Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 12:00

lagarde-schauble-zone-euro-dans-la-tourmente.jpg

 

Cette fois-ci l’accumulation des mauvaises nouvelles en provenance d’ici où là fait craindre le pire. Des négociations avec la Grèce qui s’enlisent, la dégradation par Standard & Poor’s de presque tous les pays de la Zone euro entrainant la même dégradation du Fond de soutien européen (FESF) que ces pays sont censés garantir  et c’est la menace d’une faillite de la Grèce qui ressurgit. Un problème que l’on croyait réglé mais qui en fait ne l’est pas du tout. La monnaie unique est de nouveau en péril.

Le tourbillon reprend de plus belle. Pendant que la France perdait son triple A vendredi 13 janvier dernier au soir, l’Europe vivait une seconde catastrophe. Les négociations pour la mise en œuvre du plan de sauvetage de la Grèce ont connu un coup d’arrêt. Jeudi soir, les responsables des Trésors de la zone euro ont proposé aux créanciers de renoncer à 75% de leurs prêts, contre 50% prévus initialement. Furieux, les représentants des banquiers et des investisseurs privés ont claqué la porte.

Grèce : croissance très mauvaise

"Nous étions prêts à accepter une décote de 60% ou 65%, mais, là, ce n’est pas possible. Cela reviendrait à considérer que la Grèce va faire défaut", explique une source proche des négociations. Certains financiers estiment que le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, a opté pour la ligne dure, alors que la France et Angela Merkel étaient prêtes à suivre les banquiers.

Une ultime réunion est prévue mercredi 18 janvier entre les banques et la Grèce. Un accord doit être trouvé avant la fin du mois. Mi-février, le FMI dévoilera ses perspectives de croissance pour Athènes. Elles s’annoncent "très mauvaises", dit un connaisseur du dossier. Sa directrice, Christine Lagarde (photo avec le Ministre allemend de l'Econolie schauble), a confié que plusieurs milliards d’euros seront nécessaires. L’agence de notation Standard & Poor’s (S&P), elle, "anticipe un défaut" du pays.

Nouvelles inquiétudes sur l’Irlande et sur le Portugal

L’échec de ces négociations relance les craintes d’une contagion à d’autres pays européens. Hier, S&P, qui a mis toute la zone sous surveillance négative hormis l’Allemagne et la Slovaquie, s’est inquiétée pour l’Irlande. Le secteur financier craint une rechute du Portugal. Résultat, le prochain sommet de l’Union, qui se tiendra le 30 janvier, risque d’être consacré à de nouvelles mesures d’urgence. D’autant que le FESF, le fonds de secours européen, devrait voir sa note dégradée dans le sillage des pays qui l’abondent au cas par cas. Ses capacités d’intervention pour subvenir à un État en difficulté seraient alors amoindries ou plus coûteuses. Le FESF doit être remplacé cette année par un autre instrument plus solide, doté d’un capital propre. Mais pas avant l’été.

La réforme de la zone euro est « insuffisante »

La réforme de la zone euro est également remise en question. Les chefs d’État avaient décidé lors du sommet du 9 décembre de doter tous les pays d’une règle d’or interdisant les déficits et de durcir les sanctions en cas de dérapage financier. Un nouveau traité est promis, qui doit être rédigé d’ici à mars. Mais S&P estime que l’accord de décembre "ne constitue pas une avancée d’envergure suffisante pour pouvoir répondre pleinement aux problèmes financiers de la zone euro". Une opinion partagée par la directrice générale du FMI. Pour l’heure, les dirigeants européens semblent ne pas vouloir changer de cap. "Nous sommes désormais sous pression pour mettre en œuvre rapidement et de façon décidée le pacte budgétaire", a jugé hier la chancelière allemande. La France, elle, reste sous la menace de nouvelles secousses. S&P a annoncé vendredi qu’elle pourrait dégrader de nouveau le pays d’un cran cette année si ses objectifs de croissance et de réduction du déficit n’étaient pas tenus.

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens