Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juillet 2013 6 13 /07 /juillet /2013 11:00

Manuel-Valls-limiter-la-vitesse-sur-les-routes.jpg

 

 

Alors qu'un nouveau week-end de départs en vacances s'amorce vendredi 12 juillet,  Manuel Valls a qualifié d'"inéluctable" la baisse des limitations de vitesse sur les routes à l'occasion du bilan de l'accidentalité routière du premier semestre 2013. Encore un ministre de l’Intérieur qui se laisse abuser par les lobbys « anti-vitesse » alors que l’on sait depuis fort longtemps déjà que ce n’est plus le problème majeur.

Depuis quinze ans, les associations de sécurité routière préconisent de jouer sur le levier des limitations de vitesse pour faire baisser le nombre de tués sur les routes. S'il n'est pas le premier ministre de l'Intérieur à reprendre cette proposition, Manuel Valls l'a relayé avec force jeudi à l'occasion du bilan de l'accidentalité routière du premier semestre 2013. Il a en effet lancé une "réflexion sur ce sujet", qualifiant d'"inéluctable" la baisse des limitations de vitesse d'ici la fin du quinquennat.

"Au terme de cette réflexion, à l'automne (prochain), je souhaite faire un certain nombre de propositions qui aillent dans ce sens. Passer de 130 à 120 km/h, passer de 90 à 80 km/h et ainsi de suite, représentera, j'en suis convaincu, une baisse de la mortalité et des accidents", a-t-il encore expliqué.

Le périphérique parisien à 70 km/h

Même si, du fait des aléas météorologiques ou du prix de l'essence, les Français ont moins roulé cette année, Manuel Valls s'est également félicité des résultats statistiques enregistrés les six derniers mois. Le nombre des tués sur les routes continue en effet de reculer, avec une diminution de 15% au premier semestre, confirmant les bons résultats enregistrés depuis début 2012. Le ministre de l'Intérieur a fait lui-même annoncé la bonne nouvelle jeudi : 257 vies ont été épargnées sur la période janvier-juin 2013, soit une baisse de 15,1% du nombre des tués.

"Ces résultats sont encourageants", avec une "baisse deux fois plus importante que l'année précédente", a-t-il affirmé avant de se fixer comme objectif de faire passer le nombre de décès sur la route sous la barre des 2.000 morts par an d'ici 2020. Lors de son arrivée à l'Elysée, Nicolas Sarkozy s'était fixé le même objectif avec pour horizon 2012. Avec la baisse des limitations de vitesse, Manuel Valls s'est dit persuadé de tenir sa promesse, d'autant que, selon lui, "à chaque fois que nous avons baissé la vitesse, notamment sur le réseau secondaire ou en ville, nous avons obtenu des résultats".

Paris pourrait être l'une des premières villes concernées, avec un abaissement à 70 km/h de la vitesse autorisée sur son périphérique autoroutier. La préfecture de police de la capitale a d'ailleurs annoncé un doublement du nombre de radars automatiques sur cette ceinture routière. Reste que, selon Le Figaro de vendredi, 10% de ce type de radars sont indisponibles en France, soit parce qu'ils ont été l'objet de vandalisme, soit parce qu'ils n'ont jamais été réparés.

Baisser la vitesse sur le Périphérique parisien ? Pourquoi pas. Encore faudra-t-il sanctionner les comportements dangereux que tout le monde constate et qui eux, sont réellement facteurs d’insécurité. Baisser la vitesse de façon généralisée sur tout le territoire est une stupidité. D’abord parce que le coût est énorme, ensuite parce que, en dessous d’un seuil (50 km/h en ville par exemple), le respect de la limitation devient impossible sauf répression importante. Enfin parce que d’autre causes, autres que la vitesse sont responsables de bon nombre d’accidents : alcool au volant, usage de stupéfiants, manque de formation des jeunes conducteurs, somnolence au volant… Ce sont ces risques là, parfaitement connus, qu’il faut traiter.

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens