Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 05:20









Le chef de l'Etat, qui présentait mardi 13 octobre sa réforme du lycée, a également annoncé le bouleversement du système d'orientation et des mesures pour renforcer l'autonomie des élèves.

 

• Les langues vivantes, une priorité.

«Tous nos lycéens doivent devenir bilingues et pour certains, trilingues». Le chef de l'Etat a avancé plusieurs idées pour en faire une priorité, a travers ce qu'il a qualifié de «plan d'urgence» : «Il faut plus privilégier l'oral», «pousser l'élève à plus participer», «organiser des séjours linguistiques», «changer les épreuves au baccalauréat».

 

• Bouleversement du système d'orientation.

Il «va connaître une véritable révolution», a assuré Nicolas Sarkozy, car nous souhaitons que l'orientation «devienne progressive et surtout, réversible». «Nous allons donc instaurer un droit à l'erreur. Le redoublement va devenir l'exception. Les élèves qui souhaitent se réorienter auront accès à des stages passerelles de remise à niveau qui leur permettront d'éviter le redoublement». Soit pendant les vacances, soit pendant la scolarité, a précisé le chef de l'Etat.

 

• Rénovation de la filière STI.

«Il faut casser la hiérarchie qui place la filière scientifique toujours en tête», plaide Nicolas Sarkozy. Aujourd'hui, «on va dans la filière scientifique pas parce qu'on aime les sciences, mais parce que c'est là que se trouvent les bons élèves». «Nous allons nous occuper de la voie technologique, et notamment de la série STI (...) qui permet de déboucher sur les métiers d'ingénieurs et de techniciens supérieurs (...) dont nous avons besoin», a-t-il par ailleurs estimé.

 

• Sauver la série Littéraire.

 «Aujourd'hui, elle est en perdition», a-t-il assuré. Pour la sauver, le chef de l'Etat a insisté sur trois points :

- «Créer un enseignement de langues et de civilisations étrangères, afin de faire de la filière littéraire une filière littéraire internationale».

- «Introduire de nouvelles matières, comme le droit».

- «Créer un enseignement culturel et artistique de haut niveau».

 

• Accompagnement personnalisé pour tous les élèves.

 «D'un côté, trop d'heures de cours, de l'autre, aucune plage horaire n'est prévu pour vous aider», a déclaré Nicolas Sarkozy. Ainsi, dès la rentrée prochaine, «tous les élèves bénéficieront d'une aide de deux heures par semaine en petits groupes». L'enjeu ? «Mieux préparer les élèves à l'enseignement supérieur. (...) On est loin de toute forme de cocooning», a-t-il expliqué. Le chef de l'Etat a tenu au passage à rendre hommage aux professeurs, «véritables artisans de la transformation de l'école». La réforme du lycée n'a «d'autre but que de faciliter l'exercice de leur métier», a-t-il assuré.

 

• Replacer la culture française au lycée.

La part des activités artistiques au lycée est «scandaleuse», «misérable», voire «anecdotique» a estimé le chef de l'Etat. Or «le devoir de l'école est de valoriser toutes les compétences et tous les talents (...) et de développer le regard critique des élèves», a-t-il ajouté. Nicolas Sarkozy a avancé dans ce sens un certain nombre d'idées, comme celle de créer dans chaque lycée «l'équivalent d'un ciné club». Il a également annoncé avoir demandé à France Télévisions de constituer une vidéothèque en ligne de films classiques à usage des lycéens.

 

• La conquête de l'autonomie.

«Le lycéen a besoin de prendre des initiatives, a besoin de se confronter au monde». Pourtant, actuellement, «un élève qui prend des responsabilités (type association) n'est aucunement encouragé dans ce sens», a rapporte le chef de l'Etat. C'est pour contrer cela qu'a été imaginé par Martin Hirsh «le livret de compétences» : «Les initiatives que vous prendrez seront prises en compte dans votre parcours, et deviendront un élément d'appréciation pour votre rentrée dans l'enseignement supérieur», a-t-il assuré. Le chef de l'Etat a par ailleurs avancé l'idée de déléguer aux lycéens certaines compétences relatives à la vie scolaire.

 


Source : lefigaro.fr  13-10-2009

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens