Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 16:42

Malek-Boutih.jpg

 

Dans une interview au quotidien « Le Parisien », le député socialiste Malek Boutih estime qu'"il faut remplacer le Premier ministre d'urgence". Il propose même des noms pour succéder à Jean-Marc Ayrault à Matignon. Connu pour son parler vrai, le député prétend qu’il dit tout haut ce que beaucoup de ses collègues du PS disent tout bas. C’est possible mais il aura du mal à s’en expliquer !..

C'est la première fois qu'un socialiste le dit publiquement et de manière si explicite : "'Il faut remplacer le Premier ministre d'urgence." C'est ce qu'affirme mardi 12 novembre Malek Boutih dans les colonnes du Parisien. "Le gouvernement semble à la fois être devenu sourd et ne plus être entendu. Le dialogue est rompu. Il faut envoyer un signal d'urgence aux Français afin de rétablir le dialogue. Cette urgence doit se traduire par un remaniement gouvernemental", argue le député socialiste de l'Essonne, qui s'est à de nombreuses reprises montré critique envers la majorité à laquelle il appartient. "Le pays est dans une situation très grave, il faut agir", insiste-t-il.

Et le socialiste va plus loin en proposant des noms pour succéder à Jean-Marc Ayrault à Matignon : le ministre de l'Intérieur Manuel Valls qui "a un puissant écho dans le pays", la maire de Lille Martine Aubry qui jouit d'une "popularité à gauche", et le président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone, "fin connaisseur de la majorité (et qui) possède une fibre populaire".

Autre conseil, donné cette fois au président de la République : "s'entourer de personnalités plus fortes avec qui partager le pouvoir et qui pourront le protéger". "S'il reste dans un pouvoir personnel, dans la cage dorée de l'Elysée, il aura un grave problème", prévient Malek Boutih. Enfin, il estime que "le jour où la crise atteindra son paroxysme, la dissolution sera incontournable." Ce levier dont dispose le président commence à être réclamé par plusieurs responsables de l'opposition. "On n'en est pas là", nuance Malek Boutih "mais si la situation s'aggrave, alors la nécessité de retrouver un élan et un mandat politique s'imposera".

Malek Boutih a très certainement raison sur le fond. La France traverse une crise de confiance très grave et même les plus fervents supporters de la gauche s’en sont aperçu. Mais pour Malek Boutih les problèmes avec ses collègues sont devant lui !...

 

Source :  leJDD.fr 12-11-2013

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)



Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Politique
commenter cet article

commentaires

facon 12/11/2013 20:00

Dissoudre, impossible pour Hollande qui organiserait de fait la cohabitation le PS prenant une dérouillée historique assurée .. Remplacer Ayrault ne serait pas génial mais naturel car il n’est
franchement pas bon. Choisir Valls ? Bonjour la division au sein du PS … Quant au retour de martine que je redoute il faudrait où que Hollande se gauchise où que Aubry se droitise.

Et en plus Hollande doit « gérer » les Verts .

Tout ceci fait beaucoup surtout pour un homme de consensus qui jouit en plus de la plus mauvaise cote de popularité de la V°

Comme dit un ami « on n’a pas le c … sorti des ronces » car la droite « républicaine » n’a pas meilleures allure

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens