Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 12:00











Michel Barnier a été désigné vendredi commissaire européenne au Marché intérieur, un poste clé au sein de l'Union européenne, surtout en temps de crise.

 

La France récupère un poste clé au sein de la Commission européenne. Michel Barnier a en effet été désigné commissaire européenne au Marché intérieur. En annonçant cette nomination, le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a précisé que ce portefeuille continuerait d'inclure le dossier des services financiers.

Depuis plusieurs semaines, les spéculations allaient bon train sur l'étendue exacte des responsabilités qui seraient confiées au candidat français. Les négociations se sont d'ailleurs prolongées tard dans la nuit de jeudi à vendredi. "Michel Barnier aura la responsabilité du marché intérieur et des services comme dans l'actuelle Commission. J'ai gardé exactement les mêmes compétences, je crois que c'est la bonne solution", a expliqué José Manuel Barroso. Et de fixer la feuille de route de l'ancien ministre français de l'Agriculture: "La tâche que je confie à Michel Barnier est très claire, c'est approfondir le marché intérieur dans toutes ses dimensions. C'est cet approfondissement qui peut nous mener à plus de croissance en Europe."

   

Le "oui mais" de Londres

 

Le portefeuille du Marché intérieur est l'un des principaux postes macroéconomiques de la Commission européenne, avec la Concurrence et les Affaires économiques et monétaires. Michel Barnier devra entre autres gérer la régulation liée à la libre circulation des biens et des capitaux sur le territoire communautaire. Charge à lui également de définir l'agenda de la réforme de la supervision financière européenne. C'est d'ailleurs la perspective de voir un Français accéder à de telles responsabilités qui a retardé les négociations. Londres a notamment freiné le processus, la City craignant qu'une politique pro-régulation n'entrave ses activités.  

Selon plusieurs sources au sein de la Commission européenne, la Grande-Bretagne aurait finalement accepté la nomination de Michel Barnier en échange d'une série de contreparties. José Manuel Barroso a ainsi annoncé que le Britannique Jonathan Faull serait nommé prochainement directeur général chargé du Marché intérieur et des services, soit le plus haut poste administratif européen dans ce secteur. Par ailleurs, Catherine Ashton, la Britannique désignée la semaine dernière haut représentant pour les Affaires étrangères, sera nommée vice-présidente de la Commission européenne et pourra, à ce titre, veiller aux intérêts de Londres. "Tout cela a été discuté entre Nicolas Sarkozy et Gordon Brown lors de la nomination de Catherine Ashton", a rapporté un diplomate européen, cité par l'agence de presse Reuters. Et d'ajouter: "Michel Barnier œuvrera en tenant compte des intérêts des différents Etats membres et des intérêts européens. Il ne faut pas s'attendre à une attaque frontale contre la City." Un poste clé donc, mais cadré.



Source : lejdd.fr   28-11-2009



Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
<br /> Bonjour Monsieur<br /> <br /> Vous serait-il possible de me donner une explication, pourquoi depuis des années nous payons 1% de notre facture au comité d'établissement de L'EDF???, je trouve cela inadmissible, de plus qu'ils<br /> puissent ne pas payer l'électricité comme tout citoyen, comme le GAZ, la SNCF, ce sont des Sté d'Etat, donc c'est nous qui payons leurs avantages, pas d'accord.<br /> <br /> Merci de votre réponse, Veuillez croire, Monsieur, en mes sincères salutations<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Bonjour<br /> <br /> <br /> C’est bien volontiers que je peux essayer d’apporter des éléments de réponse à votre question. En vous précisant d’abord que j’i été moi-même trésorier d’un<br /> Comité d’Entreprise dans une grande société automobile pendant près de 20 ans donc je pense connaitre un peu la question<br /> <br /> <br /> D’abord les faits.<br /> <br /> <br /> Pour ce qui concerne l’EDF le Comité d’Entreprise dispose d’un Budget annuel d’environ 500 millions d’Euros.  Il<br /> emploie près de 4 000 salariés et près de 2 000 vacataires c'est-à-dire que le CE lui-même est une très grosse Entrepris qui a aussi son propre Comité d’Entreprise !.. Cette<br /> subvention, versée par EDF, et qui bien sur se retrouve dans notre facture correspond à 1 % du Chiffre d’Affaire de l’Entreprise pour des raisons historiques que nous évoquerons ci après. Ce 1%<br /> du chiffre d’Affaire correspond à 8 % de la masse salariale en 2010. Dans toutes les Entreprises françaises la présence d’un Comité d’Entreprise est obligatoire à partir de 50 salariés et la<br /> subvention qui est accordé à ce Comité d’entreprise est, en règle générale,  de l’ordre de 1,2 à 1,5 % de la MASSE SALARIALE.<br /> <br /> <br /> Le Comité d’Entreprise est censé, avec l’agent qu’on lui donne, reverser des services au personnel de l’Entreprise : séjours de vacances, participation<br /> mutuelle, secours, spectacles, loisirs,etc..  Mais les responsables du Comité d’Entreprise, qui sont des représentants syndicaux élus par le<br /> personnel, ont toute latitude de dépenser l’argent qu’on leur verse comme bon leur semble. Pourvu qu’ils tiennent des comptes et que ces comptes soient certifiés en fon d’année par un organisme<br /> indépendant et compétent.  Mais voilà, le Comité d’Entreprise de l’EDF, géré depuis des lustres par le syndicat majoritaire qu’est la CGT ne produit<br /> pas de comptes certifiés, se livre à des dépenses plus que douteuses à tel point qu’elles ont attiré l’attention, à plusieurs reprises, de la Cour des Comptes qui a signalé des abus mais qui n’a<br /> aucun moyens de les faire cesser.<br /> <br /> <br /> Les abus sont de plusieurs ordres : frais de fonctionnement très élevés, mais pas étonnant quand on embauche beaucoup de salariés qui sont les copains<br /> des copains..D’autres choses qui peuvent être étonnantes : frais de formation qui se montent à plusieurs dizaine de millions d’euros, frais de spectacles qui semblent bien alimenté la Fête<br /> de l’Huma.. On sait ce que la CGT peut avoir comme objectifs lorsqu’elle dirige une entreprise aussi puissante..<br /> <br /> <br /> Le malheur c’est que pour l’année 2010 Le Comité d’Entreprise de l’EDF est en DEFICIT de 70 Millions d’Euros et que, a priori, aucune disposition n’a été<br /> prise pour que ce déficit soit résorbé en 2011.<br /> <br /> <br /> Qui peut faire cesser ce type d’activité frauduleuse et couteuse pour les consommateurs que nous sommes : La Cour des Comptes n’a cessé d’alerter mais<br /> n’a aucun pouvoir. La presse s’est chargée de dénoncer les abus du système qui sont maintenant connus. Seul le patron de l’Entreprise EDF peut agir et par exemple demander un audit, faire la<br /> lumière sur les dépenses et au bout du compte faire le nécessaire pour réduire la subvention qu’il verse a ce Comité. Attendons qu’il y ait à l’EDF un patron assez courageux pour se lancer dans<br /> un bras de fer avec la CGT !..<br /> <br /> <br /> Comment en est-on arrivé là ?<br /> <br /> <br /> L’accord qui lie l’Entreprise EDF et son Comité d’Entreprise date de 1946 période durant laquelle a eu lieu la nationalisation de l’Electricité. Entreprise<br /> nationale, dans le contexte que nous connaissons, soumise à l’influence du parti communiste et de la CGT qui négocie un accord très favorable pour les personnels sachant qu’à l’époque le Chiffre<br /> d’affaire de l’entreprise que je ne connais pas devait être beaucoup, beaucoup plus faible qu’il n’est aujourd’hui. Et que 1% ne faisait surement pas une somme extravagante. Depuis, par<br /> faiblesse, on a laissé dériver pour en arriver à la situation actuelle. Une situation qui sera bien pire dans dix ans car le chiffre d’affaire d’EDF aura encore été multiplié par<br /> 2 !....<br /> <br /> <br /> Bien cordialement<br /> <br /> <br /> Jean Pierre ECHAVIDRE<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens