Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 janvier 2010 2 12 /01 /janvier /2010 12:00






Philippe-Seguin-obseques-Invalides.jpg




C'est un dernier hommage solennel et emprunt d'émotion qui a été rendu ce lundi 11 janvier après-midi aux Invalides à Philippe Séguin, décédé jeudi à l'âge de 66 ans.


Toute la République était réunie en mémoire de cette figure gaullienne : trois présidents, trois Premiers ministres, la quasi totalité du gouvernement, et de nombreuses personnalités politiques de droite et de gauche, unanimes pour saluer le parcours d'un «grand serviteur de l'Etat».

 

Sur la façade de la cathédrale militaire des Invalides, un portrait en noir et blanc de l'ancien Premier président de la Cour des comptes, sourire en coin.

 

Après l'arrivée de Nicolas Sarkozy et de son épouse Carla, à 15 heures, en la cathédrale Saint-Louis des Invalides, des Gardes républicains ont porté la dépouille de Philippe Séguin devant l'autel. En présence de la famille du défunt, les obsèques ont été célébrées par le cardinal André Vingt-trois, archevêque de Paris. Des obsèques empruntes de l'immense de émotion de ses petits-enfants, en larmes.

 

C'est aussi un discours emprunt de sensibilité qu'a ensuite prononcé Nicolas Sarkozy, toujours à l'intérieur de l'église. En s'adressant directement à «Philippe» et en le tutoyant, le chef de l'Etat a rappelé le parcours personnel et politique du défunt. Un éloge funèbre qui doit sans doute beaucoup à son conseiller spécial, Henri Guaino, très proche de Philippe Séguin.

 

L'hommage de la Nation s'est achevé par une cérémonie militaire dans la cour d'honneur, où le cercueil a été porté par les tirailleurs d'Epinal, au son de la Marche funèbre.

 

Chirac et Valéry Giscard d'Estaing côte à côte

 

Outre le président Nicolas Sarkozy, et le Premier ministre François Fillon, gagné par l'émotion jeudi à l'évocation de la disparition de l'un de ses mentors en politique, Jacques Chirac et Valéry Giscard d'Estaing assistent également à ces obsèques. Image publique rare : les deux anciens présidents assis côte à côte. Alain Juppé, l'éternel rival, et Jean-Pierre Raffarin, ainsi que Bernard Accoyer, président de l'Assemblée nationale, et Gérard Larcher, du Sénat, siégaient à leurs côtés.

 

La gauche était largement représentée : la Première secrétaire du Parti socialiste, Martine Aubry, le maire de Paris Bertrand Delanoë, les députés Arnaud Montebourg et Henri Emmanuelli, Jean-Pierre Chevènement assistent aux obsèques. François Bayrou et Marielle de Sarnez représentent le MoDem.

 

Inhumé mercredi dans le Var

 

Une messe a également été célébrée à 14h30 à Epinal (Vosges), vile dont Philippe Séguin était maire.

 

Après cette cérémonie aux Invalides, Philippe Séguin sera inhumé mercredi dans le caveau familial de Bagnols-en-Forêt, un petit village du Var. Il rejoindra les dépouilles de sa mère, décédée en octobre 2009, et de ses grands-parents. À l'indépendance de la Tunisie, Philippe Séguin, né à Tunis en 1943, et sa mère s'étaient installés dans le Var. Son père avait été tué en 1944.

 

 

 

 

Source : leparisien.fr   11-01-2010


 Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens