Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 13:20

Barack-Obama-les-Etats-Unis-en-panne.jpg

 

Des centaines de milliers de fonctionnaires américains ne pourront pas travailler à partir de ce mardi 1er octobre. Le délai pour parvenir à un accord sur le budget fédéral au Congrès a expiré. Pour la première depuis 1996, les États-Unis doivent affronter le "shutdown".

Il n'y aura pas eu d'accord arraché au dernier moment, comme le Congrès sait parfois le faire. Mardi à minuit, républicains et démocrates n'ont pas réussi à s'entendre pour éviter le "shutdown" ("fermeture"). Les conséquences sont immédiates : les activités de l'Etat fédéral américain sont réduites à leur minimum vital. Des centaines de milliers de fonctionnaires ne peuvent donc plus travailler. Ils sont  mis en congés sans solde.

Malgré d'intenses tractations et une soirée d'allers-retours entre le Sénat à majorité démocrate et la Chambre des représentants dominée par les républicains, aucun projet de loi de finances n'a pu être adopté à temps pour le début de l'exercice budgétaire 2014, qui a commencé ce 1er octobre. La Maison Blanche a donc été contrainte d'ordonner aux agences fédérales de déclencher la cessation partielle de leurs activités. Les avertissements du président Barack Obama, qui fustigeait les "extrémistes" du Congrès, n'y auront rien fait. "Ils l'ont vraiment fait. Une partie des républicains de la Chambre vient de provoquer le shutdown à cause de l'Obamacare, au lieu de voter un vrai budget", a-t-il écrit, amer, sur son compte Twitter.

L'Obamacare entre en vigueur

L'Obamacare, l'emblématique réforme de santé du président adopté durant son premier mandat, aura été au coeur du bras de fer. Les républicains exigeaient que tout accord budgétaire revienne, d'une manière ou d'une autre, sur cette loi de 2010. Dans un amendement adopté dimanche, ils proposaient le report de son entrée en vigueur en 2015. Les démocrates et le président n'ont pas voulu céder. A partir de mardi, des millions d'Américains démunis d'assurance maladie vont donc pouvoir s'inscrire sur un site gouvernemental pour demander à bénéficier de cette assurance qui sera subventionnée à partir du 1er janvier 2014. En contrepartie, des centaines de milliers d'Américains sont donc au chômage technique.

Du département de la Défense à l'agence de protection de l'environnement, tous les services fédéraux sont sommés de réduire immédiatement leurs effectifs au minimum vital, parfois à seulement 5% de leur personnel. La sécurité nationale et les services essentiels sont exemptés. Le président a également promulgué lundi soir une loi garantissant aux militaires qu'ils seront payés à temps quoiqu'il arrive.

Et maintenant, le plafond de la dette

Une telle situation n'était plus arrivée depuis 17 ans. En 1995-1996, un précédent shutdown avait duré quatre semaines et paralysé de nombreux secteurs de l'économie américaine. Lundi, la Chambre des représentants débattait toujours d'une quatrième version de son budget, avec un vote prévu dans la nuit, mais sans espoir de dénouement immédiat. Le Sénat, quant à lui, a ajourné ses travaux à mardi.

Les États-Unis n'en ont pas fini avec les blocages. Le plafond de la dette américaine doit être dépassé le 17 octobre. L'administration Obama a déjà repoussé cette échéance en prenant des mesures exceptionnelles afin de laisser du temps supplémentaire au Congrès pour conclure un accord. Une nouvelle fois, démocrates et républicains promettent de se livrer un bras de fer. L'enjeu est pourtant bien plus considérable : sans entente pour relever le plafond de la dette, l'Etat fédéral ne pourra plus emprunter et sera donc en défaut de paiement.

 

 Source : leJDD.fr  01-10-2013

 

 

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens