Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 12:00

 

Mouammar-Kadhafi-menaces.jpg

 

Le bilan des affrontements en Libye ne cesse de s’alourdir. Ce mercredi 2 mars il s’élèverait à 6.000 morts !.. Alors que la pression internationale se fait chaque jour un peu plus forte sur le dictateur libyen, Mouammar Kadhafi a promis un bain de sang en cas d'intervention américaine. Cette dernière menace apparaît toutefois très hypothétique car le dirigeant libyen voit son armée se réduire de jour en jour et ses partisans se recentrer autour de Tripoli.. A la frontière entre Libye et Tunisie des dizaines de milliers d’étrangers tentent de quitter la Libye dans un chaos qui devient problématique.

 

Mercredi 2 mars à midi, Mouammar Kadhafi s'est exprimé devant ses partisans, réunis dans une salle de cérémonie publique à Tripoli. Lors de cette intervention, et dans un discours fleuve retransmis par la télévision officielle, le dirigeant libyen se montre sans concessions. "Des milliers de Libyens mourront en cas d'intervention de l'Amérique ou de l'Otan", menace-t-il alors que la marine américaine effectue depuis mardi des mouvements en mer Méditerranée. Le Guide libyen a-t-il seulement les forces nécessaires pour résister aux insurgés, voire à d'éventuelles forces étrangères? Il semble le croire, assurant qu'il "mourra en martyr" dans une interview à des journalistes de la chaîne américaine ABC, retransmise lundi.

"Les insurgés libyens conquièrent rapidement villes et ports pétroliers et il semble y avoir une débandade dans les rangs de l'armée officielle", constate Didier Billion, spécialiste d'Afrique du Nord, qui nuance toutefois: "Il est impossible de déterminer les troupes qui restent autour de Kadhafi."

 

Le rapport de force, de moins en moins en faveur du clan Kadhafi, n'empêche pas les violents affrontements de continuer. Un bilan provisoire, révélé mercredi par la Ligue libyenne des droits de l'Homme, s'élève à 6.000 morts en seize jours. Et les insurgés semblent dans une dynamique ascendante, de nouvelles villes étant encore tombées dans leurs mains mercredi matin. Mouammar Kadhafi conserve quelques cartes, dont son discours anti-impérialiste avec lequel il espère rallier la majorité de la population, hésitante sur le camp à soutenir. "Mais le dirigeant libyen n'est plus audible par cette majorité", écarte Didier Billion qui assure que "le bonhomme, qui n'a rien d'un fou car il est responsable de ses actes, ne maîtrise plus rien".

Quant à une éventuelle intervention américaine, elle semble purement hypothétique. "Barack Obama ne veut pas retomber dans les démons de son prédécesseur, George W. Bush, qui a empêtré les Etats-Unis dans les bourbiers afghan et irakien", analyse encore Didier Billon.

 

La posture de la Maison blanche serait "surtout adressée à la communauté internationale", afin de démontrer que son pays se trouve au côté des soulèvements démocratiques. De la rhétorique, tout comme celle de Mouammar Kadhafi qui se sert des déclarations américaines pour tenter de redorer son image.

 

Du coté des Nations Unies les choses avancent très lentement. Un certain consensus semble se dégager pour une interdiction de l’espace aérien libyen mais, au soir du 2 mars, aucun pays n’avait encore fait une demande officielle sur ce sujet au Conseil de Sécurité des Nations Unies !..

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens