Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 août 2014 2 19 /08 /août /2014 11:00

Manuel-Valls-Francois-Hollande-rentree-gouvernement.jpg

 

 

Ils n’auront eu que de très courtes vacances et ce qui attend François Hollande et le Gouvernement s’annonce très rude !..Les mauvaises nouvelles s'accumulent sur le plan économique et la rentrée s'annonce délicate. L'exécutif a plusieurs défis à relever s'il veut terminer l'année 2014 sur une note honorable.

Contenir l'aile gauche du PS

"Hors de question de changer de politique". Manuel Valls oppose une fin de non-recevoir aux frondeurs qui eux non plus n’ont pas pris beaucoup de congés cet été. Ils sont plusieurs parmi les parlementaires socialistes à dénoncer une politique économique, trop rigoureuse selon eux, et trop généreuse avec les entreprises. Le Premier ministre réplique et dénonce les "propos irresponsables" de certains à gauche. Le chef du gouvernement doit prononcer un discours lors de l'université du Medef le 27 août prochain. Un geste rare qui ne devrait rien arranger des relations entre l'exécutif et son aile gauche. Le Premier ministre pourrait répondre aux frondeurs, lors du discours qu'il tiendra dimanche 31 août, en clôture de l'Université d'été du PS. Les socialistes rebelles se réuniront, eux, la veille, à La Rochelle. Va-t-on vers un bras de fer parlementaire ? Les prochaines semaines seront décisives pour savoir si le gouvernement dispose toujours d’une majorité à l’Assemblée pour faire adopter ses réformes..

Mener à terme la réforme territoriale

L'acte I de la réforme territoriale s'est conclu fin juillet par un examen du texte au Sénat et à l'Assemblée nationale. Mais le redécoupage de la France proposé par Manuel Valls continue de faire polémique, même au sein de la majorité. Les radicaux de gauche, par la voix de leur président Jean-Michel Baylet, menacent même de quitter le gouvernement, si celui-ci ne s'engage pas à maintenir le Conseil général dans les départements ruraux. "Pour le gouvernement, ce texte est un mauvais moment à passer", avoue un cadre de la majorité. L'examen du texte doit reprendre en octobre au Sénat, qui sera peut-être d'ici là, passé à droite à la suite des élections de fin septembre ?

Revoir le pacte de responsabilité

Les Sages ont porté un coup cet été au pacte de responsabilité, colonne vertébrale de la politique économique de François Hollande. Le Conseil constitutionnel a en effet censuré la baisse des cotisations salariales pour les plus bas salaires. Pour compenser cette censure, le gouvernement devrait annoncer mercredi  20 août un geste fiscal en faveur des classes moyennes. Puis le 10 septembre, le ministre du Travail, François Rebsamen, réunira les organisations patronales et syndicales des 50 principales branches pour faire le point sur les contreparties aux baisses de prélèvements accordées aux entreprises, qui peinent à se dessiner.

Sceller le budget 2015

Le projet de budget 2015 doit être présenté en Conseil des ministres le 24 septembre. Après les mauvaises nouvelles sur le front économique, le ministre des Finances, Michel Sapin, a révisé la prévision de croissance 2014 à 0,5% alors que le budget a été fait avec une prévision de croissance de 1%. Dans ces conditions, impossible pour le gouvernement de tenir son engagement de ramener cette année le déficit public à 3,8% du PIB. La promesse de revenir à 3% en 2015 paraît tout aussi obsolète.

Sortir de l'impasse du chômage

La promesse de François Hollande d'inverser la courbe du chômage avant la fin de l'année 2014 semble bien loin. Le nombre de chômeurs continue de grimper. Pour tenter d'inverser la tendance, le Président mise notamment sur l'apprentissage. Il présidera en septembre une réunion avec les partenaires sociaux et les régions. Objectif : 500.000 apprentis d'ici à 2017. Le chômage de longue durée, "cause nationale", doit faire l'objet d'une négociation interprofessionnelle à la rentrée. A l’heure actuelle, les dispositions prises ou envisagées pour la baisse du chômage paraissent bine faibles par rapport à l’ampleur du problème !..

Garder le Sénat à gauche

L'hypothèse de voir le Sénat rester à gauche paraît de plus en plus improbable. Le scrutin du 28 septembre, qui renouvellera la moitié des 348 sièges de sénateurs, pourrait voir la droite reconquérir la Haute assemblée. La gauche ne dispose que de cinq voix de majorité. Les sénateurs étant élus essentiellement par des représentants des communes, les succès de la droite aux élections municipales pourraient l'aider à s'emparer du Palais du Luxembourg.

Convaincre les partenaires européens

L'exécutif veut convaincre ses partenaires européens de mener une politique de relance de la croissance. Prochaine étape, le conseil européen qui se tiendra le 30 août à Bruxelles. Manuel Valls va entreprendre une tournée des capitales européennes, qui commencera par une rencontre avec Angela Merkel. L'exécutif français souhaite aussi obtenir plus de flexibilité sur le rythme de réduction des déficits. Autant de souhaits qui vont à l’encontre des promesses faites par la France en matière de déficit notamment. L’Allemagne sera très difficile à convaincre !..

Expliquer sa politique

François Hollande donnera le 18 septembre la quatrième conférence de presse de son quinquennat, face aux journalistes qui seront une nouvelle fois réunis à l'Elysée. Il est urgent pour l'exécutif de trouver une réponse face à la défiance des Français. Selon un sondage Ifop pour le JDD, seuls 18% des Français font confiance au gouvernement pour réduire les déficits publics. Et ils ne sont guère plus nombreux à donner leur confiance pour ce qui concerne la lutte contre le chômage !...

 

Source le JDD.fr  19-08-2014

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens