Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 16:00




Dans ces temps difficiles ou chacun se pose des questions sur son avenir ou sur l'avenir de ses enfants, d'autres n'ont même plus ce choix là; ils vivent au jour le jour, se débattent ,avec les difficultés et "improvisent" leur vie en fonction des circonstances. D'autres encore, aidés par la chance ou par leur travail ou bien parce qu'ils se trouvent encore dans le bon créneau, parviennent à maintenir leur pouvoir d'achat, souvent avec beaucoup de mal.
En choisissant des exemples représentatifs de notre société, le site "Eco89" a eu l'idée de passer "aux rayons X" les porte-monnaies de Français, que nous cotoyons tous les jours, sans bien savoir leurs problèmes



sherife-policiere.jpg




"J'ai choisi ce métier pour aider les gens", explique Shérifé, 27 ans, gardien de la paix depuis décembre 2008. Originaire de l'Ain, la jeune femme, également déléguée syndicale à l'Union SGP-Unité Police, est arrivée à Paris, une ville dont elle ignorait tout, à l'issue de sa formation à l'école de police.

 

Elle met un premier pied dans la police en postulant pour un emploi jeune d'adjoint de sécurité. Qu'elle obtient. Durant quatre ans, elle sera l'une de ces jeunes en uniforme qui, selon la définition de l'emploi, « accueillent et informent le public dans les commissariats, font des patrouilles dans les quartiers, et contribuent au développement de la sécurité. » Elle est payée environ 900 euros par mois. Son salaire passe à 1 300 euros lorsqu'elle intègre l'école de police en décembre 2006. Après deux ans de formation - la deuxième est consacrée à la pratique - Shérifé est officiellement gardien de la paix.

 

Salaire : 1694,14 euros net

 

Gardien de la paix débutante, Shérifé touche 1694,14 euros. Son salaire correspond au premier échelon de la profession. Ses quatre années d'adjoint de sécurité ne sont pas prises en compte, ce qu'elle regrette : « En principe, je devrait être au 3ème échelon… Heureusement, pour les nouveaux, ça a changé. Leurs années d'adjoint de sécurité seront comptabilisées pour mesurer leur ancienneté. »

 

 

Si elle n'a aucun autre revenu régulier, il lui arrive de faire de l'interprétariat (en turc) pour les services de police. Une mission pour laquelle lui sont versées des indemnités d'environ 25 euros par heure : « C'est la partie que je préfère, l'interprétariat. Je découvre toutes les façettes du métier. Je travaille avec différents services. J'ai pu faire de l'investigation, des filatures, des écoutes… C'est intéressant. Quand je gardais les portes, ça me déprimait. »

 

 

Dépenses mensuelles : 1794,84 euros

 


** Loyer : 442,84 euros

Locataire d'un « petit » studio dans le 12ème arrondissement, Shérifé paye 442,84 euros par mois et a déposé un mois de caution. Satisfaite de son logement, elle se souvient que ses débuts à Paris ont été difficiles : « Quand on reçoit une affectation dans une ville qu'on ne connaît pas, à quelques jours de commencer un nouveau travail, c'est difficile. J'ai des copains dans la police qui galèrent encore pour trouver un toit. »

  

Un service d'aide au logement existe toutefois pour la police. Les fonctionnaires de police peuvent déposer un dossier au bureau des problèmes humains qui peut les rediriger vers des appartements que le ministère de l'Intérieur et la Préfecture de la région concernée réservent à leur usage.

 

** Crédit immobilier : 498 euros

Shérifé a acheté un appartement en Turquie. Dans quatre ans, elle sera liberée de ce crédit.

 

** Crédit à la consommation : 75 euros

Elle a emprunté une somme de 4 500 euros pour payer, entre autres dépenses, sa taxe d'habitation et son impôt sur le revenu.

 

** Electricité : 45 euros

Internet - Téléphone - Télévision : 35 euros

 

 

** Téléphone portable : 48 euros

 

 ** Transports : 0 euros

La carte Navigo est gratuite pour les policiers. Longtemps, les fonctionnaires de police étaient tenus de se présenter sur leur lieu de travail en uniforme. De fait, leurs déplacements se faisaient en uniforme, « ils sécurisaient donc les transports publics ».

 

Valable 10 ans, la carte Navigo des policiers couvre les 6 zones de la petite couronne parisienne. Alors qu'il était autrefois vivement recommandé aux policiers de vivre dans leur zone de travail, il est aujourd'hui déconseillé de le faire pour des « raisons de sécurité ».

 

** Alimentation : 400 euros

« Je dépense entre 80 et 100 euros par semaines pour les courses. »

 

** Mutuelle : 43 euros

 

** Cinéma, sorties, loisirs : 150 à 200 euros

 

« Vous trouvez que c'est beaucoup ? », s'inquiète Shérifé. Elle dit ne pas avoir l'impression de se priver, pas non plus de mener une vie trop dispendieuse.

 

Pour le sport, elle préfère courir plutôt que s'enfermer dans une salle de gym.

 

** Assurance habitation : 8 euros

 

** Uniforme : 0 euros  « Tout est fourni par l'administration. Tous les ans, on a 900 points pour les vêtements. On s'en sert pout “acheter” un vêtement. Un pantalon vaut 80 points par exemple. En revanche, il n'y a pas de frais de pressings. »

 

 

Autres dépenses

 


** Impôts : 2027 euros 
« C'est la première fois que je paye mes impôts cette année. J'ai divorcé l'année dernière, c'est pour ça », explique Shérifé.

 


Pour financer cette dépense, Shérifé a emprunté 4 500 euros :
« J'ai payé 1521 euros d'impôt sur le revenu pour 2009 et 506 euros pour ma taxe d'habitation. Elle comprenait la redevance télé. »

 

 

** Déplacements : 600 euros  « Je vais voir mes parents à Lyon trois ou quatre fois par an. Ca me coûte environ 150 euros. Les gendarmes eux ont droit des réductions de 75% sur la SNCF. »

 

 

** Découverts : 400 euros par mois   « Je vis avec mon découvert. Ca me permet de couvrir des dépenses courantes, des imprévus… Je me fais plaisir et je fais plaisir à ma famille. Parfois j'envoie 200 euros à mes parents. Je vais en Turquie tous les deux ans aussi. Si je suis trop juste, je peux prendre un crédit. Franchement, je vis bien, ça va, je n'ai pas à me plaindre. »

 

 

** Epargne : 100 euros  « Ce n'est pas un compte bloqué. Je peux l'utiliser pour combler mon découvert ou partir en vacances. »

 

 

 

source  Eco89   janvier 2010



 Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
<br /> tu me manque sherifeeeeeeeee<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens