Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 08:00

armee-francaise-a-GAO-Tank-francais-au-Mali.jpg

 

Les soldats français et maliens sont désormais à Gao, où ils ont pris samedi 26 janvier au matin le contrôle l'aéroport et le pont à l'entrée de la ville. Cette localité du Nord-Mali est le bastion des islamistes du Mujao, qui a fait savoir un peu plus tôt qu'il était près à "négocier" la libération de l'otage français Gilberto Rodriguez Leal.

La conquête du Nord-Mali est en cours. Les soldats français et maliens ont atteint samedi 26 janvier la ville stratégique de Gao, un bastion islamiste situé à 1.200 km de Bamako. Ils ont pris le contrôle de son aéroport ainsi que le pont Wabary, placé à l'entrée sud de la ville. "Ces deux endroits stratégiques sont sous contrôle des forces malienne et française", a déclaré à l'AFP une source de sécurité malienne. Vendredi 25 janvier, c'est une autre ville sur la route de Gao, Hombori, qui avait été reprise.

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a rapidement confirmé par communiqué cette information, son entourage précisant que "les combats continuaient" à Gao où "les tensions restent vives". Selon d'autres sources maliennes, la plus grande partie des combattants islamistes aurait évacué la ville ces derniers jours.

Le Mujao prêt "à négocier la libération" d'un otage français

Gao, l'une des trois principales villes du Nord-Mali, avait auparavant été pilonnée par l'aviation française, notamment par des avions de combat Rafale qui visaient "des camps d'entraînement, des infrastructures et des dépôts logistiques constituant les bases arrière des groupes terroristes", selon Paris. Cette ville est l'arrière-base du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest, le Mujao, l'une des trois principales forces qui occupent la région depuis le printemps 2012.

Ce groupe a d'ailleurs annoncé samedi matin à l'AFP qu'il était prêt à "négocier la libération" de l'otage français qu'il détient depuis deux mois. Gilberto Rodriguez Leal, 61 ans, a été enlevé en novembre 2012 dans l'ouest du Mali. Il est l'un des sept Français retenus en otage au Sahel, dont six sont entre les mains d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Le Mujao n'a pas précisé si cette volonté affichée de négociation était liée à la situation sur le terrain.

Toujours dans la région de Gao, les groupes islamistes ont riposté en sabotant vendredi le pont de Tassiga, sur le fleuve Niger, à 60 kilomètres de la frontière nigérienne. Il s'agit de l'une des deux routes que pourraient emprunter les 2.000 soldats tchadiens et 500 nigérien, en cours de déploiement dans le pays voisin, pour remonter vers Gao. Une colonne de soldats et blindés tchadiens a d'ailleurs quitté la capitale Niamey pour se diriger vers Ouallam, près de la frontière. Plus à l'ouest, une autre colonne de soldats maliens et français progressait samedi vers Léré, avec pour objectif la ville de Tombouctou.

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens