Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 08:00

  libye-USS-Navy-en-mer-Rouge.jpg

 

Nicolas Sarkozy a reçu le jeudi 10 mars à l’Elysée des représentants de la résistance libyenne, qu'il entend soutenir politiquement et qu’il a reconnu comme les seuls « représentants légitimes du peuple libyen ». Il est le premier dirigeant occidental à le faire de manière aussi ostensible. La délégation libyenne a annoncé à sa sortie du Palais présidentiel qu’ils allaient envoyer un ambassadeur à Paris et que la France allait faire de même à Benghasi. Mais ce n’est là qu’une des initiatives prises par la France.

Dans le même temps, la France, avec la Grande-Bretagne, propose au Conseil de Sécurité des Nations Unies un projet de résolution visant à imposer une zone d'exclusion aérienne au dessus de la Libye. L’affaire est compliquée car il faut l’accord de pays comme la Russie et la Chine qui montrent encore bon nombre de réticences.

Troisième initiative, encore plus téméraire, la France va proposer à ses partenaires européens d’intervenir militairement sur des objectifs « ciblés » afin de clouer au sol les avions de l’armée libyenne.

Pourquoi l'Elysée, et surtout Nicolas Sarkozy, car en entend peu son Ministre des affaires Etrangères Alain Juppé,  se montre-t-il si actif sur cette question libyenne ? Il y a de nombreuses raisons à cela :

·         Après l’attitude désastreuse de la France lors de la révolution en Tunisie et dans une moindre mesure en Egypte, la diplomatie française se devait de faire preuve d’initiatives lors des événements internationaux suivants.

 

·         Nicolas Sarkozy tient à faire savoir à l’opinion publique française qu’il est très soucieux des risques d’immigration massive encourus par l’Europe et la France du fait de ces événements.

 

·         Le Président a toujours en tête, bien sur, l’Union pour la Méditerranée. Or, parmi les pays riverains de la Méditerranée, la France est la seule à avoir les moyens militaires et diplomatiques d'agir. Exception faite peut être de l'Italie qui pourrait, elle aussi, jouer un rôle important, mais son passé colonial l'handicape et Silvio Berlusconi est trop compromis avec le régime Kadhafi. Sans oublier qu’il est aujourd’hui dans une fâcheuse posture sur le plan intérieur !..

 

·         On ne peut pas oublier non plus que la France importe 6,5% de son pétrole de Libye où Total exploite deux gisements et où les installations du pétrolier français sont menacées par la guerre civile.

 

 

·         Nul doute également que la France entend profiter de la crise pour faire oublier l'humiliant accueil accordé en décembre 2007 au colonel Kadhafi, accueil qui a marqué la fin de la diplomatie des droits de l'homme. Un accueil expliqué à l’époque par la signature de fabuleux contrats dont presque aucun n’a vu le jour.

 

·         La Libye au cœur d’une région de pays francophones dans lesquels la France a beaucoup d'intérêt: l'Algérie, la Tunisie, le Niger et le Tchad. Souvenons-nous que c’est à propos du Tchad, que Kadhafi tentait d'envahir, que François Mitterrand avait rencontré le chef d'Etat libyen à Malte.

 

 

·         La France  sait enfin que si elle n’est pas assez active dans cette région en ce moment elle va être marginalisée par la Grande Bretagne et les Etats-Unis, et peut être même par l’Italie !..

Toutes ces raisons expliquent que Nicolas Sarkozy ait pris de cours toutes les diplomaties occidentales. Mais ce n’est pas sans risque car personne ne connait très bien ce Conseil National de l’Opposition libyen qui s’est mis en place à Benghazi. Personne n’est capable de dire quel peut être son avenir politique.

Le colonel Kadhafi a évidemment très mal pris la chose. Via son agence officielle, le régime libyen a affirmé jeudi 10 mars que la révélation d'un « grave secret » allait entraîner la chute du président français Nicolas Sarkozy, voire « son jugement en lien avec le financement de sa campagne électorale ».

Connaissant Kadhafi il n’y a pas là matière à s’étonner. Il est coutumier du fait.. Quoiqu’il en soit l’histoire semble s’accélérer du côté de la Libye et nous ne tarderons pas à entrevoir une issue.

.

 

 

 Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

BF 15/03/2011 22:31


Quand un Président Américain brandit à Kadhafi et aux oreilles du reste du monde des menaces de représailles si les exactions contre le peuple Libyen continuent, encourageant ainsi les insurges à
continuer de se battre pour leur liberté et de croire à une aide extérieure imminente, il doit assumer la responsabilité des massacres qui s'ensuivent s'il ne met pas cette menace à exécution.
Obama a du sang sur les mains. Il aurait mieux fait de fermer sa grande gueule plutôt que de se porter garant des aspirations démocratiques de ce peuple, et je gage que malgré ses belles paroles il
n'aurait rien fait non plus pour les Egyptiens si ces derniers n'avaient réussi à renverser Moubarak. N. Sarkozy a sans doute cru, lui aussi, à la volonté d'Obama de donner suite a ses menaces,
d'ou sa prise d'initiative. A présent, tous les tyrans de ce monde savent de quel bois est fait ce Président Américain (je ne parle pas de l'ONU, que l'on sait déjà complètement impotente), et
qu'ils peuvent massacrer leurs peuples en toute impunité et même à la vue de tous les medias du monde. Quelle honte pour nous tous, occidentaux.


Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens