Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 07:00

 

Cecile-Duflot-assemblee-nationale.jpg 

 

« Les socialistes doivent être loyaux», avait prévenu Manuel Valls à l'heure des bilans pour le premier anniversaire du président Hollande. Peut-être le ministre de l'Intérieur regrette-t-il de n'avoir inclus les écologistes du gouvernement dans la consigne. Ces derniers viennent d'approuver une motion de synthèse initiée par leur parti Europe-Ecologie-Les Verts pour réveiller un gouvernement trop lent selon eux. Les deux ministres Cécile Duflot (Logement) et Pascal Canfin (Développement) ont ainsi soutenu «l'inquiétude» des écologistes face à «l'orientation économique du gouvernement et son refus d'écouter toutes les composantes de sa majorité».

« La solidarité, ce n'est pas la soumission »

Le fait de participer à ce gouvernement socialiste n'est pour autant pas un problème. Les écolos n'entendent pas le quitter pour l'instant, préférant «faire bouger les lignes» de l'intérieur. D'ailleurs, «on dit les mêmes choses mais on les dit de manière un peu plus forte», assure Pascal Durand, secrétaire national d'EE-LV. «On a le droit d'être dedans et de critiquer», a encore justifié le numéro un des écolos pour qui «la solidarité, ce n'est pas la soumission». C'est en outre «une très bonne chose que les écologistes et qu'Europe-Ecologie-Les Verts, parti membre de la majorité, s'expriment sur le cap politique du gouvernement», a insisté Cécile Duflot. «J'ai lu la motion avec intérêt, j'en partage quasiment la totalité des mots, je pense que c'est essentiel de faire revivre le débat politique au sein de la majorité», a-t-elle ajouté estimant que «nous avons besoin de redonner l'envie de politique». «Le parti joue son rôle», a lui tranché Pascal Canfin.

L'eurodéputé Yannick Jadot a considéré que son parti passait ainsi à «une logique de proposition». Samedi 25 mai dernier, dans une interview à « Libération », Pascal Durand a fustigé «l'absence d'imagination» du gouvernement «incapable de penser le monde moderne». Plus tard dans l'après-midi, lors d'un conseil fédéral, le parti a voté à une large majorité la motion de synthèse qui réclame «un changement de cap» au gouvernement, l'invitant à «sortir des politiques d'austérité, engager une politique écologique, sociale, économique et démocratique».

Plus d'écolos au gouvernement ?

Loin de vouloir en sortir, certains écolos se voient même entrer au gouvernement. Sans surprise, le chef de file des sénateurs écologistes Jean-Vincent Placé s'affaire en ce sens. Si les écologistes «continuent l'expérience gouvernementale» en étant un «allié exigeant avec la parole libre», plusieurs échéances se profilent auxquelles ils devront répondre, prévient-il. Puis il verrait bien Cécile Duflot à la tête «d'un ministère de l'Ecologie et de l'énergie». Dans « Libération », Pascal Durand juge que l'actuelle ministre de l'Ecologie Delphine Batho (PS) laisse trop le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg dire «n'importe quoi» sur ses sujets.

En revanche, le député écologiste de la Gironde, Noël Mamère, avait déclaré la semaine dernière que les écologistes «n'auraient pas leur place dans un gouvernement conduit par Manuel Valls. [...] Nous ne sommes pas d'accord avec certains aspects de sa politique. Je pense en particulier à la politique en direction des Roms, au renoncement du ministre de l'Intérieur comme du président de la République aux contrôles d'identité: on est toujours dans le contrôle au faciès», accusait-il.

Alors le gouvernement est-il assez écolo? «Je voudrais savoir où ce gouvernement veut mettre le curseur de la transformation écologique, économique et sociale», s'interroge encore Pascal Durand. A l'automne les écologistes tiendront leur congrès. A l'approche des élections municipales et européennes de 2014, la question de leur participation au gouvernement ne manquera pas de leur être de nouveau posée.

 

Source : LeParisien.fr  26-05-2013

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article

Repost0

commentaires

facon 28/05/2013 19:42

Et pourquoi pas Matignon ? Si Placet assiste au Conseil des ministres on aura un Conseil des Sinistres ... Ce mec est un vrai stalinien de l'écologie, un dangereux démago et probablement un despote
avéré, bref, un mec à éviter comme beaucoup de ces zozos verts ...

Le PS va payer très cher les 2% de la belle Eva !

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens