Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 18:00

 

jean-francois-boulanger.jpg

 

Petit, il rêvait de devenir pilote de Formule 1 ou boulanger. La seconde option a paru plus raisonnable à ses parents. A 36 ans, Jean-François dédie sa vie au pain. Il a accepté d'ouvrir son porte-monnaie.

Le brevet des collèges en poche, Jean-François se lance dans un CAP pâtisserie puis chocolaterie dans son Nord natal. A 19 ans, il quitte ses parents et ses quatre frères et sœurs et part à Berlin pour son service militaire. A son retour, il complète sa formation par un CAP de boulangerie et un brevet professionnel de maîtrise de boulangerie.

 

Il vadrouille ensuite de boulangeries en boulangeries dans toute la France, travaille aussi en tant que saisonnier.

 

En 2003, il devient formateur au sein d'une chaîne de boulangerie-pâtisserie française. Depuis 2007, il gère l'une de leurs franchises à Paris. Il a en charge quatre employées, salariées à temps plein et une étudiante qui travaille neuf heures le week-end : « Je m'occupe de cuire le stock de pain qui est livré tôt le matin. Si le stock se vide, il faut le réapprovisionner toute la journée. L'idée est d'avoir du pain toujours chaud au fur et à mesure de la journée. C'est vrai que le côté créatif de ma profession et le plaisir de faire le pain me manque. Mais au lieu d'être une bête à farine, ce travail m'a ouvert les yeux sur le management et le côté humain. »

   

Jean-François a aujourd'hui 36 ans. Il est célibataire sans enfant et, comme il le dit, n'a pas de vie privée. Pourtant, ce n'est pas faute d'avoir essayé : « Mes collègues m'ont inscrit sur Meetic mais ça n'a rien donné. De toute façon, Internet c'est pas mon truc. »

 

Revenus : 2 200 euros net par mois

 

Jean-François travaille 307 jours par an, six jours par semaine et gagne 3 100 euros brut par mois, soit 2 200 euros net. Pas de prime ni de treizième mois, et très peu de temps libre : « Je pars de chez moi, à Melun, vers 4h15 du matin pour arriver dans ma boulangerie à 5 heures. Et là, c'est du non-stop jusqu'à 20 heures. Le dimanche, je travaille de 5 heures à 14 heures. Le mardi c'est mon jour “off”.  […] On n'a rien sans rien. De toute façon, je ne suis pas habitué à travailler sept heures par jour. »

 

Dépenses : 2 200 euros

 

Pour une meilleure gestion de son argent (notre boulanger tient ses comptes très soigneusement et n'est pas très dépensier), Jean-François a décidé de mensualiser la majorité de ses frais. Le gros de ses dépenses est consacré au remboursement de son prêt.

 

** Remboursement du prêt pour son appartement : 750 euros par mois

 « Je ne voulais pas jeter mon argent dans un loyer tous les mois. Alors j'ai fait un prêt sur 25 ans pour mon appartement à Melun. »

 

** Electricité : 50 euros

 

** Téléphone et Internet : 100 euros

50 euros de forfait pour son téléphone portable et 50 euros pour sa Livebox, un abonnement Internet qu'il compte résilier faute d'utilisation.

 

** Alimentation : 450 euros

 Il profite de son jour de congé, le mardi, pour faire des courses chez Auchan et consacre 450 euros à l'alimentation ainsi qu'aux produits d'entretien.

 

** Mutuelle : 50 euros

 

** Impôt sur le revenu : 3 600 euros par an, donc 300 euros par mois

 

** Assurances : 50 euros

 Il paye 20 euros pour l'assurance de son appartement et 30 euros pour sa voiture.

 

** Gazoil : 150 euros

 « Je fais le trajet Melun-Paris six jours par semaine. Ça me prend 45 minutes le matin et entre 45 minutes et deux heures le soir. »

 Sa voiture ne lui coûte rien de plus :  « J'ai une très vieille Clio que j'entretiens moi-même. Si elle est en panne, je la bidouille moi-même, du coup je ne dépense rien en réparations. »

 

** Epargne : 200 euros

Il verse 45 euros tous les mois sur son Plan épargne logement et 155 euros en moyenne sur

son livret A.

 

**Loisirs : 100 euros

 Jean-François ne se repose que le mardi, son jour de congé. Il ne voue que peu de temps à son loisir principal : la moto. Ses six jours de congé annuel, il les passe au ski.

 

Son contrat se termine dans deux ans. Il envisage alors d'ouvrir sa propre boulangerie.

 

 

Source Eco89  Juillet 2010

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article
Repost0

commentaires

devis mutuelle 15/07/2010 01:17


bien interessant


Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens