Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 11:00

Primaire-PS-plombee-par-la-crise.jpg

 

 

La crise actuelle est suffisamment grave pour que le principal parti d’opposition, qui aspire demain à gouverner, propose des solutions et surtout parle d’une seule voix. Seulement voilà : le Parti Socialiste a un secrétaire général par intérim et la compétition des primaires incite les divers candidats à proposer chacun leur solution.  Tout cela fait un peu désordre mais c’est quasiment obligatoire !...

"À crise exceptionnelle, réunion exceptionnelle!" Harlem Désir, premier secrétaire par intérim du PS, a tenté avant le week-end de siffler la fin de la récréation en convoquant, pour le 23 août, un bureau national entièrement consacré à la crise de la dette. Il était temps, car la semaine a été très mouvementée pour l’opposition. La crise de la dette fait, en effet, tanguer la gauche. Les candidats à la primaire socialiste ont réagi en ordre dispersé : un tweet de Manuel Valls ; une interview de François Hollande ou d’Arnaud Montebourg ; une conférence de presse de Ségolène Royal, ou encore une tribune de Martine Aubry. Pour répondre à Nicolas Sarkozy, jamais aussi à l’aise que dans les crises, la compétition de la primaire ne facilite pas la tâche des socialistes. Déjà sous pression avec la "règle d’or", le PS peine à parler d’une seule voix sur la crise financière.

Se démarquer… sans trop s’éloigner du programme du parti

Le calendrier est particulièrement défavorable aux six candidats engagés dans la compétition qui doit désigner, les 9 et 16 octobre, le candidat du PS à la présidentielle. Chacun doit rivaliser d’ingéniosité pour se démarquer. Sans trop s’éloigner du programme conçu par le parti. Chaque prétendant croit détenir le remède miracle mais en profite aussi pour tacler… les camarades. Conscient des dégâts causés dans l’opinion, Manuel Valls a réclamé une rencontre entre tous les candidats avant d’essuyer une fin de non-recevoir.

À défaut d’une photo de famille, les candidats participeront à La Rochelle à une table ronde dont ils ont choisi les thèmes : Valls se penchera le vendredi 26 sur le travail ; Aubry, le même jour, sur la crise en Europe. Le lendemain, Hollande parlera de la croissance, Royal des raisons de s’indigner, et Montebourg de démondialisation. Les socialistes savent qu’ils ne peuvent pas se payer le luxe d’afficher leurs divisions sur la crise. Tout désaccord entre eux sera immédiatement exploité par Nicolas Sarkozy pour mieux les décrédibiliser.

 

Source :leJDD.fr  14-08-2011 

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens