Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 janvier 2015 6 03 /01 /janvier /2015 08:00

Alstom-groupe-francais-achetes-par-etrangers.jpg

 

 

Alstom, PSA Peugeot-Citroën, l’aéroport de Toulouse Blagnac, et maintenant le Club Med : quatre opérations de rachat qui attirent la convoitise des groupes étrangers. 2014  a été une année record pour les acquisitions d’actifs français par des étrangers. 2015 promet d’être encore meilleure. Est-ce le signe d’une attractivité croissante des entreprises françaises ou d’une fuite des richesses?

112 milliards de dollars, c’est le montant record inégalé depuis quatorze ans des valeurs françaises achetées par des groupes étrangers en 2014, selon une étude de Thomson Reuters publiée vendredi 2 janvier dernier par Les Echos. Selon les données de Thomson Reuters, le volume des transactions de fusion-acquisition en France a doublé par rapport à 2013 pour atteindre 245,72 milliards de dollars (environ 202 milliards d'euros). C’est presque autant qu’en 2007 ;  les fusions-acquisitions renouent avec leurs niveaux d’avant la crise de 2008. Les groupes français, eux, ont investi 53 milliards de dollars pour des acquisitions à l’étranger.

La Suisse a été le plus gros investisseur en France avec la fusion Holcim-Lafarge, plus grosse opération en 2014, valorisée à 32 milliards d’euros. Elle se situe devant le Luxembourg, les Etats-Unis et le Canada. La Chine a triplé ses investissements français (PSA , l’aéroport de Toulouse) avec 1,86 milliards de dollars d’acquisitions. Les secteurs de l'énergie, des transports et du numérique sont les moteurs de l'attractivité de la France.

Trois opérations phares en 2014

Trois opérations de rachat ont marqué l’année, et ont pu être source de tensions politiques. D’autant plus que le gouvernement a promulgué un décret pour limiter les acquisitions étrangères. Le groupe chinois Dongfeng a investi 800 millions d’euros dans le capital de PSA, aux côtés de l’Etat. Toutefois, la famille Peugeot a maintenu la parité du capital. La branche énergie du groupe Alstom a finalement été vendue au géant américain General Electrics, malgré la forte opposition de l’ex-ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg.

L’aéroport de Toulouse a été partiellement privatisé, après sa vente au consortium chinois Symbiose, pour 300 millions d’euros. L’Etat se targue d’être pragmatique en choisissant de vendre au plus offrant. D'autant plus qu’il n’a vendu qu’une minorité du capital (49,9%) et que les emplois ne sont pas délocalisables. Emmanuel Macron entend donc incarner un pragmatisme décomplexé sur ce sujet, lorsque son prédécesseur Arnaud Montebourg se voulait défenseur d’un patriotisme économique.

Ce sera encore mieux en 2015

La France est  l’un des pays européens qui attire le plus d’investissements directs étrangers, juste derrière le Royaume-Uni. Le classement 2014 du Forum économique mondial sur la compétitivité a d’ailleurs placé la France en 23e position. Les fonds internationaux sont majoritaires dans les entreprises du CAC 40, et cela s’explique par l’internationalisation des multinationales.

Mais, l’augmentation des groupes étrangers investisseurs s’inscrit dans un mouvement plus global. Les pays émergeants, la Chine en tête, montent en puissance ; ils investissent davantage en Europe et partout dans le monde. La Chine a notamment beaucoup investi dans les pays les plus touchés par la crise (Grèce, Portugal, Italie). Si la Chine mène une politique d’investissements audacieuse, la France elle investit timidement et majoritairement en Europe.

Dernière opération de grande ampleur en date : le Club Med, fleuron du tourisme tricolore. Au cœur de la bataille, le conglomérat chinois Fosun et ses partenaires sino-brésilo-franco-portugais face à l’homme d’affaires italien Andrea Bonomi. L’OPA sur le Club Méditerranée, montre une fois de plus l’appétit des groupes étrangers pour les entreprises françaises. L’offre de Fosun (qui valoriserait le groupe à 939 millions d’euros)  est soutenue par le PDG du Club Med, Henri Giscard d’Estaing, meilleure offre selon lui pour continuer sa politique d’internationalisation et de montée en gamme. Fosun vient d’ailleurs de se renforcer en acquérant l’assureur américain Meadowbrook.

Et la hausse des opérations de fusions-acquisitions en France devrait continuer en 2015. "Il y a tout lieu de penser que 2015 sera à l'image de 2014, c'est-à-dire une conjoncture morose en Europe et malgré tout, et c'est un paradoxe, un volume important de transactions de fusion-acquisition", pronostique Matthieu Pigasse, directeur général de Lazard France, à Reuters. Ce qui devrait encore attirer des investissements étrangers pour l’année 2015.

 

Source : leJDD.fr 03-01-2015

 

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens