Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 08:00

Fabius-Hollande-diplomatie-en-Syrie.jpg

 

 

Deux ans après le début du conflit meurtrier en Syrie, Paris et Londres veulent livrer des armes aux rebelles, même sans l'accord de l'Union européenne. Le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, l’a annoncé ce jeudi  14 mars sur « France Info ».

La France et la Grande-Bretagne demandent «aux Européens, maintenant, de lever l'embargo pour que les résistants aient la possibilité de se défendre», a déclaré Laurent Fabius. A défaut de l'unanimité requise à l'Union européenne pour lever cette mesure, les deux pays prendront la décision de livrer des armes à titre national, car la France «est une nation souveraine», a précisé le ministre. L'objectif, selon des responsables français s'exprimant sous anonymat, est de fournir notamment à l'opposition syrienne des missiles sol-air pour contrer les attaques des avions et hélicoptères de l'armée syrienne, principal atout du régime.

Décision saluée par l’opposition syrienne

Sans surprise, ces déclarations ont été saluées par l'opposition syrienne. Son porte-parole, Walid Bounni, estime qu'il s'agit d'«un pas dans la bonne direction». «Tant que les Européens et les Américains n'arment pas la rébellion, ils sont en train de dire à Bachar al-Assad continue de te battre», ajoute-t-il. A contrario, le régime au pouvoir dénonce ce choix. «Dans une violation flagrante du droit international, le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a annoncé la volonté de son pays et celle de la Grande-Bretagne de fournir des armes aux groupes terroristes», écrit l'agence officielle Sana.

L'UE d'accord pour «initier une discussion sans délai»

Mardi, le Premier ministre britannique, David Cameron, avait déjà indiqué que son pays pourrait se désolidariser de l'embargo de l'UE en cours, en fournissant des armes à l'opposition syrienne pour lutter contre le président Bachar al-Assad. La prochaine réunion de l'Union européenne sur l'examen de l'embargo sur les armes à destination de la Syrie est prévue fin mai. Laurent Fabius a indiqué ce matin que Paris et Londres allaient demander à ce que cet examen ait lieu plus tôt. «Il faut aller très vite», a-t-il dit, n'excluant pas que la réunion intervienne avant fin mars.

«Si un Etat veut initier une discussion sans délai, c'est toujours possible. Chacun peut demander qu'un sujet soit mis à l'agenda d'une réunion», s'est contenté de déclarer Michael Mann, porte-parole de Catherine Ashton, la chef de la diplomatie européenne, interrogé par l'AFP. «Si des partenaires importants de l'UE estiment que la situation est maintenant différente et que cela nécessite encore un nouveau changement des sanctions, nous sommes évidemment prêts à en parler immédiatement au sein de l'UE», a pour sa part réagi le ministère allemand des Affaires étrangères.

Rompre le déséquilibre

«On ne peut pas accepter qu'il y ait ce déséquilibre actuel avec d'un côté l'Iran et la Russie qui livrent des armes à Bachar et de l'autre des résistants qui ne peuvent pas se défendre», fait valoir Laurent Fabius. «Lever l'embargo c'est un des seuls moyens qui restent pour faire bouger politiquement la situation», a-t-il estimé, alors que, selon l'ONU, le conflit en Syrie a déjà fait plus de 70 000 morts depuis le son déclenchement le 15 mars 2011. Selon un haut responsable français s'exprimant sous anonymat, «on est plus près de 100.000 morts que de 70 000».

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


Partager cet article

Repost0

commentaires

bg 17/03/2013 00:50

100% d'accord avec "MICHAUX"... Bientôt, cet abruti de gouvernement fournira des armes aux braqueurs de banques ou aux jeunes rebelles des banlieues... pour qu'ils puissent se défendre contre les
attaques des vilains représentants de l'ordre...
Ces amateurs vont réussir à déclencher une 3ème guerre mondiale...

MICHAUX 16/03/2013 08:55

On a bousillé Sadam Hussein, c'est la pagaille totale dans son pays et les musulmans l'envahissent, on a foutu Kadafi à la porte et ce sont les musulmans extrèmistes qui ont pris la tête du pays,
en Tunisie, ce n'est guère mieux alors si la France commet l'imbécilité de fournir en armes les Musulmans extrèmistes, les soit-disant rebelles, autant leur ouvrir tout de suite les portes de
l'Rlysée, il est vrai que l'électorat de Hollande étant en rase-motte, les électeurs musulmans pourraient être récupérés.

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens