les termes du contrat passé par Carlos Gohn avec les syndicats signataires. En contre partie 82 000 Nissan vont être fabriquées en France soit environ 400 voitures par jour. Par comparaison rappelons qu’une voiture de cette catégorie qui recueille un bon succès est fabriquée à environ 1500 voitures par jour.. On voit que les tirades d’Arnaud Montebourg sont véritablement excessives !..Mais soyons optimistes et considérons que ce n’est qu’un début !..

Il s'agit du troisième engagement, parmi les 60 de son programme de campagne, de François Hollande : "Engager avec les grandes entreprises un mouvement de relocalisation de leurs usines dans le cadre d'un contrat spécifique." Or, rapatrier la production sur le territoire français, où la main d'œuvre est plus chère et le droit du travail plus complexe, est chose rare en période de crise. Aussi, quand le site du Figaro et de Challenges ont annoncé vendredi 26 avril au matin que Renault allait faire produire à Flins (Yvelines) la Micra - un modèle de petite voiture de son partenaire japonais Nissan -, Arnaud Montebourg a aussitôt convoqué la presse.

Le ministre du Redressement productif, qui n'a pas fait le voyage en Chine avec François Hollande, s'est ainsi réjoui d'une "victoire pour la France". Il a donné de plus amples détails sur les informations de presse diffusées plus tôt dans la journée : c'est suite à l'accord de compétitivité, signé mi-mars entre la direction de Renault et les syndicats, que le constructeur automobile s'est engagé à alimenter en travail les chaînes de production de plusieurs sites français. Renault a ainsi demandé à son partenaire Nissan de faire monter, "à l'horizon 2016", 82.000 Micra par an à Flins. Il ne s'agit proprement dit de "relocalisation" - puisque la Micra n'est pas une voiture Renault -, mais, a insisté Arnaud Montebourg, cela "participe à la relance économique de la France".

Quid de la Clio IV produite en Turquie?

Par ailleurs, le ministre a indiqué que Renault s'était engagé à investir un milliard d'euros sur quatre de ses sites français : Dieppe - où sera construit l'Alpine, la voiture sportive de Renault -, Douai, Sandouville et Cléon. Pour Arnaud Montebourg, il s'agit d'une "victoire collective du site industriel France" qui prouve que les grands industriels "sont entrés dans le processus du marketing patriotique". Reste que, concernant Renault, sa petite voiture star, la Clio IV, est toujours fabriquée à 70% hors de France, en Turquie. Plusieurs syndicats ont d'ailleurs noté que Renault a préféré faire monter un véhicule Nissan en France plutôt que ses modèles maison.

"Faut-il avoir une interprétation soupçonneuse de l'accord? Non, la direction de Renault se bat pour charger ses sites de production", a tranché le ministre du Redressement productif. Pour ce dernier, Renault prouve que sa "stratégie patriotique" est la bonne. Quitte à oublier les fermetures du site PSA d'Aulnay-sous-Bois ou des hauts-fourneaux ArcelorMittal de Florange. Sur ces dernières, Arnaud Montebourg s'est d'ailleurs montré laconique : "Nous avons des échecs, nous avons des succès."

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

facon 27/04/2013 12:15

S’agit-il vraiment d’une victoire, nous le saurons en 2016 suivant l’échéancier prévu. Or en 2016 dans quel état sera le marché automobile européen ? Personne ne peut le dire et c’est une nouvelle
fanfaronnade de Montebourg qui croit toujours, même s’il est seul a pouvoir mettre fin à la mondialisation.
Pour lui aussi la BPI c’est pratique il va pouvoir se féliciter d’avoir sauvé (temporairement) des emplois en se gardant bien de nous en indiquer le coût.

Mes modestes connaissances économiques me conduisent à penser qu’il ne pratique pas le redressement industriel mais le Samu social. S’il est le seul ministre à préparer l’avenir industriel nous
avons tout à craindre de l’avenir …

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens